Samsung UE46ES8000

Par Jacques Guiot - Publié le 01/10/12
Verdict technique
Certes un peu en retrait au niveau du contraste en salle obscure, le téléviseur Samsung UE46ES8000 demeure un excellent téléviseur LED Edge. Il nous a bluffés par sa qualité d'image 1 080p tout simplement exceptionnelle. Le contraste subjectif avec une petite lumière d'appoint, ou en salle éclairée est tout simplement parfait ! La colorimétrie, satisfaisante en sortie de carton peut véritablement tutoyer l'excellence après une séance de calibrage. Malheureusement, pour cela une sonde et des connaissances dans le domaine sont nécessaires.

Du côté de l'affichage stéréoscopique, l'expérience relief dispensée par le Samsung UE46ES8000 fait clairement un énorme bond en avant, comparé aux téléviseurs Samsung de la gamme 2011. Et le constat est le même pour tous les téléviseurs qui intègrent une dalle Samsung 2012 comme le Sony KDL‑46HX850 (cliquez pour découvrir le test de la rédaction d'AVCesar.com) ou le Philips 46PFL8007K (test à venir…). L'image en relief est très performante, fluide, bien moins fatigante, dénuée (ou presque) d'effet fantôme, lumineuse et dotée d'une précision remarquable. Les lunettes 3D légères et performantes sont très agréables. On regrette tout de même quelques traces d'images fantômes sur les sous‑titres et quelques rares plans très contrastés.

Avec les chaînes de la TNT HD, le Samsung UE46ES8000 confirme encore ses performances en terme d'affichage HD. C'est superbe sur les chaînes haute définition, un peu moins sur les autres avec au rayon des déceptions deux réducteurs de bruits perfectibles, une mise à l'échelle pas exceptionnelle (cela se ressent surtout sur les diagonales supérieures comme le 55", moins sur notre modèle de test, un 46"), et un désentrelacement perfectible qui entraîne quelques effets de peigne sur les diagonales. Enfin, la TNT profite également du standard HBBTV, encore en phase d'expérimentation, mais très prometteur, de la fonction PVR programmable et parfaitement fonctionnelle et du Time Shifting toujours bien pratique pour se faire un café ou répondre au téléphone durant un programme diffusé en direct.

Le Samsung ES8000 est un téléviseur léger, facile à accrocher à un mur, doté d'un superbe design ultra‑slim. Il est aussi doté de nombreuses fonctions : services internet en tout genre via un portail internet Smart Hub ultra complet (VOD et musique à la demande, applications), Wi‑Fi et Wi‑Fi Direct, HBBTV, passerelle multimédia UPnP (DLNA), certification Windows 7, etc. À signaler encore la possibilité de connecter un clavier et une souris via USB pour profiter du navigateur internet.
Sa prise en charge multimédia via USB est largement satisfaisante pour un téléviseur. Pour aller plus loin, il faut se diriger vers un vrai lecteur multimédia, surtout que la fonction passerelle multimédia UPnP (DLNA) du Samsung UE46ES8000 est une grosse déception. En espérant une amélioration sur ce point par l'intermédiaire de futures mises à jours.

Pour finir, l'énorme avantage de ce téléviseur réside dans le concept d'évolutivité tout bonnement génial. Compatible Smart Evolution, le Samsung UE46ES8000 promet une pérennité face à l'évolution des technologies pendant cinq ans. Soit un lustre ! Samsung s'est en effet engagé à fournir des kits d'évolution chaque année avec prochainement la possibilité d'intégrer un processeur Quad Core.

En résumé, le Samsung UE46ES8000 possède tous les atouts pour être un excellent téléviseur. Il lui manque juste une seule toute petite chose pour devenir une référence absolue : un procédé Micro Dimming plus performant pour des noirs plus profonds dans les scènes sombres. Mais, en l'état, les défauts relevés sont mineurs au regard de la qualité générale proposée par la bête. Sans aucun doute l'une des plus belles expériences TV à vivre !
Concurrence
Le téléviseur le Samsung UE46ES8000 affronte des concurrents très intéressants avec en premier lieu, le Sony KDL‑46HX850 (cliquez pour découvrir le test du 46'' par la rédaction d'AVCesar.com), un modèle LED Edge 3D Ready doté d'un portail internet SEN moins complet, mais d'un Local Dimming efficace et animé par un processeur Dual Core pour plus de réactivité, et multitâche. On peut également signaler le LG 47LM860V, lui aussi doté d'un Dual Core, d'un rétroéclairage LED Plus (Local Dimming), mais d'une technologie 3D polarisée Cinema 3D. Autre sérieux concurrent, le nouveau téléviseur Panasonic TX‑L47DT50 LED Edge, avec Local Dimming et technologie 3D active, qui se démarque avec une compensation de mouvement améliorée et un portail internet Viera Connect de nouvelle génération. Enfin, il faut citer le magnifique Philips PFL8007K LED Edge Micro Dimming avec un traitement vidéo 800 Hz et son superbe système Ambilight Spectra 3. Tous ces téléviseurs sont évidemment des modèles Smart TV compatibles HBBTV.
+ Les points forts
»  
Téléviseur bourré de fonctionnalités
»  
Colorimétrie superbe
»  
Très bon contraste intra‑image
»  
Qualité d'affichage HD exceptionnelle
»  
Référence en affichage 3D
»  
Compensation de mouvement efficace en 2D et 3D
»  
Téléviseur évolutif pour une grande pérennité
»  
Belle compatibilité multimédia via USB
- Les points faibles
»  
Des noirs parfois justes malgré le Micro Dimming Ultimate
»  
Passerelle multimédia UPnP (DLNA) très limitée
»  
Pas de gestion de l'Auto LipSync
»  
Dalle brillante avec reflets
»  
Menues saccades en mode 24p natif
»  
Léger Clouding sur notre modèle de test
»  
Peu de différences avec le ES7000
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES