Sa majesté Minor

Année : 2007
Réalisateur : Jean-Jacques Annaud
Interprètes : Vincent Cassel, José Garcia, Sergio Peris-Mancheta, Claude Brasseur, Jean-Luc Bideau
Éditeur : StudioCanal
DVD : 2 DVD-9, 97’, zone 2
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 22/04/08
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français stéréo
Sous-titres
Aucun
Amazon
1,99 €
À une époque lointaine, bien avant l’Antiquité, dans une drôle de tribu…


Rejeté par les siens, Minor, un homme-cochon muet un peu simplet, trouve refuge auprès de Pan le satyre, qui l’initie aux plaisirs de la vie et de la chair. Mais Minor meurt accidentellement, ressuscite, puis se trouve doté du don de l’éloquence. Son ancienne tribu le fait roi.


Mitonnée par Jean-Jacques Annaud sur un scénario de Gérard Brach (La guerre du feu, Le nom de la rose), cette farce paillarde ne prend pas. Les comédiens n’y croient pas une seule seconde. Les dialogues sonnent creux. Et les quelques traits d’humour (sous la ceinture) ne suffisent pas en emporter l’adhésion des spectateurs, visiblement plus consternés que concernés.
Jean-François Lefèvre - Publié le 09/04/08
Sa majesté Minor (2007)
Sa majesté Minor (2007)
Sa majesté Minor (2007)
Liste des bonus
- Commentaire audio du réalisateur
- Making of (68')
- Scènes coupées commentées en option par Jean-Jacques Annaud
- Interviews (27')
- Scénario illustré (via les bonus DVD-Rom)
- Petits modules de présentation des personnages revenant sur leur création
- Galerie de dessins, photos et croquis sur la création des décors de la forêt et du village
- Bande-annonce


Commentaire
Les suppléments, vraiment géniaux, permettent de mieux comprendre le parti pris de Jean-Jacques Annaud et la façon dont il a imaginé et conçu le film.
Note bonus : 6/6
Image
Somptueuse image très dynamique aux lumières constamment filtrées. La définition est magistrale, les couleurs explosives et les contrastes de haute volée. Décors et costumes visuellement discutables, mais radieux techniquement !
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Pas grand-chose à se mettre sous les tympans hormis la musique de Javier Navarrete et ses ambiances pré-homériques. Quelques rares saillies acoustiques, une admirable clarté des dialogues, des couinements de porc plus vrais que nature… Un mixage 5.1 irréprochable de sobriété.
Top son : aucun
Note son : 5/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
01/11/20 Journal intime
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Nic Pizzolatto - True Detective saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
nic-pizzolatto
michael-c-hall
matt-dillon
joel-schumacher
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011