La vie de château

Année : 1966
Réalisateur : Jean-Paul Rappeneau
Interprètes : Catherine Deneuve, Philippe Noiret, Pierre Brasseur
Éditeur : TF1 Vidéo
DVD : BD-25, 92', zone B
Genre : comédie dramatique, N&B
Interdiction : tous publics
Sortie : 04/06/14
Prix ind. : 12,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.66
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 1.0
Sous-titres
Français pour malentendants
Amazon
9,99 €
Nous sommes en juin 1944. Un couple vit dans un château du bord de mer normand. Jérôme (Philippe Noiret) et Marie (Catherine Deneuve) s’aiment peut‑être, mais ne s’entendent plus. Lui est un homme taciturne, peu entreprenant, casanier, elle ne rêve que de rencontres et de Paris.

Un jour, un résistant (Henri Garcin) est parachuté dans la campagne, aux abords du château, et ne tarde pas à tomber amoureux de Catherine, laquelle est charmée par cet homme valeureux. Débute l’étrange vie de château où ce trio amoureux doit composer avec ses sentiments, la préparation du Débarquement des alliés et la présence des Allemands.

Scénariste prolifique du cinéma d’auteur et populaire français des années 1960 (Zazie dans le métro, L’homme de Rio), Jean‑Paul Rappeneau passe derrière la caméra en 1966 avec cette Vie de château, dont l’idée lui est venue en parcourant la Bretagne en compagnie de Louis Malle. Mais à l’époque, l’idée de tourner une comédie sur fond de Seconde guerre mondiale n’enchante guère les producteurs ‑La grande vadrouille, qui date de la même année 1966, n’est pas encore sorti‑ et il faudra une bonne dose de ténacité et l’aide au scénario d’Alain Cavalier pour finir par imposer son projet.

Le résultat est étonnant et tranche avec la production hexagonale de l’époque : formidable direction d’acteur, énergie et vivacité inspirée des grandes comédies américaines des années 1940, musique inspirée de Michel Legrand et une forme d’insouciance que Cavalier définie ainsi : « Pour ce film, nous avons retrouvé nos regards d'adolescents, qui voyaient passer les choses de la guerre mais ne les vivaient pas ». Une pépite du cinéma français à redécouvrir.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 09/07/14
Liste des bonus
- Tout est une question de rythme... (54')
- Les oubliettes de La vie de château (une scène coupée) (2')
- Entretien avec Catherine Deneuve (9')
- Entretien avec Philippe Noiret (14')
- Bande-annonce d'origine


Commentaire
L'histoire du film et celle du cinéaste lui‑même, tout est dans le documentaire présent au sein des bonus, accompagné en prime des souvenirs des deux comédiens principaux.
Note bonus : 5/6
Image
Une luminosité exceptionnelle, des contrastes luxueux, un noir et blanc de première catégorie et une définition aux petits oignons, cette version HD frise la perfection et rend grâce à la plastique irréprochable de la blonde Catherine.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
La piste DTS-HD Master Audio 1.0 remplit honnêtement sa mission en restituant avec fermeté les dialogues et faisant preuve d'une certaine aisance dans la gestion des ambiances et du discret soutien musical.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
23/06/21 Superdeep
30/06/21 Les chiens
30/06/21 Le mandat
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Fabrice Gobert - Les revenants
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
fabrice-gobert
anthony-hopkins
tatiana-maslany
joel-schumacher
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011