Le 5e commandement

The Fifth Commandment
Année : 2008
Réalisateur : Jesse V. Johnson
Interprètes : Rick Yune, Roger Yuan, Samuel Jackson, Dania Ramirez
Éditeur : SPHE
DVD : DVD-9, 87', zone 2
Genre : action, couleurs
Interdiction : tous publics (accord parental)
Sortie : 05/11/08
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
1,37 €
Rick Yune (le méchant de Meurs un autre jour) incarne un tueur à gages élevé et formé par un autre killer (Samuel Jackson, sans doute venu payer ses impôts). Un jour, notre homme refuse un contrat (une jeune chanteuse de R’n’B interprétée par la belle Diana Ramirez) afin de protéger son demi‑frère, devenu lui aussi tueur à gages. Mais le commanditaire n’apprécie pas le refus de son employé et lance des hordes d’assassins à ses trousses.

On aurait aimé que ce film d’action made in Hong‑Kong ressemble, même de loin, à ce croisement entre Romeo doit mourir et les films de John Woo promis par la jaquette du DVD. Mais il n’en est rien.

Tâcheron américain et ancien cascadeur, Jesse Johnson se contente d’enfiler les clichés (la romance convenue entre le tueur et sa protégée, façon Bodyguard) et les séquences d’action rebattues, toutes tournées à Bangkok, possèdent la vélocité d’un pachyderme.

Série B presque Z, ce 5e commandement se laisse pourtant voir, à condition de ranger ses exigences au placard.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 01/07/14
Liste des bonus
- Bande-annonce


Commentaire
RAS.
Note bonus : 0/6
Image
L'esthétique, le montage épileptique et les cadrages calamiteux des scènes d'action font de ce film une épreuve, à moins de débrancher son cerveau. Pourtant, la définition offerte par cette édition est correcte. Reste que tout cela ne tient pas de debout une seule seconde.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
La VF 5.1 apporte de l'amplitude et de la lourdeur aux scènes d'action et aux fusillades, mais tout cela reste peu lisible et surtout beaucoup trop imprécis pour séduire vraiment. La VO 5.1 se montre heureusement un peu plus rigoureuse.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
23/06/21 Superdeep
30/06/21 Les chiens
30/06/21 Le mandat
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
pascal-laugier-et-louis-thevenon
mads-mikkelsen
lucky-mckee
florent-siri
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011