Red Notice

Année : 2021
Réalisateur : Rawson Marshall Thurber
Interprètes : Dwayne Johnson, Gal Gadot, Ryan Reynolds
Éditeur : Netflix
VOD : 117'
Genre : action, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 12/11/21
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HDR 2 160p (HEVC)
HDR Dolby Vision
HDR10
16/9
Bande-son
Français Dolby Atmos
Anglais Dolby Atmos
Allemand Dolby Digital Plus 5.1
Espagnol Dolby Digital Plus 5.1
Portugais Dolby Digital Plus 5.1
Arabe Dolby Digital Plus 5.1
Sous-titres
Français, anglais, allemand, espagnol, arabe

Dans la veine des comédies d’action des années 80, Red Notice met en scène deux voleurs émérites, Nolan Booth (Ryan Reynolds) et Le Fou (Gal « Wonder Woman » Gadot), qui se disputent aux quatre coins du monde les objets les plus précieux de la planète. Jusqu'à ce que John Hartley (Dwayne « The Rock » Johnson), profiler au FBI, se lance à leur poursuite alors qu’ils décident de mettre la main sur trois œufs ayant appartenu à Cléopâtre, la reine d’Égypte.

 

Dwayne Johnson se rêve en Schwarzenegger

Conçu comme un véritable parc d’attractions pelliculé (on enquille les décors comme on enfile des perles en puisant dans Indiana Jones, True Lies, James Bond et on en passe), le film de Rawson Marshall Thurber, à défaut d'ambition cinématographique et de scénario rigoureux, parvient au moins à maintenir son rythme infernal et à faire fuser les vannes. Le trio de comédiens joue le jeu et s’en sort plutôt bien sans trop se forcer : Reynolds fait du Reynolds, Johnson se rêve en Schwarzenegger et Gal Gadot fait de la figuration.

 

Une sorte de catalogue géant

C’est parfois drôle mais la sensation de se trouver devant une coquille vide prend vite le dessus. On ne tremble jamais pour les personnages et l’aspect mille feuilles empilé ‑une manie à Hollywood depuis plusieurs années‑ finit par agacer. In fine, le sentiment de déjà‑vu s’installe, un peu comme si Red Notice n’était que la matérialisation de l’algorithme de recommandation de la plateforme Netflix, une sorte d’extrait de catalogue géant des comédies d’action qui cartonnent en ce moment. La Redoute en avait un célèbre. Maintenant Netflix a le sien, il s’appelle Red Notice.

Carina Ramon - Publié le 03/12/21
Liste des bonus
- Bande-annonce


Commentaire

Vraiment pas grave.

Note bonus : 0/6
Image

Côté définition et rendu 4K HDR Dolby Vision, c'est un sans‑faute. Tout ressort à merveille, les moindres sources lumineuses comme les reflets ou le relief de l'image, pour une profondeur et un vernis imbattables. Avec une colorimétrie foisonnante bien qu'un peu rouge (forcément vu le titre) et des contrastes tendus.

 

Mais il y a autant d'univers visuels que de décors dans Red Notice, et cela finit par faire brouillon. Un rendu décousu quel que soit l’environnement visité. Tout semble avoir été corrigé et filtré à outrance. Au final, un ensemble sans identité, sans âme et bien trop artificiel pour séduire les cinéphiles égarés. 

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Au niveau des pistes Dolby Atmos, ça pétarade réellement dans tous les sens, les couches sonores variées et démonstratives s'empilent sans discontinuer, le tout soutenu par des graves plutôt agréables. Tout est fait pour impressionner, sans grande nuance malheureusement. Les dialogues restent malgré tout bien audibles alors que la musique de Steve Jablonsky a du mal à trouver sa place dans ce maelstrom auditif.

Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
26/01/22 Stillwater
26/01/22 Dune
01/02/22 Tralala
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Michael C. Hall - de serial killer à papa prêt à tout
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
michael-c-hall
gillian-anderson
ken-follett
melissa-george
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser