Lecteur Blu-Ray

Reavon UBR-X100

Par Vincent Morette - Publié le 25/01/22
Mustav
Prix indicatif : 799 € TTC
Note AVCesar.com
Type : lecteur BD Profile 6.0
Décodeur audio : Dolby Atmos et DTS:X
Sortie HDMI : 2 (v 2.0)
Dimensions (L x H x P) : 430 x 85 x 300 mm
Poids : 6,3 kg
L’essentiel

Depuis la disparition des regrettés lecteurs Oppo et Pioneer, force est de constater que le marché du lecteur Blu‑Ray universel haut de gamme s'est beaucoup affaibli. Toutes les marques se sont retirées du secteur à l'exception de Panasonic. Mais la bonne surprise vient de France avec Reavon, nouvelle marque gauloise (cocorico !) développée par le Groupe Archisoft, créateur de la marque de lecteurs multimédias haut de gamme Zappiti, qui propose deux références premium, les Reavon UBR‑X100 et Reavon UBR‑X200. Grand supporter de la galette, la rédaction d’AVCesar.com a donc décidé de passer au gril le premier cité pour jauger de ses capacités.

 

Présentation du Reavon UBR-X100

Comme déjà mentionné, la gamme de lecteurs Ultra HD Blu‑Ray Reavon est composée de deux références, le UBR‑X100 et son grand frère le UBR‑X200, une déclinaison quasi identique au niveau Firmware mais dotée d'une alimentation plus sophistiquée, d’une sortie analogique RCA stéréo et XLR symétrique, d’une sortie audio multicanale 7.1 et d’une interface RS‑232C. Le petit frère est plus classique et se contente d'une connectique plus épurée avec deux sorties HDMI 2.0a pour séparer les signaux vidéo et audio, une sortie coaxiale, une sortie optique, un port USB 3.0 à l'arrière et 2.0 à l'avant, ainsi qu’une prise réseau Ethernet. Un lecteur relativement sobre, donc, mais très fonctionnel.

 

 

Il dispose d'un design digne d'une vraie platine Blu‑Ray et profite d'une exceptionnelle qualité de fabrication avec un châssis robuste doté d'une plaque en acier pour réduire les vibrations. Résultat, 6,2 kg sur la balance pour une bonne stabilité. En effet, en réduisant les vibrations on améliore la précision des horloges et donc la précision du décodage audio et vidéo.

La face avant de l'UBR‑X100 est assez similaire à celle de l'Oppo UDP‑203 (cliquez pour découvrir le test complet du produit par la rédaction d'AVCesar.com). De même, l’UBR‑X100 utilise la même base de puce Mediatek. L'interface est aussi très proche et ne dépaysera pas les utilisateurs d'Oppo. Comme sur ces derniers, le l'UBR‑X100 offre une prise en charge HDR Dolby Vision et une lecture de fichiers étendue, ainsi que la plupart des types de disques, hormis le SACD, dont la lecture est réservée à son grand frère. Le lecteur est livré avec un manuel d’utilisation complet et en français.

 

Reavon UBR-X100, plusieurs fonctionnalités intéressantes

De toute évidence, la marque française Reavon nous propose un lecteur qui se démarque de la plupart de ses concurrents grâce à une certaine qualité de fabrication et un profil plutôt audiophile de nouvelle génération, c'est‑à‑dire essentiellement numérique grâce aux avancées réalisées sur les alimentations à découpage. Ceci dit, l'UBR‑X100 propose tout de même plusieurs fonctionnalités intéressantes, une exceptionnelle qualité d'image et de nombreux réglages. Le seul véritable regret comparé à un lecteur comme le Panasonic UB‑9000, est l'absence d'Auto Tone Mapping, mais cette fonctionnalité n'est pas utile si votre téléviseur ou votre projecteur propose déjà cette option. Si l'Auto Tone Mapping peut avoir un intérêt dans certains cas particuliers, il peut aussi être une source de problème comme des effets de pompage ou des images dénaturées ou au rendu moins naturel ou « cinéma ».

 

 

Pour y voir plus clair, nous vous proposons un récapitulatif des fonctionnalités phares de ce lecteur sous forme de listing afin de ne pas trop surcharger la lecture du test :

Mise à l'échelle Ultra HD 4K : améliorez l'expérience Home Cinéma en quadruplant la résolution Full HD 1 080p avec la mise à l'échelle UHD 4K (3 840 x 2 160 pixels) de toutes les sources vidéo

True Cinema 24p : de nombreux disques Blu‑Ray et Blu‑Ray 4K Ultra HD sont encodés à 24 images par seconde, la même fréquence que le film original projeté dans les salles. L'UBR‑X100 maintient le taux original de 24 im/s directement à l'écran avec un balayage progressif

HDR Dolby Vision : on ne présente plus cette technologie d'images HDR qui affiche couleurs, contraste et luminosité extraordinaires à l'écran

Réglage vidéo : réglez la luminosité, le contraste, la saturation des couleurs, la teinte, la netteté et la réduction du bruit 

Double sortie HDMI pour une sortie audio numérique pure

Horloge haute qualité à faible jitter

Construction ultra‑rigide

Plaque d'acier rigide de 3 mm fixée sous la base du lecteur pour la réduction du bruit et des vibrations et pour un centre de gravité plus bas

Circuit imprimé principal de haute qualité 

Lecteur optique rigide

Lecture de fichiers musicaux : Flac (2.0/5.1), M4A, AIF, AIFF, DSF (2.0/5.1), DFF (2.0/5.1), MP3, Ogg, APE

Audio Home Cinéma: Dolby Digital, Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD, Dolby Atmos, DTS, DTS‑HD Master Audio, DTS‑HD High Resolution, DTS:X

 

Reavon UBR-X100, compatibilité disques étendue 

L'UBR-X100 sait lire quasiment tous les types de disques existants, audio et vidéo à l'exception, on le répète, du SACD, à savoir : CD audio, CD DTS, DVD Audio, Pure Audio Blu‑Ray, Blu‑Ray 2D et 3D, Ultra HD Blu‑Ray, DVD Vidéo. Compatiblilités BD‑Live et Bonusview sont aussi au programme.

 

Reavon UBR-X100,fonctionnalités multimédia

Côté multimédia, ce lecteur gère également un grand nombre de formats et codecs, même si rien ne remplace un pur lecteur multimédia, surtout depuis la sortie de vrais lecteurs multimédias Ultra HD 4K équipés de connecteurs HDMI 2.0a. En effet, sa principale lacune vient des fonctionnalités de lecture multimédia limitées ou de l'absence de lecture de formats avancés comme les répertoires Blu‑Ray (BDMV), DVD Iso, BD Iso, et UHD Iso. En revanche, ce lecteur lit correctement de nombreux formats Ultra HD en HEVC, Rec.2020, HDR10 et 10 bits comme les MKV, MP4, M2TS ainsi que les codecs H265/x265, AVC/H.264, VC‑1 ou Mpeg2 entre autres. Attention cependant, les fichiers HDR Dolby Vision, exceptés ceux au format M2TS, ne sont pas gérés. (pas de HDR Dolby Vision en MKV). Autre précision, pour les formats vidéos 3D, seul les Blu‑Ray 3D et les M2TS/TS/MTS 3D issus de caméscopes sont lus automatiquement en 3D séquentielle (FramePacking) ; tous les autres sont lus uniquement en Side‑by‑Side ou Top&Bottom et ce sera au téléviseur de faire la conversion en 3D séquentielle. Néanmoins, cet aspect technique n’a aujourd’hui que peu d’importance vu le nombre de téléviseurs compatibles 3D à ce jour.

 

 

Côté audio, les codecs Flac, AIFF, MP3, JPG, M4A, AIF, DSF, Ogg et APE sont lus. Évidemment, avec les Blu‑Ray, tous les formats audio comme les DTS‑HD 7.1 DTS:X 7.1.4, Dolby TrueHD 7.1, Dolby Atmos 7.1.4 sont parfaitement gérés en Bitstream ou décodage LPCM 7.1. Enfin, côté photos, les formats Jpeg et Tiff sont pris en charge.

 

D’autre part, le lecteur souffre de problèmes d’affichages de sous‑titres externes sur les fichiers multimédia, les sous‑titres internes, quant à eux, sont gérés. Ainsi, même si la partie multimédia offre certaines fonctions appréciables comme la compatibilité SMB, nous vous conseillons plutôt l’utilisation d’un appareil dédié à la lecture multimédia comme les excellents lecteurs Zappiti (cliquez sur la référence pour découvrir le test complet du Zappiti Pro 4K HDR par la rédaction d’AVCesar.com), pour profiter de vos fichiers tels que MKV, BDMV, MT2S ou BD Iso/UHD Iso.

 

Reavon UBR-X100, télécommande rétroéclairée

Enfin, la large télécommande rétroéclairée ressemble beaucoup à celle de l’Oppo UDP‑203 et son ergonomie est impeccable (cf. photo ci‑dessous). Il est aussi possible de piloter le lecteur via IR ou IP via une télécommande universelle ou système de contrôle de marque Crestron, Control4, RTI ou autre. Les possesseurs de salles Home Cinéma premium apprécieront !

