Kingdom saison 3

Année : 2018
Créateur : Byron Balasco
Interprètes : Frank Grillo, Matt Lauria, Jonathan Tucker, Nick Jonas, Joanna Going
Éditeur : Koba Films
DVD : 3 DVD-9, 42' x 10, zone 2
Genre : série, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 25/07/18
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
24,99 €
24,99 €
24,99 €

Retour à Venice Beach, Los Angeles, dans la salle de boxe Navy Street, haut lieu du MMA (arts martiaux mixtes). Rongé par ses addictions et des douleurs récurrentes, le boss Alvey Kulina (Frank Grillo) s'apprête à livrer un ultime combat contre son rival de toujours, tandis que ses fils, combattants eux aussi, tentent de garder la tête hors de l'eau : Nate cache toujours à son père un lourd secret alors que Jay, désormais papa, semble se perdre dans une vie qui ne lui convient pas. Seule Lisa, l'ex‑compagne d'Alvey et de Ryan, le boxeur star de la salle, reprend enfin sa vie en main après un drame indicible. 

 

Pas d'intrigues à tiroirs dans Kingdom mais des personnages complexes et usés dont les interactions tumultueuses façonnent une tragédie familiale aussi attachante que brutale. Les comédiens sont une fois de plus tous excellents, à commencer par Frank Grillo qui a réussi avec Alvey à construire saison après saison un personnage torturé et magnétique. Dans cette saison 3, dévoré par le doute et les remords, il est au sommet de son art. 

 

Annulée à la fin de cette saison malgré l'arrivée d'un nouveau protagoniste inquiétant, Kingdom nous manque déjà (voir d'urgence Kingdom saisons 1 et 2).

 

Cédric Melon - Publié le 24/07/18
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire

Toujours aucun bonus, quel dommage. 

Note bonus : 0/6
Image

La réalisation toujours en mouvement et inspirée tire la série vers un univers singulier et chaotique techniquement irréprochable. Loin du tout‑venant télévisuel habituel, elle parvient à faire beaucoup avec très peu. Avant tout réaliste, elle réserve aussi des instants plus poétiques et tragiques.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Toujours deux petits canaux à disposition. Cela dit, le punch des dialogues et les phases musicales emportent les suffrages. Les moyens mis à disposition, qui ne sont pas ceux des plus grands networks américains, sont utilisés au maximum de leurs possibilités. 

Top son : aucun
Note son : 5/6



 
PLANNING
DVD 17/12/18 Equalizer 2
BLU 17/12/18 Equalizer 2
BLUHD 17/12/18 Equalizer 2
INTERVIEWS
Martin Scorsese - Boardwalk Empire saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/171/photo_0331123722.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
martin-scorsese
bryan-cranston
rotem-shamir
priyanka-chopra
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011