Le faussaire

Die Falschung
Année : 1981
Réalisateur : Volker Schlöndorff
Interprètes : Bruno Ganz, Hanna Schygulla, Jerzy Skolimowski
Éditeur : Arte Éditions
DVD : DVD-9, 104', zone 2
Genre : 1981
Interdiction : tous publics
Sortie : 22/04/09
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.66
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Allemand Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français (imposé sur la VO)
Amazon
14 €
Grand reporter allemand, Georg Laschen (Bruno Ganz) part pour le Liban, à Beyrouth, afin de rendre de la guerre civile qui fait y rage. Dans l’hôtel qui héberge l’essentiel de la presse internationale, il fait la connaissance d’Arianne (Hanna Schygulla), une Allemande avec laquelle il ne tarde pas à avoir une liaison. Entre les bombes et les couvre-feux, Georg retrouve le souffle de la passion sans se douter que celle-ci sera sans lendemain.

En dépit de l’interprétation impeccable de Bruno Ganz (souvenons-nous de L’ami américain dans lequel il volait la vedette à Dennis Hopper) et de la description assez juste d’une ville en ruines, le film de Schlöndorff cède parfois au symbolisme lourdingue : « Le héros du film, expliquait le cinéaste au moment de la sortie en salles, constate avec une secrète satisfaction que le monde extérieur est ici le reflet de ses propres désarrois, de son conflit avec lui-même ».

Autrement dit, le conflit israélo-palestinien, les particularités de cette guerre et ses origines politiques ne forment que la toile de fond superficielle d’une dérive existentielle typique du cinéma des années 1970, dont Le faussaire constitue la queue de comète.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 25/05/09
Liste des bonus
- Documentaire allemand sous-titré sur le tournage et la mise en scène du film (45')


Commentaire
Un making of très éloigné des standards actuels, pas promo du tout, à l'ancienne. De quoi s'immerger au cœur du processus de création de Volker Schlöndorff.
Note bonus : 3/6
Image
Ça fourmille un peu avec du grain insistant sur les parties uniformes de l'image, mais la remasterisation a fait son œuvre et offre des couleurs de bonne tenue. Le master est propre, c'est-à-dire sans tâches ni griffures.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
C'est flagrant, la VO stéréo apparaît vraiment plus claire et marquée que sa consœur française. La VF (qui mériterait un 3/6 en note technique) fait preuve de trop retenue et d'un certain manque de précision.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 26/06/19 Paradise Beach
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Florent Siri - Otage
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
florent-siri
poppy-montgomery
gillian-anderson
martin-scorsese
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011