 

Concurrence

Dans cette gamme de prix, il n’existe aujourd’hui plus aucun concurrent. Au niveau entrée de gamme, on peut citer le Panasonic DP‑UB820 qui propose un châssis plus léger et une alimentation de moins bonne qualité, deux sorties HDMI 2.0a avec un chipset HDMI performant, dont une technologie pour réduire le jitter, plus un traitement vidéo plus complet grâce au processeur HCX Precise Chroma. 

 

On peut également signaler le Panasonic DP‑UB9000 mais affiché beaucoup plus cher et davantage en concurrence avec le Reavon UBR‑X200 mais qui ne propose pas de lecture SACD contrairement au navire amiral de Reavon. Les autres concurrents ont tout simplement disparu de la circulation, y compris Sony alors même que le fabricant est l’initiateur du format 4K Ultra HD Blu‑Ray. Un comble ! 

Fiche technique
Type : lecteur BD Profile 6.0
Décodeur audio : Dolby Atmos et DTS:X
Compatibilité : CD audio, CD DTS, DVD vidéo, DVD audio, BD vidéo, 3D, Ultra HD, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD, Dolby Atmos, DTS, DTS-HD, DTS:X
Connectique : 2 sorties HDMI (v 2.0), sortie audio numérique (optique et coaxiale), 2 ports USB Host, port Ethernet
Multimédia : MP3, AAC, Ogg, Flac, Dolby TrueHD, Dolby Atmos, DTS-HD, DTX:X, DivX (Ultra HD), WMV (Ultra HD), Mpeg2 (Ultra HD), Mpeg4 (Ultra HD), MKV (Ultra HD), TS (Ultra HD), HEVC, Jpeg, Fat32, NTFS, UPnP (DLNA), Accès Web
Fonctions : CEC, xvYCC, Deep Color, High BitRate Audio, désentrelacement (vidéo/film) automatique, upscaling vidéo Ultra HD, gestion du zoom à partir du 4/3 intelligente, gamme HDMI réglable, réglage de netteté
Réducteur de bruit : D NR, Mpeg NR, Mosquito NR
Télécommande : rétroéclairée
Consommation : 32 W (0,45 W en veille)
Finition : noire
Dim. (L x H x P) : 430 x 85 x 300 mm
Poids : 6,3 kg
ph image
Verdict technique

Allons droit au but : le Reavon UBR‑X100 s’avère dans la même lignée que les lecteurs Oppo en termes de qualité de lecture et de prise en charge des disques. Les performances sont excellentes et la réactivité est plutôt bonne, meilleure que sur la plupart des lecteurs Blu‑Ray. Les temps de chargement et la navigation dans les menus des disques sont relativement rapides et la lecture des disques se fait sans encombre.

 

 

Reavon UBR-X100, une image sublime 

Les options vidéo incluent une sortie directe comme celle qui était présente sur les lecteurs Oppo (les menus sont très similaires, cf. photo ci‑dessous), ainsi qu’un choix de résolutions fixes qui activent la mise à l'échelle (Upscaling) et le désentrelacement intégrés du lecteur. Dans ce domaine, l’UBR‑X100 fait très fort avec des traitements de désentrelacement et de mise à l'échelle de très grande qualité comparables à celle des lecteurs Oppo UDP‑203EU et Panasonic DP‑UB9000. Le HDR10 et le HDR Dolby Vision sont correctement affichés et offrent des nuances précises et des dégradés parfaitement linéaires. Le fondu au noir de la fin de la scène d’introduction de The Revenant, particulièrement difficile à restituer est reproduit fidèlement. Les nuances des hautes lumières des scènes de neige sont là aussi admirablement subtiles.

 

  

Les dégradés de ciels sur le film Blade Runner 2049 en 4K Ultra HD, une véritable torture pour les lecteurs 4K Ultra HD, ne posent aucun problème à l’UBR‑X100 qui s’en sort haut la main. Les détails des textures des scènes sombres sont préservés, gage de qualité de lecture.

 

Avec un disque Blu‑Ray traditionnel 1 080p, le traitement de mise à l’échelle du Reavon est tout simplement grandiose. Le grain pellicule de Gladiator est affiché de manière très cinématographique sans ajout de bruit vidéo néfaste. La mise à l'échelle est presque miraculeuse sur le DVD zone 2 d’Avatar ou la légendaire édition japonaise du DVD zone 1 de Jurassic Park. On croirait par moment regarder un Blu‑Ray tellement l’image est magnifiée, en particulier sur les gros plans, aussi bien de jour (scène du début avec la découverte du squelette) que de nuit (scène du T‑Rex).

