Manhunt

Rovdyr
Année : 2008
Réalisateur : Patrik Syversen
Interprètes : Kristina Leganger Aaserud, Janne Beate Bones, Henriette Bruusgaard, Jorn Bjorn Fuller Gee, Gudmund Groven, Trym Hagen
Éditeur : StudioCanal
DVD : DVD-9, 76', zone 2
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 16 ans
Sortie : 01/07/09
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Norvégien Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français imposé sur la VO
Amazon
4,50 €
Le pitch de Manhunt, d’une extrême banalité, ne tente pas de se démarquer d’autres survivals. Le principe est simple : quatre personnes (jeunes de préférence), sur la route des vacances, font une halte dans un bled peuplé de rednecks. Panne d’un véhicule sur le chemin du départ, une forêt peu amène (sorte de huis clos végétal où personne ne vous entend crier) et le massacre peut commencer.

De toute évidence, ce film norvégien de Patrik Syversen puise son inspiration dans les grands classiques du survival américain made in Seventies. Clin d’œil à l’impressionnante décennie vite avéré, puisque la mésaventure de nos quatre jeunes gens se déroule en 1974.

Film en déséquilibre constant, Manhunt excelle quand il s’agit de mettre en scène la torture et les séquences haletantes de courses-poursuites. Dommage néanmoins que la dégénérescence de nos tortionnaires, aux allures de gardes forestiers gargantuesques, ne soit pas davantage exacerbée. Bien sûr, l’absence de paroles et de mobile vient alimenter le concept, maintes fois exploité : de la violence pure, démotivée, ancrée dans la barbarie la plus primaire.

Néanmoins, il manque cette part inintelligible, cette incommunicabilité dérangeante entre soi et le monstre, propre aux chefs-d’œuvre du genre tels Délivrance (John Boorman, 1972), Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper, 1973) ou le plus récent The Descent (Neil Marshall, 2005).
Carole Lépinay - Publié le 23/06/09
Liste des bonus
- Bandes-annonces (12')


Commentaire
Aucun.
Note bonus : 0/6
Image
Bienvenue dans la forêt noire, mais alors très noire ! Ambiance Seventies très assumée, presque glauque, sombre, étouffante. Ce qui n'empêche pas la qualité des gros plans et la définition ciselée. Un beau travail (photo)graphique parfaitement rendu sur ce DVD, ce qui n'était pas gagné d'avance.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Dès le début du film, les surrounds (en VO 5.1) nous plongent dans le bain avec les premiers effets et les premières notes de musique anxiogènes. Ça se calme ensuite pour remonter en intensité lors des scènes de chasse à l'homme, illustrées de manière classique mais efficace (musique à fond les décibels et série de bruitages ciblés). Stéréo française de qualité mais beaucoup moins immersive.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 16/10/19 Week-end
BLU 16/10/19 Week-end
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Lars Lundström - Real Humans saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
lars-lundstrom
damian-lewis
ken-follett
fabrice-gobert
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011