Dragonball Evolution

Année : 2008
Réalisateur : James Wong
Interprètes : Justin Chatwin, Chow Yun-Fat, Emmy Rossum
Éditeur : FPE
DVD : DVD-9, 82', zone 2
Genre : fantastique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 28/10/09
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Russe Dolby Digital 5.1
Hébreu Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais, russe, hébreu
Amazon
3,85 €
Respectant les dernières volontés de son grand-père, Goku (Justin Chatwin) part à la recherche des Dragon Ball pour sauver la Terre des griffes du démon Piccolo.

Adapté Dragonball au cinéma était une mission éminemment périlleuse. Tout simplement parce que ce manga est un monument du genre, présent sur nos écrans de télévision et nos consoles de jeu depuis le milieu des années 80.

Choisir d'en faire un film avec de vrais comédiens était un pari encore plus risqué. Surtout quand les acteurs en question n'ont aucun charisme, qu'il n'y a pas assez de sous pour façonner des effets spéciaux corrects et que le scénario a tout d'une coquille vide.

Ajoutez à cela un James Wong (Destination finale) en petite forme et un montage épileptique des scènes d'action, et vous obtenez un film pour enfants avec son lot habituel de bons sentiments, de rebondissements mécaniques et traits d'humour dignes d'une d'école primaire.
Jean-François Lefèvre - Publié le 24/09/09
Liste des bonus
- Compilation de scènes inédites (11')
- Sujet sur le personnage de Goku (5')
- Bêtisier (2')
- Clip vidéo
- Featurette sur le tournage d'une scène du film (9')
- Interview de Justin Chatwin (25')


Commentaire
Que du vent... Décevant pour le jeune public.
Note bonus : 1/6
Image
Avec ses couleurs exagérément rosées, ses décors de fête foraine et son ambiance kitsch, Dragonball Evolution n'est pas d'une grande beauté plastique. D'autant que l'image montre ses limites dans les scènes sombres et que la définition n'est pas une grosse réussite. Bref, tout cela manque de charme.
Top image : 28'00 (trop fort Goku...)
Note image : 4/6
Son
Sur le plan sonore, c'est tout aussi plat. Première déception : la dynamique de la VF. Deuxième déception : le manque de nuance et de pics acoustiques de la bande-son. Troisième et ultime déception : la gestion basique des basses fréquences. Le résultat est donc relativement fade et sans relief. Et ce, sur les deux versions.
Top son : aucun
Note son : 4/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
30/09/20 The Hunt
01/10/20 Un flic
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Eva Green - Camelot, la légende du roi Arthur saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
eva-green
poppy-montgomery
eric-rochant
lucas-belvaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011