 

 

Reavon UBR‑X100, un son de qualité

En lecture Blu‑Ray et 4K Ultra HD Blu‑Ray, les qualités audio et vidéo dépendent grandement de la qualité intrinsèque de l’alimentation, des horloges, du châssis et du bloc optique. Grâce à un châssis massif de 1,6 mm d'épaisseur renforcé par une plaque d'acier de 3 mm sous la base du lecteur pour réduire au maximum le bruit et les vibrations du mouvement mécanique du bloc optique, ce dernier se montre très silencieux, très rigide et très stable. L’ensemble permet de réduire drastiquement les vibrations pour un meilleur fonctionnement général des composants du lecteur et, au final, des écoutes plus fidèles et plus audiophiles.

 

Si la sortie HDMI principale donne déjà d’excellent résultats en termes de rendu sonore, c’est la sortie HDMI dédiée à l’audio qui offre les meilleures performances grâce à une horloge numérique dédiée et une séparation des circuits audio et vidéo. La restitution phonique dans cette configuration est tout simplement magique avec des timbres bien en place, des basses puissantes, nettes et sans bavures et des attaques franches. Dans le Blade Runner original de 1982 en édition 4K Ultra HD Blu‑Ray en Dolby Atmos, les basses sont profondes et subtiles. La musique de Vangelis est magnifiquement bien restituée. On redécouvre littéralement le film, en particulier les petits détails dans la scène sonore qui donnent un effet d’immersion et de réalisme extrêmes malgré la date de sortie du film. Impressionnant ! Seules les voix trahissent l’âge avancé de l’enregistrement de la piste audio originale. La piste Dolby Atmos du fabuleux 4K Ultra HD Blu‑Ray de A Star is Born est lui aussi remarquablement bien rendue, avec des timbres de voix très naturels, aussi bien celle de Lady Gaga que celle de Bradley Cooper, au point d’avoir les poils ! Les guitares du concert de la scène d’intro sont par exemple exceptionnelles.

 

 

La sortie coaxiale n’égale pas celle d’un lecteur de CD audio ultra haut de gamme mais permet néanmoins une écoute de très belle facture sur des CD musicaux et CD DTS. Hotel California en DTS est d’un naturel surprenant et les guitares sont toutes bien distinctes au sein la scène sonore, dont la profondeur est étonnante, et les basses (grosse caisse et guitare basse) sont puissantes et incisives. De son côté, si la sortie optique est très honorable, elle n’équivaut cependant pas la qualité proposée par la sortie coaxiale que nous vous invitons à privilégier en lecture musicale. 

Sinon, l'écoute des fameux fichiers DSD de démo L2 est impressionnante de réalisme sonore. Les fortissimo de l’improvisation au piano de Ola Gjeilo (Ubi Caritas) sont franches sans être agressives et les notes plus légères sont restituées avec une belle subtilité, y compris dans les aigus.

 

 

Conclusion

En conclusion, nous sommes extrêmement heureux de voir débarquer cette nouvelle marque française de lecteurs 4K Ultra HD Blu‑Ray premium. Depuis la disparition des lecteurs Oppo, ce genre de modèles manquaient véritablement au marché du support physique. Le Reavon UBR‑X100 brille de part ses nombreuses qualités et en particulier sa lecture sans faille de disques CD, CD DTS, DVD Audio, DVD, Blu‑Ray et 4K Ultra HD Blu‑Ray avec une qualité de restitution audio et vidéo de très grande qualité, une mise à l’échelle impressionnante, un contrôle total par IR et IP, un châssis lourd, une finition impeccable et un manuel d’utilisation complet en français. Seul petit regret, l'absence de lecture SACD. Mais la compatibilité avec les fichiers DSD dématérialisés pourra vous consoler si vous n’avez pas le budget pour le grand frère de l’UBR‑X100, à savoir l’UBR‑X200. Bref, une conclusion s’impose : bienvenue et bravo Reavon !

+ Les points forts
»  
Compatibilité HDR Dolby Vision
»  
Qualité de fabrication
»  
Châssis lourd anti-vibrations
»  
Décodage vidéo de très grande qualité
»  
Qualité de sortie audio numérique
»  
Télécommande rétroéclairée agréable et ergonomique
»  
Compatibilité avec les fichiers DSD
- Les points faibles
»  
Pas de compatibilité SACD
»  
Pas de compatibilité HDR10+
»  
Pas d'applications
»  
Compatibilité multimédia limitée
899€ 1499€
il y a 11 jours
879€ 1049€
il y a 11 jours
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES
N°01
N°02
N°03
N°04
N°05
Accepter les cookies
Accepter
Refuser