Little Fires Everywhere saison 1

Année : 2020
Créateur : Liz Tigelaar
Interprètes : Reese Witherspoon, Kerry Washington, Rosemarie DeWitt, Joshua Jackson, Jade Pettyjohn
Éditeur : Amazon Prime Video
VOD : 8 x 53'
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 22/05/20
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 2 160p (HEVC)
HDR10
16/9
Bande-son
Anglais Dolby Digital Plus 5.1
Sous-titres
Français, anglais pour sourds et malentendants, allemand, espagnol, danois, italien, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, finnois, suédois, turc

Reese Witherspoon, productrice et actrice, n'en finit pas d'explorer la féminité et la maternité à travers son archétype de prédilection : la mère de famille en apparence parfaite, hyper‑organisée, gérant sa vie et surtout celle des autres comme un petit ayatollah en talons hauts. Après un rôle similaire dans Big Little Lies, elle incarne Helena Richarson, journaliste à ses heures, mère jamais débordée de quatre enfants, ayant élevé l'organisation et la planification au rang d'art suprême. Mais lorsqu'elle ouvre sa vie et sa maison à Mia (Kerry Washington, également productrice), une mère célibataire artiste‑peintre à l'exact opposé d'elle, Elena ne se doute pas encore qu'elle vient de craquer l'allumette qui mettra le feu aux poudres.

 

Adapté du roman de Celeste Ng publié en 2017, Little Fires Everywhere brasse autant de sujets que possible en huit épisodes inégaux : la féminité sous toutes ses formes, le racisme ordinaire, la sexualité adolescente, la maternité, les idéaux perdus et même l'art comme exutoire des traumas passés. Rien de nouveau ni de suffisamment original dans la manière pour y revenir avec passion. Mais une belle confrontation entre deux actrices de talent, Reese Witherspoon et Kerry Washington, qui soufflent en permanence le chaud et le froid avec beaucoup de conviction.

Carina Ramon - Publié le 03/07/20
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire

Rien de grave non plus. Tout est dit sans la série.

Note bonus : 0/6
Image

La barre n'est pas forcément très haute mais l'essentiel est là : une définition correcte, une photo appliquée et des décors cossus, même si le manque de scènes d'extérieur finit par se faire sentir. À noter, la maison qui s'embrase dans les toutes premières secondes de la série fait complètement toc au niveau des effets spéciaux. 

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Du tout‑venant côté son avec des dialogues occupant la majorité de l'espace. Volontiers bavarde, la série n'accroche à aucun moment par son ambiance sonore ou les titres musicaux proposés. 

Top son : aucun
Note son : 3/6



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
01/11/20 Journal intime
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tatiana Maslany - Orphan Black saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
tatiana-maslany
florent-siri
eva-green
justin-theroux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011