First Kill

Année : 2017
Réalisateur : Steven C. Miller
Interprètes : Bruce Willis, Hayden Christensen, Ty Shelton, Megan Leonard, Gethin Anthony, William DeMeo
Éditeur : Studiocanal
DVD : DVD-9, 98', zone 2
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 04/09/18
Prix ind. : 9,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français imposé sur la VO
Amazon
9,99 €
4,10 €
Fnac
13 €

Courtier à Wall Street, Will (Hayden Christensen) accorde très peu de temps à sa famille. Sous l'insistance de sa femme, il emmène son fils Danny (Ty Shelton) dans sa bourgade natale afin de lui apprendre à chasser. Le moment de complicité escompté tourne court lorsque Will commet le meurtre d'un policier.


Une poignée de flics ripoux contre un braqueur motivé par une noble cause (soit subvenir aux frais médicaux de sa mère gravement malade), voilà un thriller sans surprise qui cultive de surcroît son côté binaire. Notons qu'en dépit d'une myriade de films mineurs sortis illico en DTV, Steven C. Miller sait s'entourer de quelques stars, dont Nicolas Cage et John Cusak dans Arsenal (2017) et donc Bruce Willis que l'on retrouvait déjà dans Extraction (2015) et Marauders (2016). De toute évidence, la distribution ne sauve en aucun cas le désastre scénaristique opéré dans First Kill.


Dans la peau d'un policier corrompu, Willis accomplit le job sans trop de conviction, Hayden Christensen rate sa prestation de paternel en perte de repères filiaux (sa conviction initiale selon laquelle la chasse rend plus fort n'augurait rien de bon). Une catastrophe.

Carole Lépinay - Publié le 29/03/19
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire

Merci à Studiocanal, il était inutile de prolonger le supplice.

Note bonus : 0/6
Image

Une image de dur à cuire, bien contrastée, forte en noir et vernie à souhait pour se donner des airs supérieurs. Techniquement, ça se tient. La palette de couleurs restreinte ajoute à l'ambiance virile.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

La VO est conseillée pour ses intonations plus sombres et plus intenses, les voix françaises étant bien trop jeunes et trop frêles. Rien à signaler sinon, tout est en place (autant que possible en Dolby Digital…).

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
BLU 23/04/19 Guillaume Tell
BLU 24/04/19 West 11
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Fabrice Gobert - Les revenants
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
fabrice-gobert
leila-bekhti
poppy-montgomery
maggie-q
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011