Meurtres

Murder Loves Killers too
Année : 2008
Réalisateur : Drew Barnhardt
Interprètes : Allen Andrews, Scott Christian, Kelly Devoto, Ryan Franks, Christine Haeberman, John Jenkinson
Éditeur : Opening
DVD : DVD-5, 72', zone 2
Genre : slasher, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 10/06/09
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
16,70 €
Une bande d’adolescents passent leur week‑end dans une maison isolée en plein milieu d’une forêt. Mais les vacances virent au cauchemar lorsque, les uns après les autres, ils disparaissent subitement. La menace meurtrière n’est pas loin puisqu’un décérébré psychopathe caché dans la demeure a la ferme intention de les trucider un à un.

Eh oui, on peut encore faire plus frontal que le célèbre Vendredi 13. De Meurtres, on ne retiendra que ces scènes de carnage et ces bouffées gore qui s’enchaînent sans discontinuer.

Mais le manque de rigueur de la mise en scène et l’esthétique grossièrement trash du film, façon Massacre à la tronçonneuse, anéantissent rapidement nos espoirs. Ce Vendredi 13 mâtiné de Wes Craven (La colline a des yeux, 1977) n’est qu’une succession de citations ratées.
Carole Lépinay - Publié le 11/06/14
Liste des bonus
- Interview du réalisateur (9')
- Le choix du titre (15')
- La musique (12')
- Imaginer un tueur (5')
- Making of (17')
- Film annonce


Commentaire
Des coulisses du tournage de Meurtres, au choix du titre et de la musique, loin d'être anodins, on retiendra probablement davantage ces quelques informations fournies par les suppléments, que les séquences, sans grand éclat, composant le film lui‑même.
Note bonus : 2/6
Image
Avec une esthétique héritée des années 70/80 et un tournage au caméscope, ce film d'horreur à petit budget propose en DVD un rendu assez moyen avec des fourmillements constants, des couleurs baveuses et une définition incertaine. Ne parlons même pas des cadrages et de la mise en scène.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Vu l'affreux doublage français, mieux vaut passer illico sur la VO qui, sans être franchement supérieure, mêle avec davantage de naturel les voix aux ambiances. Cela reste malgré tout du petit calibre.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
23/06/21 Superdeep
30/06/21 Les chiens
30/06/21 Le mandat
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Michael C. Hall - de serial killer à papa prêt à tout
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
michael-c-hall
lucas-belvaux
lucy-lawless
liam-neeson
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011