Forte

Année : 2020
Réalisateur : Katia Lewkowicz
Interprètes : Melha Bedia, Valérie Lemercier, Alison Wheeler, Jonathan Cohen
Éditeur : Amazon Prime Video
VOD : 94'
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 15/04/20
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital Plus 5.1
Sous-titres
Français

Privé de sortie cinéma pour cause de confinement, le film de Katia Lewkowicz, écrit et interprété par Melha Bedia, a donc débarqué sur Amazon le 15 avril dernier. 

 

Forte, c'est surtout l'histoire de Melha Bedia, fan de foot, bonnet vissé sur la tête, éternel garçon manqué qui se planque derrière ses kilos et qui a remplacé son manque d'estime de soi par une bonne dose d'autodérision et d'humour cash. Suite à un crush sur un coach sportif, Nour, son personnage dans le film qui travaille ‑comble de l'ironie‑ dans une salle de sport, part à la conquête de son propre corps et se passionne pour la pole dance. Une prof à la taille de guêpe (Valérie Lemercier), dont le passé mystérieux sert de running gag faiblard, va lui apprendre les rudiments de la discipline et surtout lui montrer l'essentiel.

 

Se regarder dans une glace, assumer et jouer avec ses kilos en trop devant une caméra, le chemin était ‑de son aveu même‑ éprouvant pour Melha Bedia, visiblement concentrée sur les émotions, la fragilité et la drôlerie de son personnage. De l'autre côté du miroir, le spectateur a beaucoup moins de mal à saisir une intrigue plutôt convenue et linéaire, avec comme seule intrusion loufoque l'art de la pole dance. Un manque de complexité et de folie au final qui n'empêche pas de passer un bon moment en compagnie de Melha Bedia, définitivement une fille à suivre. Un petit « 3 étoiles » d'encouragement.

Carina Ramon - Publié le 23/04/20
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire

Vraiment dommage. Le parcours atypique de Melha Bedia méritait un vrai focus.

Note bonus : 0/6
Image

Une photographie très propre signée Jacques Ballard avec quelques tentatives d'harmonie insolites comme ce match de foot en ouverture où tout le monde porte un beau sweat de couleur vive. La lumière inonde volontiers le cadre, créant un joli cocon en général et une soirée « open barre » plutôt sexy en particulier.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Film de tatche et de répliques, Forte est ponctué par quelques titres urbains en guise de respirations bienvenues. Un score allant de Steve Lextor à Zara Larsson en passant par Mayer Hawthorne. L'arrangeur et producteur Clément Dumoulin, alias Animalsons, qui a notamment travaillé avec Diam's (comme Melha Bedia à une époque), participe aussi à la BO.

Top son : aucun
Note son : 3/6



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
01/11/20 Journal intime
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
matt-dillon
melissa-george
kyan-khojandi
anthony-hopkins
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011