Enceinte

Harman Kardon Citation 100

Par Gwendal Lars - Publié le 17/12/18
Mustav
Prix indicatif : 299 € TTC
Note AVCesar.com
Type : enceinte amplifiée multiroom
Amplification : Class D (2 amplificateur numériques : 26,5 W boomer + 3,5 W tweeter)
Haut-parleurs : tweeter 20 mm, woofer 102 mm
Rapport signal/bruit : >80 dB
Connectivité : Wi-Fi ac, Bluetooth 4.2
Compatibilité : HE-AAC, LC-AAC, MP3, Vorbis, Wav (LPCM), Flac, Opus
Assistant vocal : Google Assistant
Dimensions  : 172 x 275 x 163 mm
Poids : 2,7 kg
,0 €
Amazon.fr
L’essentiel

Comme de nombreux autres constructeurs, Harman Kardon s’intéresse de près aux solutions orientées vers l’audio connecté et, par extension, le multiroom dotées d’un assistant vocal et capable de délivrer une haute qualité sonore sous un faible encombrement. Pour répondre à la demande croissante des utilisateurs, la marque sort la grosse artillerie en présentant sa gamme Citation. À terme, elle devrait compter huit références allant de l’enceinte petit format jusqu’au système Home Cinéma complet. Actuellement seuls les deux premiers modèles de cette nouvelle série sont disponibles : la petite enceinte Citation One et sa grande sœur la Citation 100. C’est cette dernière que nous avons pu tester.

 


Au premier coup d’œil, la Citation 100 ressemblent fortement à une enceinte Bluetooth conventionnelle. Fonction qu’elle assure d’ailleurs parfaitement puisqu’elle est équipée d’un transmetteur Bluetooth 4.2 de dernière génération qui lui donne accès au son Hi‑Res Audio par le biais de cette liaison, jusqu’ici décriée par les puristes et autres inconditionnels de son haute qualité. On retrouve sur la face supérieure de la Citation 100 les traditionnelles commandes de réglage du niveau d’écoute, de mise en pause et de reprise de la lecture ainsi que celle d’activation de la recherche de jumelage Bluetooth. Toutes se présentent sous la forme de touches sensitives matérialisées par de simples sérigraphies.

 

 

Google Assistant inside

Cependant, une dernière commande trahit la présence de l’assistant vocal : la touche « Mic Mute/Unmute » (cf. photo ci‑dessus). Elle permet de verrouiller le micro pour éliminer tout risque d’écoute indiscrète sans le consentement de l’utilisateur. Pour assurer cette fonction, Harman Kardon a opté pour Google Assistant. Il est dès lors naturel que cette enceinte s’intègre au sein de l’écosystème Google Home et qu’elle soit compatible ChromeCast.

 


Si la Citation 100 bénéficie ainsi des dernières technologies tant en matière de diffusion multiroom que de commande vocale, pour ce qui est de la restitution sonore, son architecture reste des plus conventionnelle. Elle s’articule autour d’une configuration deux voies. Un boomer 102 mm de diamètre à fort débattement prend en charge la restitution du grave tandis que celle de l’aigu est confiée à un tweeter 20 millimètres. Un amplificateur numérique Class D alimente le tout. Pas de stéréo, donc, à partir d’une unique enceinte. Il faut en coupler deux pour accéder à une véritable restitution stéréophonique.


Application Google Home obligatoire

Bien entendu, pour bénéficier pleinement des possibilités de la Citation 100 ou d’une paire de ces dernières, il est indispensable de les piloter depuis l’application Google Home. Comme nous allons le voir, elle est même indispensable dès la mise en service de ces enceintes puisqu’elles sont totalement dépourvues de connectique. Un choix de Harman Kardon qui, au passage, s’oppose à l’utilisation de toute source analogique sur ses dernières‑nées. Même la configuration de leur accès au réseau domestique ne peut se faire que par l’intermédiaire du Wi‑Fi, à configurer préalablement depuis l’application Google Home.

 

Concurrence

Bose a présenté récemment son Home Speaker 500 (449 €). Pour son assistant vocal, la marque a opté pour Alexa. S’insérant dans l’écosystème de la marque, il peut aussi se transformer en satellite de sons d’ambiance (surround) en association avec une barre de son.

 

Sonos a opté pour Alexa en tant qu’assistant vocal. La petite Play:1, proposée à 229 € s’en dote donc. Elle reste bien entendu compatible avec l’écosystème multiroom de la marque.

 

Pour son HomePod, à 349 €, Apple reste fidèle à Siri. Si le taux de reconnaissance est parfois en retrait, Apple a, en revanche, misé sur la qualité de restitution sonore en tentant de corriger automatiquement les imperfections d’acoustique de la pièce.

 

L’enceinte VC-GX30 que propose Onkyo à 249 €, comme la Harman Kardon Citation 100, a aussi fait le choix de Google Assistant. Elle base son utilisation en mode multiroom sur ChromeCast.

