Jeu trouble

Come and Find me
Année : 2016
Réalisateur : Zack Whedon
Interprètes : Aaron Paul, Annabelle Wallis, Garret Dillahunt, Zachary Knighton, Enver Gjokaj, Chris Chalk
Éditeur : Universal
DVD : DVD-9, 107', zone 2
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 25/07/17
Prix ind. : 12,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
SD 576i (Mpeg2)
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, néerlandais
12,99 €
12 €
12,99 €

David et Claire vivent un amour sans autre nuage que le refus de Claire d’évoquer son passé. Un matin, Claire disparaît. David la recherche partout, contacte toutes ses connaissances, signale la disparition à la police, en vain. Un an après, David désespère mais un incident avec un ami de la disparue va le remettre sur la piste de Claire.

 

Il faut découvrir ce film étrange et élégant que l’on pourrait qualifier, faute de mieux, de thriller romantique. Aaron Paul (David), qui n’avait pas fait que de très bons choix de carrière après Breaking Bad, retrouve enfin ici un beau rôle à sa mesure : émouvant, crédible, fragile et déterminé, le comédien excelle. David est au centre du récit, mais il faut remarquer la qualité remarquable de l’ensemble du casting qui sert avec conviction un scénario solide et plausible.


C’est d’ailleurs le scénariste lui‑même, Zack Whedon, qui met en image son récit. Il s’agit d’un premier film, l’œuvre n’est donc pas exempte de critiques, notamment dans la gestion des flash‑back. Mais Zach Whedon réussit l’essentiel : une mise en scène raffinée et atypique qui sert à la fois ses personnages et l’action.

 

Côté ambiance, les tons lumineux parviennent à immerger le spectateur aussi bien dans le puissant amour qui lie David à Claire (Annabelle Wallis) ainsi que dans le désespoir corrosif qui dévore le héros après la disparition de sa belle. Zack Whedon a aussi une efficacité redoutable pour mettre en scène le surgissement inattendu de la violence, la bascule terrifiante quand une discussion courtoise se transforme, sur un mot, en promesse de mort ou de souffrances imminentes.


Difficile de plus détailler sans rien spoiler : Jeu trouble, un piteux titre français, est une expérience émotionnelle et cinématographique très singulière. Une petite pépite étrange que, oui, décidément, il faut découvrir.

Paco Altura - Publié le 15/09/17
Liste des bonus
- Documentaire sur le tournage (6')


Commentaire

Un making of impressionniste qui permet aux comédiens d'évoquer un peu plus avant leur personnage et leurs relations (Aaron Paul et Annabelle Walllis sont amis dans la vie). Le bonus, trop court, livre néanmoins quelques informations intéressantes sur la mise en chantier du projet. Jeu trouble a en effet fait partie durant plusieurs années de la fameuse black list US, les scénarios les plus en vue en recherche de producteurs.

Note bonus : 2/6
Image

Avec les limitations attendues pour un encodage DVD, l'image affiche une bonne qualité globale, notamment au niveau du rendu des lumières (jour et nuit). Pas de gros faux pas pour les scènes nocturnes. Le travail sur les couleurs, crucial pour les ambiances atypiques du film, est par ailleurs réussi avec une légère désaturation bien maîtrisée.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Inutile d'attendre des miracles d'un Dolby Digital 5.1 qui, s'il fait le boulot et offre quelques montées énergisantes quand l'action s'accélère, ne risque pas de malmener votre Home Cinéma. Le choix des pistes n'en est hélas pas un. La VOST est de rigueur tant la VF a été réalisée avec un choix calamiteux de voix françaises totalement à côté de la plaque.

Top son : aucun
Note son : 3/6



PLANNING
DVD 17/08/18 Maltese
DVD 18/08/18 Escobar
BLU 18/08/18 Escobar
INTERVIEWS
Justin Theroux - The Leftovers saison 3
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
justin-theroux
lars-lundstrom
nic-pizzolatto
florent-siri
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Lg. Alimentation 19.5 V 4.7 A 90 W. Ref: Pse50067eu - Dual CS 415-2 - Platine - noir - Magnétoscope Samsung sv-232fb - demodulateur tntsat Sagemcom DS87 HD - platine vinyle Philips 523 - Platine vinyle et haut-parleurs Bigben TD114NSPS - BD-R PANASONIC DMR-BWT850EC - Samsung HT-D5000 - Système Home Cinema - 2 Go - Radio réveil Lecteur/enregistreur cassette Philips D3700 The Nigh... - Samsung DVD-F1080 - Lecteur DVD - Trans-Continents TR710DBL Lecteur DVD Portable - Double écran 7 - Projecteur Bauer T1S SUPER 8 Film Cinématographique - Smart TV LED Samsung UE32ES5500 32 1080p (Full HD) - Amplificateur/Tuner intégré RUSH 3020 Stéréo Vintage Pré ampli/Am... - Ampli Audio-Vidéo Philips FR966 - Smart TV OLED LG OLED55B6V 55 4K UHD (2160p) - Onkyo TX-SR608 - Amplificateur Home Cinéma 7.2 - 7x160 Watts - Dell S320 - Projecteur DLP - 3D - 3000 lumens - XGA (1024 x 768) ... - Récepteur Satellite HD ST 5100 HD MK2 - Lenco L-69 - Platine avec graveur numérique -