Pioneer PDP-LX5090H

Par Jacquemin Vidal - Publié le 10/11/08
Verdict technique
Si on fait abstraction de la compensation de mouvement qui, sur les films principalement, ne parvient pas à fluidifier efficacement l’image, le Pioneer PDP-LX5090H est le plasma de l’année. Son équipement, même si la gestion de l'Auto LipSync et le xvYCC aurait pu être disponible, est complet. Tuners TNT et satellite, tous deux HD. Connectique abondante. Ouverture sur le multimédia avec une passerelle UPnP (DLNA). Rien à redire.

Le traitement vidéo est toujours aussi efficace et permet de transcender les sources SD. Enfin, la dalle assure comme une reine. Résultat, quelle que soit la source, l’image affichée est toujours parfaitement restituée et chaleureuse. La colorimétrie est très naturelle dans les tons chair. Jamais n’apparaît le moindre effet artificiel qui pourrait dénaturer l’image. Les blancs sont puissants et l’efficacité lumineuse permet d’atteindre une belle dynamique. À cela viennent se greffer des noirs d’une profondeur abyssale, largement au-delà des capacités d’un téléviseur CRT, même pour le meilleur d’entre eux. Au final, à la lecture d’un DVD vidéo on prend une claque, et avec une source HD, tel un BD vidéo, c’est la paire de gifle. En clair, c’est la référence du moment…
Concurrence
Dans la catégorie des plasmas 50 pouces HDTV 1 080p, il existe pléthore de modèles concurrents du Pioneer PDP-LX5090H. Les 50PG4500 ou 50PG7500 chez LG, le PS50A566, le PS50A676 ou le PS50A756 chez Samsung, sans oublier les TH‑50PZ81 et TH‑50PZ800 chez Panasonic. Bien entendu, tous sont proposés à des prix inférieurs (jusqu'à deux fois moins chers)… Mais aucun ne propose le tuner satellite HD, ni la qualité d'image Pioneer…
+ Les points forts
»  
Connectique ultra-riche
»  
Traitement vidéo efficace
»  
Colorimétrie bien étalonnée
»  
Filtre anti-reflets performant
»  
Corrections vidéo nombreuses
»  
Densité des noirs exceptionnelle
»  
Dynamique de l'image époustouflante
»  
Piqué et définition en HD remarquables
»  
Port USB Host et passerelle multimédia UPnP (DLNA)
- Les points faibles
»  
Pas de gestion de l'Auto LipSync et du xvYCC
»  
Compensation de mouvement perfectible
»  
Pas de lecture du DivX
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES