Panneaux LCD Ultra HD WRVB 3K vs RVB 4K, quelles différences et quelles conséquences ?

17.05.2017 / 11:22

Depuis la publication de notre actualité sur la série TV Nano Cell LG SJ810V, dans laquelle nous précisions que ces téléviseurs disposaient d'une dalle LCD WRVB et non RVB, vous êtes nombreux à nous interroger sur les différences entre les deux et sur les conséquences au niveau de l'image. On vous dit tout.


Pour rappel, les panneaux LCD WRVB proposent un nouvel agencement des pixels comparé à celui d'un panneau LCD RVB.

 

Panneau LCD RVB vs WRVB

Pour bien comprendre de quoi il retourne, il faut se représenter les deux panneaux LCD avec les pixels placés les uns à côté des autres et garder à l'esprit qu'un pixel compte trois sous‑pixels.

On commence donc avec un spécimen RVB. Comme vous pouvez le constater sur le schéma ci‑dessous, les pixels d'un panneau LCD RVB comptent trois sous‑pixels RVB toujours affichés successivement sous la forme RVB, RVB, RVB…

  

Panneau LCD de type RVB (sous‑pixel rouge,
vert et bleu adjacents).

 

Sur une dalle WRVB, on dénombre non plus trois mais quatre sous‑pixels, tout en gardant une structure de pixel avec trois sous‑pixels. Ce quatrième sous‑pixel supplémentaire, blanc, invariablement placé tous les trois sous‑pixels RVB, chamboule totalement l'agencement de panneau LCD. Celui‑ci n'est plus composé d'un ensemble de pixels uniformes composés d'un trio de sous‑pixels R (rouge), V (vert) et B (bleu), mais d'un ensemble de pixels dont certains sont dotés d'une structure de sous‑pixels différente. Car l'intégration d'un sous-pixel blanc affiche successivement les pixels RVB, WRV, BWR, VBW (cf. illustration ci‑dessous).

 

Panneau LCD de type WRVB : un sous‑pixel blanc est inséré tous les trois pixels, peu importe leur agencement.

 

Au final, si l'on souhaite dénombrer les pixels RVB d'une dalle RVB d'un côté et d'une dalle WRVB de l'autre, on en compte 3 840 x 2 160 sur la première (on rappelle qu'il s'agit d'un ensemble pixels uniformes) pour un total de 8 294 400, et 2 880 x 2 160 sur la seconde (on rappelle que certains pixels ont une structure de sous‑pixels différente avec l'ajout du blanc) pour un total de 6 220 800. Le différentiel est donc constitué, sur la dalle WRVB de pixel WRV, BWR et VBW. Voilà pourquoi les dalles WRVB sont qualifiées par certains de modèles 3K (2,8K très exactement) par rapport aux modèles RVB dénommées 4K (3,8K).

 

Panneau LCD WRVB : quels avantages et quels inconvénients ?

Les avantages liés à la structure WRVB sont en premier lieu une luminosité accrue, combinée à une consommation moindre d'énergie (37% en moyenne). En effet, à rayonnement égal du système de rétroéclairage, la luminosité est plus importante (jusqu'à 50%) grâce à la présence de sous‑pixels blancs.

 

Au chapitre des inconvénients, on note un rendu colorimétrique en‑deçà d'une structure RVB (certains pixels ne sont pas en mesure d'afficher toutes les nuances de couleurs car il leur manque un sous‑pixel rouge, vert ou bleu) avec une uniformité et une densité médiocres du noir. Au final, on constate une moindre définition avec une précision en berne, notamment sur l'affichage de textes (cf. visuels ci‑dessous, extraits de tests réalisés par notre confrère anglais Vincent Teoh du site HDTVest.co.uk).

 

Panneau LCD WRVB à gauche vs panneau LCD RVB à droite.

 

Si ces défauts sont plus ou moins visibles, selon la nature des images affichées et la sensibilité de chaque spectateur, ils n'en sont donc pas moins réels.

Panneaux LCD Ultra HD WRVB 3K vs RVB 4K, quelles différences et quelles conséquences ?
30,99 €
Amazon.fr
SUR LE MÊME THÈME
31/05/17 - Prototypes écrans QLED électroluminescents présentés par le Chinois BOE Technology
01/02/17 - Les cours d'informatique se développent
04/01/17 - CES 17 > La technologie sexy d'Emily Ratajkowski
22/09/16 - À ne pas rater ! Démo du nouveau Smyth Realiser A16 au Festival Son et Image
13/06/16 - Prothèse bionique Deus Ex, la réalité dépasse la science-fiction
02/06/16 - Sony dépose une lentille de contact intelligente : du jamais-vu
31/05/16 - Production optimisée du graphène : bonne nouvelle pour les matériels électroniques
16/05/16 - Google Tilt Brush : peinture 3D en réalité virtuelle
10/05/16 - SVS Smyth Realiser A16 : Dolby Atmos et DTS:X au casque
03/05/16 - Capteur d’empreintes sous verre : innovation LG Innotek
20/04/16 - Dolby AC-4 sur TV Samsung : pour 2017
19/04/16 - Réalité virtuelle sur YouTube : live streaming à 360° et son immersif
28/01/16 - TV LED Ultra HD Sony XD9305 : système Slim Backlight Drive
05/01/16 - CES 16 > Démocratisation Uled et HDR : Hisense s'en donne la mission
11/12/15 - PeLED, successeur de l’Oled ? : nouveau matériau à l’étude
COMMENTAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €
Advertisement