The Brave

Année : 1997
Réalisateur : Johnny Depp
Interprètes : Johnny Depp, Marlon Brando, Frederic Forrest
Éditeur : MEP Vidéo
DVD : DVD-9, 119', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 17/02/10
Prix ind. : 12,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
8,39 €
Raphaël vit avec sa femme Rita et leurs deux enfants à Morgantown, un bidonville perdu aux confins de la Prairie américaine, où se côtoient chaleur, ennui et alcool. Déterminé à faire vivre sa famille, Raphaël part à la recherche d'un emploi en ville et fait la rencontre d'un étrange businessman, puis de l'Ange de la Mort, qui lui propose un job...

En sélection officielle au Festival de Cannes 1997, The Brave retrace les derniers jours d'un homme qui s'est lui même condamné à mort (en acceptant de mourir dans un snuff‑movie) pour sauver sa famille de la misère. Si l'idée de départ est intéressante, le film tombe rapidement dans les clichés et le mélo facile. Et puis, ça traîne désespérément en longueur avec une litanie de plans esthétisants au cours desquels le comédien‑réalisateur se regarde le nombril et joue complaisamment les martyrs.

Dépourvu de véritable enjeu et de tout suspense, The Brave ne vaut que pour les 5 minutes (au début du film) où Marlon Brando apparaît dans la peau de l'Ange de la Mort... C'est trop peu.
Éric Le Ven - Publié le 10/08/15
Liste des bonus
- Making of (7')
- Interview de Johnny Depp (5')
- Interview d'Elpidia Carrillo (3')


Commentaire
Trois petits modules sans réel plus‑value.
Note bonus : 1/6
Image
L'image est toujours aussi rêche et les couleurs constamment écrasées par la chaleur et le soleil. Ce qui n'empêche nullement la définition d'offrir un spectacle probant pour un DVD...
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
La bande originale signée Iggy Pop et Mark Governor fait son petit effet au début et finit par rentrer dans le rang. D'autant qu'avec deux petits canaux seulement, il faut sacrément pousser le volume pour donner un peu de vie et d'épaisseur à tout cela. Notez que la VO offre davantage de clarté que la VF.
Top son : aucun
Note son : 3/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Éric Rochant - Möbius
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
eric-rochant
michael-c-hall
francois-charles-bideaux
melissa-bernstein
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011