Papa ou maman 2

Année : 2016
Réalisateur : Martin Bourboulon
Interprètes : Laurent Lafitte, Marina Foïs, Sara Giraudeau, Jonathan Cohen, Michel Vuillermoz
Éditeur : Pathé
BD : BD-50, 86', zone B
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 12/04/17
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Audiodescription
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
12,00 €
6,50 €
14,99 €

Après leur bataille pour ne pas garder les enfants (voir le premier opus Papa ou maman), Florence et Vincent sont séparés mais heureux. Ils s'entendent à merveille, habitent l'un en face de l'autre dans deux maisons cossues quasi‑jumelles et les enfants n'ont que quelques mètres à faire pour retrouver l'un ou l'autre de leurs parents. Même les chiens sont identiques. Sans doute par l'entremise de l'océan tout proche, un, puis deux, puis pas mal de grains de sable enrayent la machine si parfaitement huilée. Sara Giraudeau et Jonathan Cohen, les nouveaux conjoints, vont en faire les frais. 

 

Une suite toujours aussi rythmée qui s'ouvre comme pour le premier film par un superbe plan‑séquence dévoilant la vie rêvée de toute famille séparée. Au cours d'une soirée sous le même toit, parents et enfants (plus une petite Charlotte conçue en pleine séparation, preuve vivante du caractère atypique de ce couple pas banal) nagent en plein bonheur, reçoivent des amis et passent du bon temps tous ensemble. Mais leur naturel belliqueux couve, prêt à imploser à tout instant pour notre plus grand bonheur. Le début d'une comédie qui ira (trop ?) loin (toute la partie dans les îles, peu crédible), ramassée et dotée de dialogues savoureux.

 

Laurent Lafitte et Marina Foïs sont formidables dans la surenchère de mauvais coups. Sara Giraudeau et Jonathan Cohen parfaits en pièces rapportées donnant du corps au récit. Une bonne surprise pour cette suite qui en attend sans doute une autre.

Carina Ramon - Publié le 29/05/17
Liste des bonus
- Bêtisier (10')
- Making of promo (2')
- Bande-annonce


Commentaire

Un bêtisier qui a des airs de making of et un making of qui ressemble à un gros teaser promo. Maigre.

Note bonus : 2/6
Image

Rien à redire, tous les voyants sont au vert. On monte même d'un cran par rapport au premier volet. La lumière du Sud‑Ouest et les décors cossus (une belle maison d'architecte du côté du Cap Ferret) offrent un bel écrin aux péripéties de la famille Leroy. Les tonalités marquées, les noirs bien denses et le soin apporté au design du film sont parfaitement rendus sur ce Blu-Ray. Un ensemble chic et haut de gamme.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Encore une fois, le naturel et le réalisme ont été privilégiés. Rien de spécial à noter hormis une belle clarté générale des dialogues et une scène arrière tout de même plus agréable et vivante en 5.1.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 27/11/17 Le mime Marceau
DVD 28/11/17 La colle
DVD 28/11/17 I Wish
BLU 28/11/17 I Wish
DVD 28/11/17 Dreamgirls
INTERVIEWS
Mads Mikkelsen - Hannibal saison 1
http://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
mads-mikkelsen
lucky-mckee
sidse-babett-knudsen
ken-follett
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Kohlhaas or the Proportionality of Means
From Up on Poppy Hill
Kon-Tiki
Kristen Schaal: Live at the Filmore
Circles
L'ultimo pastore
The Man Who Will Come
Night Across the Street
The Precocious and Brief Life of Sabina Rivas
Lady Antebellum: Own the Night World Tour
Fat Shaker
Last Hours in Suburbia
The Other Son
The Meteor
Leapfrog: Magnificent Museum of Opposite Words
LEGO Batman: The Movie - DC Superheroes Unite
Leonie
Life According to Sam
Life Is But a Dream
Like Someone in Love