It's a Free World !

Année : 2007
Réalisateur : Ken Loach
Interprètes : Kierston Wareing, Juliet Ellis, Leslaw Zurek
Éditeur : Diaphana
DVD : DVD-9, 92', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 24/07/08
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Anglais/Polonais Dolby Digital 5.1
Anglais/Polonais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
9,99 €
Régulièrement récompensé dans les festivals, toujours défendu par la presse militante qui voit en lui un pourfendeur fidèle de l’horreur sociale, Ken Loach occupe dans l’espace cinématographique la place du témoin engagé, celui qui pointe avec efficacité, et un brin de didactisme, les symptômes d’un monde qui va mal. Au présent (Carla’s Song, Bread and Roses), mais aussi au passé (Le vent se lève, Land and Freedom).

Avec It’s a Free World, Loach plonge dans les rouages pervers du capitalisme moderne et suit le parcours d’une jeune mère célibataire qui, après avoir été licenciée, monte sa petite entreprise et applique des méthodes de gestion limites, peu éloignées de celles de ses anciens patrons. En rompant avec la tentation binaire (le Bien d’un côté, le Mal de l’autre), Loach contraint le spectateur à s’identifier à un agneau (formidable Kierston Wareing) qu’il transforme peu à peu en loup, et signe ici, si ce n’est l’un de ses meilleurs films, en tout cas l’un de ses plus convaincants. Pourquoi ? Parce qu’il ne sacrifie pas sur l’autel de la propagande humaniste (le capitalisme, c’est très mal) la complexité de son sujet, qu’il maintient jusqu’au bout entre gris clair et gris foncé.

Issu de la télévision pour laquelle il a tourné de nombreux docu‑drama, Loach ne s’est jamais départi d’un style réaliste, parfois coup de poing, préférant même confier les rôles principaux de ses films à des « vrais gens » plutôt qu’à des acteurs confirmés. Pourtant, ce parti pris possède un revers qui explique le scepticisme chronique d’une partie de la critique, persuadée de la sincérité de son auteur, de la légitimité citoyenne de son travail, mais peu convaincue par ses qualités de cinéaste.

En effet, Ken Loach est plus un chroniqueur qu’un metteur en scène. Au fond, la question de la forme, du cinéma en tant que tel et des horizons métaphysiques qu’il peut ainsi figurer, ne l’intéresse guère. Loach se situe du côté du politique, de l’ici et du maintenant, du diagnostic de nos sociétés contemporaines et, par conséquent, du type d’actions concrètes (un film par exemple) que l’on peut envisager afin de les améliorer. Après tout, c’est un monde libre.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 13/06/12
Liste des bonus
- Commentaire audio de Ken Loach
- Sept scènes coupées
- Débat politique autour du film avec Lionel Jospin en 2007 (20')
- Bandes-annonces


Commentaire
Entre le commentaire du réalisateur et le débat avec Lionel Jospin, l'interactivité offre un solide prolongement au film.
Note bonus : 4/6
Image
Tourné entre l'Angleterre, l'Ukraine et la Pologne, le film propose une image bien loin des canons hollywoodiens. La photo est lumineuse certes, mais ici tout est froid, blafard et permet de bien sentir la pauvreté.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Inutile d'attendre quoi que ce soit des pistes 5.1, totalement anémiées et sans la moindre emphase. Cela dit, la VO est nettement plus sympa que la VF et ses doublages, qui minimisent sacrément la portée du propos. Le rendu est donc bien meilleur et beaucoup plus authentique en VO stéréo.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Jesse Tyler Ferguson - Modern Family saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/134/photo_1022184229.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
jesse-tyler-ferguson
kevin-bacon
justin-theroux
stefano-sollima
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser