Smartphone

Apple iPhone 8 Plus

Par Alfred Trouvé - Publié le 22/01/18
Mustav
Prix indicatif : 919 € TTC
Note AVCesar.com
Type : Smartphone
Stockage : 64 Go
Caméra : 2 x 12 Megapixels
Selfie caméra : 7 Megapixels
Dimensions (L x H x P) : 158,4 x 78,1 x 7,5 mm
Poids : 0,202 kg
L’essentiel

L’iPhone 8 Plus est la quatrième phablette d’Apple. Elle reprend non seulement le format de ses trois prédécesseurs, mais aussi une grande partie du design et du positionnement. Un positionnement qui ne se contente pas uniquement d’offrir un écran plus grand que l’iPhone standard (ici l’iPhone 8), mais aussi une plateforme un peu plus performante et quelques atouts supplémentaires en photographie. Comme en 2016, ces atouts photographiques sont principalement liés à la présence de deux capteurs photo et non un seul.

 

 

Faut-il évoluer vers l'iPhone 8 Plus ?

Le but de ce test est de répondre à trois questions. La première : cela vaut‑il le coup de changer pour l’iPhone 8 Plus si l’on est déjà propriétaire d’un iPhone 6 Plus, 6S Plus ou 7 Plus. Car, en 2016, les raisons d’une mise à jour n’étaient pas évidentes. Cette année, elles le sont encore moins. La deuxième : vis‑à‑vis de l’iPhone X, l’iPhone 8 Plus représente‑t‑il une option au rapport qualité‑prix plus intéressante (malgré quelques concessions à accepter) ? L’iPhone X vaut 200 € plus cher que l’iPhone 8 Plus. Et à l’usage, la différence est moins flagrante. Nous verrons donc celles qui importent. Dernière question, que vous pouvez vous poser aussi avec l’iPhone 7 Plus : ce double capteur photo peut‑il amener un photographe à abandonner son compact ?

 

Observons tout d’abord quelles sont les caractéristiques de ce smartphone et les différences avec le modèle précédent, l’iPhone 7 Plus. D’aspect extérieur, les deux iPhone sont très proches. Les éléments techniques sont positionnés à la même place : double capteur à l’horizontale, flanqué d’un flash ; surface tactile Touch ID (un faux bouton avec lecteur d’empreinte et capteur de pression) en bas de l’écran ; boutons de mise en marche à droite et de volume à gauche ; etc.

 

 

Certification IP67

Comme pour l’iPhone 7 Plus, l’iPhone 8 Plus ne profite pas d’un port mini‑Jack 3,5 mm, mais d’un double haut‑parleur, l’un situé sur la tranche inférieure, à côté du port Lightning, et l’autre en haut de l’appareil. Les dimensions ne diffèrent que très peu : 0,2 mm de plus en hauteur, 0,2 mm de plus en largeur et 0,2 mm de plus en hauteur. La coque est toujours étanche (certification IP67). Elle est faite ici de verre minéral (pour les faces) et d’aluminium (pour les tranches). C’est là le principal vrai changement. Un changement qui entraîne une légère prise de poids de 14 grammes.

 

 

Écran True Tone

L’écran de l’iPhone 8 Plus est le même que celui de l’iPhone 7 Plus : une dalle LCD IPS rétroéclairée avec des LED d’une taille de 5,5 pouces. La définition est Full HD pour une résolution assez commune de 401 pixels par pouce. Cette dalle est compatible 3D Touch (capteur de pression sous l’écran pour obtenir des menus supplémentaires). Comme avec l’iPhone 7 Plus, sa gamme de couleurs affichées est étendue. En revanche, il gagne la compatibilité « True Tone » qui adapte la couleur de l’écran en fonction de la lumière (notamment le type de lumière). Et il gère les contenus HDR10 et HDR Dolby Vision, même s’il ne peut pas en tirer toute la quintessence, la faute à un écran qui n’est pas HDR, a contrario de l’iPhone X. Toutefois, afficher un signal HDR sur l’iPhone 8 Plus (comme sur l’iPhone 8) donne un meilleur résultat qu’un signal SDR. L’écran monopolise ici 67,4% de la surface avant du téléphone. Sur l’iPhone X, ce chiffre monte à 82,9%.

 

Processeur A11 Bionic

À l’intérieur du téléphone, vous retrouvez un chipset Apple, comme d’habitude. Il s’appelle ici A11 Bionic, et succède au A10 Fusion. Le composant dispose de six cœurs customisés par Apple (deux Monsoon pour les tâches lourdes et quatre Mistral pour les tâches quotidiennes). Il dispose aussi d’un coprocesseur W2 pour les connexions Bluetooth améliorées (avec les casques tels que les AirPods). Il est le premier chipset Apple à intégrer un coprocesseur neural pour les interactions avec Siri. Son processeur graphique est un tri‑core également customisé.

 

 

Le mobile profite de 3 Go de Ram, comme son prédécesseur. Son modem est plus rapide : LTE catégorie 12 (jusqu’à 600 Mb/s en téléchargement). Il adopte le protocole Bluetooth 5.0, en plus du Wi‑Fi ac Dual Band, du GPS et du NFC. Sa batterie offre une capacité de 2 691 mAh, en retrait par rapport aux deux phablettes d’Apple précédentes. L’iPhone 8 Plus est cependant le premier à proposer la charge rapide et la charge sans‑fil. Son système d’exploitation est iOS 11, la version d’iOS présentée une première fois en juin 2017, à la WWDC d’Apple.

 

 

Capacités photo

Venons‑en à la photographie. L’iPhone 8 Plus propose un équipement relativement similaire à celui de l’iPhone 7 Plus. Les habitués ne vont pas véritablement voir la différence. Il s’agit d’un couple de capteurs 12 Mpxls, cachés chacun derrière un objectif différent. Le premier est une optique 28 mm ouvrant à f/1,8 et le second est une optique 57 mm ouvrant à f/2,8. Grâce à cette différence d’objectif, l’iPhone 8 Plus offre, comme son prédécesseur, un zoom optique 2x. En fait, vous passez simplement d’un capteur à un autre… L’autofocus est à détection de phase. Le flash dispose de quatre LED de deux couleurs différentes. Et seul le capteur avec objectif 28 mm dispose d’un stabilisateur optique d’image.

 

Capacités vidéo

En vidéo, ils sont capables de filmer en 2 160p à 60 images par seconde. Le mode Ralenti, accessible jusqu’en 1 080p, monte à 240 images par seconde. À l’avant la webcam est la même qu’en 2016 : un capteur 7 Mpxls caché derrière un objectif de 32 mm ouvrant à f/2,2. Cette webcam filme en 1 080p à 30 images par seconde et en 720p jusqu’à 240 images par seconde. Notez que cet équipement est relativement identique à celui de l’iPhone X et que la seule grande différence entre l’iPhone 8 Plus et l’iPhone 8 est la présence du second capteur photo (et donc du zoom optique).

 

Concurrence

L’iPhone 8 Plus est positionné à 919 € prix de départ. À ce prix, vous obtenez la version 64 Go de la phablette. Pour 170 € de plus, vous quadruplez le volume de stockage. Soit l’iPhone 8 Plus 256 Go à 1 089 euros. C’est un montant considérable. Mais notez que le prix de l’iPhone 8 et 8 Plus n’est pas plus cher que celui des iPhone 7 et 7 Plus un an plus tôt. À plus de 900 €, le smartphone se positionne évidemment dans le segment haut de gamme. Même très haut de gamme dans lequel vous retrouvez les modèles les plus emblématiques de la concurrence.

 

En premier lieu, le Galaxy Note 8, fleuron de Samsung. Cette phablette dispose, entre autres, d’un écran panoramique de 6,4’’, d’un chipset Octa Core Exynos 8895, de 6 Go de mémoire vive, d’autant de stockage que l’iPhone 8 Plus, d’un double capteur photo 12 Mpxls avec zoom optique, d’une batterie de 3 300 mAh et d’un design étanche en verre et en aluminium. Son prix est de 1 000 € environ. Autre concurrent de choix, le Huawei Mate 10 Pro dont la fiche technique ressemble beaucoup à celle du Note 8 : écran panoramique 6’’, processeur Octa Core Kirin 970, 6 Go de mémoire vive, 128 Go de stockage, double capteur photo 12 Mpxls avec zoom optique, batterie de 4 000 mAh et design étanche en verre et en aluminium. Son prix indicatif : autour de 900 euros.

 

Quatre autres phablettes haut de gamme sont à citer dans ce comparatif, même si l’une d’elles accuse un certain âge maintenant. Il s’agit du Xperia XZ Premium de Sony, second smartphone de la marque avec un écran Ultra HD. Cette phablette est sortie au premier semestre 2017, tandis que les autres sont apparues quelques mois plus tard. Les trois autres modèles sont le HTC U11+, un mobile dont les tranches sont sensibles à la pression ; le V30 de LG, certainement le meilleur produit de LG depuis très longtemps (et le premier modèle de la série V à arriver en France) ; et le OnePlus 5T, produit plus confidentiel, mais au rapport qualité‑prix bien supérieur à la moyenne du marché.

 

Nous ne pourrions pas être complets dans cet état des lieux de la concurrence de l’iPhone 8 Plus en ne citant pas son adversaire le plus direct : l’iPhone X. Car, même si les deux terminaux font partie de la même famille, il est indéniable que l’un phagocyte l’autre. Certaines études montrent que les consommateurs ont reporté leur achat de l’iPhone 8 Plus pour essayer l’iPhone X. Certains ont opté pour le premier, tandis que les autres se sont reportés sur le second. Il y a plusieurs différences entre l’iPhone 8 Plus et l’iPhone X : l’écran, panoramique et Amoled pour le second, le lecteur d’empreinte en façade pour le premier, et le design bien sûr. Sans oublier le prix, 200 € plus élevé pour l’iPhone X. Ça fait réfléchir.

Fiche technique
Type : Smartphone
Écran : 5,5"
Résolution : 1 080 x 1 920 px
Stockage : 64 Go
Caméra : 2 x 12 Mpixels
Batterie : 2 691 mAh
RAM : 3 Mo
Processeur : Apple A11 Bionic (ARM, 2,4 Ghz, 6 cœurs, 3 Mo RAM)
Ecran : LCD (tactile capacitif, 1 080 x 1 920 pixels)
Lecteur d'empreinte : oui
Réseau : 4G, Wi-Fi ac, Bluetooth 5.0 + EDR, NFC
Caméra : capteur arrière 2 x 12 Megapixels avec flash, capteur avant 7 Megapixels
 
Connectique : port prioritaire, port USB sans, lecteur de carte sans
Compatibilité : MP3, WMA (via app. tiers), AAC (via app. tiers), Ogg (via app. tiers), Flac (via app. tiers), résolution maximum Ultra HD (2160 lignes), Divx (via app. tiers), WMV (via app. tiers), Mpeg2 (via app. tiers), Mpeg4 (via app. tiers)
Fonctions : magasin d'applications propriétaire, AirPlay , PAL 50 Hz, NTSC 60 Hz
Finition : argent, or, gris sidéral
Dimensions (L x H x P) : 158,4 x 78,1 x 7,5 mm
Poids : 0,202 kg
ph image
Verdict technique

L’iPhone 8 Plus et l’iPhone X sont des cousins germains. Ils sont proches, mais aussi très différents. Une remarque que nous faisons également entre l’iPhone 8 Plus et l’iPhone 7 Plus. Voilà qui ne rend évidemment pas très simple la prise de décision quant à l’achat de l’iPhone 8 Plus. Et nous en venons donc à nos trois questions évoquées en début de ce test, que nous pouvons finalement résumer en une seule, un peu plus ouverte : dans quelle condition faut‑il, ou ne faut‑il pas, adopter l’iPhone 8 Plus. Dans l’absolu, l’iPhone 8 Plus est un produit qui s’adresse à ceux qui ont déjà eu un iPhone (parce que venir d’Android voudrait dire abandonner les achats d’applications effectués sur le Play Store), qui souhaite en changer (pour avoir une taille d’écran plus grande, pour pouvoir prendre de belles photos, ou parce que le besoin technologique s’en fait sentir), mais qui ne sont pas prêt à mettre 200 € de plus pour s’offrir le fin du fin, l’iPhone X.

 

 

Pourquoi changer pour un iPhone 8 Plus ?

Il y a deux raisons pour lesquelles l’iPhone 8 Plus n’est pas pour vous. D’abord parce qu’il peut s’avérer trop grand. Même si la taille de l’écran ne mesure « que » 5,5’’ (le Galaxy Note 8 monte à 6,4’’), les dimensions du téléphone sont considérables. Si vous êtes habitués à ces dimensions, parce que vous disposez d’un iPhone x Plus précédent, cela ne vous posera aucun problème. Seconde raison, si vous pouvez vous acheter un iPhone X, n’hésitez pas avec l’iPhone 8 Plus : c’est le même... en mieux. Bien sûr, le lecteur d’empreinte digitale est remplacé par la reconnaissance faciale. Mais c’est pratique au quotidien.

 

Donc, à la première question, nous pensons que changer pour l’iPhone 8 Plus est une bonne idée pour les propriétaires d’un iPhone 6 Plus et même d’un iPhone 6S Plus. D’abord, parce que le chipset A11 Bionic est le plus puissant du marché. Aucun processeur rival n’est capable aujourd’hui de l’égaler. Ce qui veut dire que la phablette est capable de tout : jeux vidéo, captation vidéo Ultra HD, mode ralenti à 240 images par seconde, montage vidéo à la volée, réalité augmentée, etc. Aucun usage ne lui résiste. Et ce n’est pas son seul point d’amélioration. Il y a la photographie, dont nous parlerons d’ici quelques lignes : le double capteur de l’iPhone 7 Plus est de retour et c’est une bonne nouvelle.

 

 

Écran, autonomie et charge sans-fil

Il y a aussi l’écran. Même si elle n’est pas d’obédience Amoled, la dalle IPS, éclairée par un réseau de micro‑LED, offre de très belles qualités : très bonne luminosité, très bon contraste (même s’il n’atteint pas celui de l’Oled), une meilleure interprétation des couleurs et la gestion des signaux HDR10 et HDR Dolby Vision. Ce qui sera pratique avec un abonnement Netflix, par exemple. Enfin, dernier atout vis‑à‑vis des précédents modèles, même si la capacité de la batterie baisse légèrement, l’autonomie de l’iPhone 8 Plus est supérieure de 10% environ à celle de ses deux prédécesseurs (et 50% plus élevée que celle de l’iPhone 6 Plus). Et le chargement sans‑fil, via un chargeur Qi optionnel, est la petite cerise sur le gâteau... 

 

 

Pour ceux qui ont un iPhone 7 Plus, le coût du nouveau modèle vis‑à‑vis du gain apporté n’est pas réellement probant. Nous vous conseillons, soit de vous tourner vers l’iPhone X, si vous le pouvez, soit d’attendre les modèles de 2018, soit d’attendre en 2018 que le prix de l’iPhone 8 baisse. D’autant que l’équipement photographique est strictement le même. Des optimisations logicielles ont été apportées pour justifier le changement de génération. Toutefois, n’en faites pas l’unique argument de votre choix.

 

 

iPhone 8 Plus, remplaçant d'un APN ?

Passons à la dernière question posée : l’iPhone 8 Plus peut‑il remplacer un appareil photo numérique ? La réponse est définitivement oui. Pourquoi ? Parce que, historiquement, l’équipement photo des iPhone est parmi les meilleurs du marché. Et celui de l’iPhone 8 Plus ne déroge pas à la règle. Du contraste. Des couleurs vives (parfois même à l’excès). Du piqué. Peu de grain, sauf dans des situations de luminosité très compliquées. Bref, le double capteur 12 Mpxls fait des merveilles. Le zoom optique 2x est intéressant, car il n’y a aucune perte de qualité. Mais il frustrera les habitués des appareils photo compact ou bridge qui ont l’habitude de zoom 6x, 8x ou plus. Côté portrait, le mode dédié, avec flou d’arrière‑plan n’est pas si convaincant, car il pourrait être plus précis et plus prononcé. Des réglages sont présents pour adapter sa localisation.

 

En conclusion, l’iPhone 8 Plus montre quelques améliorations vis‑à‑vis de l’iPhone 7 Plus, mais sans pour autant que cela soit révolutionnaire. Si le design n’avait pas changé entre les deux modèles, il est évident que l’iPhone 8 Plus aurait pu s’appeler iPhone 7S Plus. Toutefois, nous trouvons agréable de voir qu’Apple trouve encore des domaines d’amélioration dans ses smartphones, comme avec la dalle IPS qui montre des qualités parfois dignes d’une dalle Oled. Nous irions même jusqu’à parler d’optimisation, comme c’est le cas avec l’autonomie, améliorée alors que sa capacité est en baisse. L’iPhone 8 Plus est donc un excellent smartphone... comme pouvaient l’être ses prédécesseurs.

 

+ Les points forts
»  
Très bonne dalle LCD IPS
»  
Très belles qualités en photo
»  
Autonomie record pour un iPhone
»  
Plateforme très puissante
- Les points faibles
»  
Design en verre un peu glissant
»  
Bordures trop larges autour de l’écran (surtout en 2017)
»  
Mode Portrait en photo à optimiser
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES