Pretty Little Liars saison 4

Année : 2014
Créateurs : I. Marlene King, Sara Shepard
Interprètes : Troian Bellisario, Ashley Benson, Lucy Hale, Shay Mitchell, Sasha Pieterse, Janel Parrish, Tyler Blackburn
Éditeur : Warner
DVD : 5 DVD-9, 43' par épisode, zone 2
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 08/07/15
Prix ind. : 34,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais (pour malentendants), néerlandais
C'est la série « de fille » que l'on adore regarder en secret le soir, sous la couette. D'abord pour le look (nos cinq petites menteuses sont des Hit Girls nées, pas un épisode sans changement de fringues, de bijoux ou de manucure), ensuite pour leur enquête sans fin dont on ne se lasse étrangement pas (après la disparition de leur meilleure amie Ali dans d'étranges circonstances, un maître‑chanteur dénommé « A » leur pourrit littéralement la vie à coups de SMS rageurs), et sans doute pour leurs histoires de cœur finalement totalement dans l'air du temps mais jamais au‑dessus de leur amitié indestructible. Des valeurs sûres, donc.

Au cours de cette quatrième saison qui s'ouvre par un épisode récapitulatif en voix off assez indigeste mais ô combien salvateur : un indice délivré par un perroquet, un étrange vendeur de masques, les chéris de ces dames à la rescousse, de nouveaux flics, des fêtes tragiques, un passage par la case prison, un épisode en N&B façon vieux polar, un mystérieux chalet, un manoir angoissant dans une ville encore plus étrange et enfin quelques révélations croustillantes. Les filles ne vont pas en croire leurs yeux.

Une série pour le fun et la détente. Rien d'autre.
Carina Ramon - Publié le 21/10/15
Liste des bonus
- Épisode récapitulatif des trois premières saisons avec la voix off de Mona (42')
- Scènes inédites (5')
- Démasquer Red Coat : Alison vit (7')
- De belles petites scènes (8')
- Le repaire de A (7')


Commentaire
Particulièrement indigeste, l'épisode récapitulatif est essentiel pour se replonger au cœur de l'intrigue bien trop touffue pour s'en souvenir parfaitement d'une saison à l'autre. On grappillera ici ou là quelques anecdotes de tournage et autres infos sur certaines scènes sortant du lot (la soirée country, le retour d'Ali).
Note bonus : 3/6
Image
Malgré son esthétique TV, la série ne lésine pas sur les extérieurs et les nombreux décors pour faire plus cossue. Et ça marche plutôt bien, d'autant que la précision se fait de plus en plus efficiente au fil des saisons. Heureusement vu le nombre de scènes sombres et l'éclairage très parcimonieux de la série dans son ensemble.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Comme d'habitude, l'accent est mis en VO sur les nombreux petits effets sonores pour façonner une tension permanente. Du coup, la musique n'est jamais vraiment présente (il manque carrément quelques titres pop pour relever tout cela). Disons que le 5.1 sert de support au Surround, mais que la scène reste majoritairement frontale.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
INTERVIEWS
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
pascal-laugier-et-louis-thevenon
sidse-babett-knudsen
lucky-mckee
fabrice-gobert
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011