Verdict technique

Comme déjà mentionné plus haut, une spécificité un peu déroutante des Citation 100 est donc leur absence totale de connectique : ni traditionnelle entrée « Aux » ni même de port Ethernet. Impossible donc d’éliminer l’émission d’ondes qu’elles engendrent, n’en déplaise aux électrosensibles. Tout aussi impossible d’en tirer le moindre son, si ce n’est par l’intermédiaire de leur liaison Bluetooth, avant d’avoir installé l’application Google Home sur une tablette ou un smartphone relié au réseau Wi‑Fi de l’habitation. En revanche, une fois l’application installée et lancée, la configuration des Citation 100 se fait quasiment sans intervention de leur utilisateur. En effet, un premier dialogue s’établit automatiquement en Wi‑Fi Direct. Durant cette phase, le périphérique mobile précise aux Citation 100 le nom du réseau Wi‑Fi a exploiter puis leur fournit les codes d’accès. La connexion Wi‑Fi « rebascule » alors en mode Conventionnel et les Citation 100 sont alors visibles sur la page d’accueil de l’application.

 

 

Signalons au passage qu’une fois cette initialisation réalisée les Citation 100 peuvent s’utiliser de manière totalement autonome. Elles peuvent accéder à tous les services que propose Google Home sans qu’il soit nécessaire de passer par une tablette ou un smartphone. Elles réagissent aux ordres vocaux tant pour poser des questions via le net que pour accéder à des services de musique en streaming ou même à un appareil connecté en Bluetooth. De plus, si plusieurs appareils compatibles Google Cast sont détectés sur le réseau, le système demandera de préciser vers lequel diffuser la musique demandée.

 

Enceinte communicante

Bien entendu tous les services que propose Google assistant sont disponibles. Il est aussi possible de demander depuis n’importe quelle Citation 100, connectée au réseau, de jouer telle musique dans une pièce et telle autre dans une autre. De même, elles peuvent accéder à une playlist sur Deezer, Spotify, etc. ou se connecter à une webradio. Pour cette dernière opération les Citation 100 exploitent les services de vTuner avec beaucoup d’efficacité. En somme, pour l’essentiel des demandes, une tablette devient inutile et l’assistant vocal à lui seul offre déjà la possibilité d’accéder à une multitude de fonctions.

 

 

Par ailleurs, nous avons étés surpris par l’excellente « sensibilité » de l’assistant vocal. En effet, il distingue parfaitement l’ordre « OK Google » chargé de l’activer même lors d’écoutes à niveau très soutenu, ou en parlant d’assez loin. L’application s’avère donc surtout utile dès qu’il est question de modifications « profondes » de l’installation comme renommer les enceintes, les rassembler en groupe de diffusion, les associer à une pièce, voire les coupler afin de disposer d’une véritable restitution stéréophonique. Précisons que la version de l’application que nous avons pu télécharger sur notre tablette n’offrait pas cette possibilité, mais il nous a été certifié qu’elle allait être gérée à court terme. 

 

Bonne surprise en écoute

En ce qui concerne la qualité de la restitution sonore, les Citation 100 n’ont pas grand‑chose à envier à bien des modèles plus imposants, voire beaucoup plus chers. Leur puissance généreuse de 50 W, chacune, leur permet d’assurer un niveau d’écoute élevé sans saturation ni distorsion. Dans le même esprit, cette puissance offre une bonne dynamique. De plus, en dépit de leur encombrement relativement modeste, elles disposent d’une très belle assise. Le grave est profond sans pour autant être envahissant. Les Citation 100 disposent même d’un certain impact, un point assez peu courant sur ce type d’équipement. Globalement la restitution est assez équilibrée et l’aigu sait être à la fois doux et détaillé. Un comportement encore amélioré lors du couplage de deux enceintes, même si dans notre cas l’écoute s’est faite en « double mono » et non véritablement en stéréo (notre version d'application ne permettait pas encore cette association en 2.0 mais le constructeur nous assure que c'est bien prévu).

 

 

 

Conclusion

Avec les Citations 100, Harman Kardon propose donc des enceintes, petites par leur encombrement, mais aux indéniables atouts par leur comportement. Capables d’offrir une écoute vivante, dynamique et bien assise dans le grave, elles séduiront les amateurs exigeants de système multiroom sans qu’ils aient à mettre en péril l’équilibre de leur budget. Des atouts qui seront complétés et encore magnifiés ultérieurement avec l’arrivée des modèles colonnes, barre de son ou caisson de basses (cf. notre actualité IFA 18 > Harman Kardon Citation Tower, Citation Bar, Citation Surround et Citation Sub, Home Cinéma multiroom sans‑fil).

 

Le constructeur proposera donc d’évoluer en douceur, selon ses envies et son budget, vers un équipement plus ou moins complet de son foyer, et même vers une véritable configuration Home Cinéma. Performantes et évolutives, c’est bien le cocktail gagnant des Harman Kardon Citation 100.

+ Les points forts
»  
Puissance généreuse
»  
Profondeur du grave
»  
Aigu bien défini sans être agressif
»  
Compatible Google Home
»  
Gestion des flux Hi‑Res Audio
»  
Possibilité de constituer une configuration évolutive
»  
Belle qualité de fabrication
- Les points faibles
»  
Pas de couplage Bluetooth assisté par NFC
»  
Aucune connectique (ni Ethernet, ni entrée Aux)
BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES