Lecteur Blu-Ray

Panasonic DMP‑BD80

Par Jacquemin Vidal - Publié le 11/07/09
Mustav
Prix indicatif : 399 € TTC
Note AVCesar.com
Type : lecteur BD Profile 2.0
Décodeur audio : Dolby TrueHD et DTS-HD
Sortie HDMI : 1 (v 1.3)
Dimensions (L x H x P) : 430 x 55 x 249 mm
Poids : 2,6 kg
L’essentiel
Chez Panasonic, les nouvelles gammes de platines Blu-Ray se succèdent à un rythme soutenu. Et si elles se suivent et se ressemblent, c’est pour gagner à chaque fois sur tous les tableaux, tout en proposant un tarif toujours plus abordable. Ainsi, par rapport à la Panasonic DMP‑BD55, cette nouvelle mouture gagne des fonctionnalités réseaux et surtout adopte un nouveau circuit vidéo.

La Panasonic DMP‑BD80 fait donc sienne toutes les spécificités de sa devancière, à savoir l’intégralité des fonctions HDMI 1.3 : CEC, Deep Color et xvYCC sans oublier le High BitRate audio et le 1 080p/24. Si on ajoute la certification BD Profile 2.0, on dispose de tout le nécessaire pour exploiter pleinement les disques BD vidéo.
Pour parfaire le tableau, et assurer une rétro-compatibilité avec tous les amplificateurs Home Cinéma, les décodeurs Dolby TrueHD et DTS‑HD sont intégrés. Ainsi, le son haute définition peut être, si besoin, décodés en interne pour sortir au choix en LPCM 7.1 via la prise HDMI, ou en 5.1 via la sortie audio multicanale analogique…

Cette nouvelle platine Panasonic DMP‑BD80 reprend aussi à son compte les compatibilités multimédia du modèle Panasonic DMP‑BD55 avec la lecture du MP3, du Jpeg, du DivX SD et de l’AVC‑HD. Malheureusement, aucune nouvelle prise en charge de format n’est à signaler… Le DivX HD et le MKV, entre autres, auraient été les bienvenus, sans parler du WMA ou de l’AAC pour l’audio…
Néanmoins, par rapport à la précédente génération, la Panasonic DMP‑BD80 ajoute la gestion des Widgets Picasa et Youtube. C’est mieux que rien, mais là encore, une plus grande ouverture à Internet et surtout l’ajout du mode passerelle multimédia UPnP (DLNA) auraient été appréciés…
Concurrence
À moins de 400 €, on trouve par exemple la Pioneer BDP‑320 ou encore la Sony BDP‑S550 voire la très design Samsung BD‑P4600, bref que du beau monde. Les différences se feront donc sur les fonctions réseaux, à adapter à vos besoins…
Fiche technique
Type : lecteur BD Profile 2.0
Décodeur audio : Dolby TrueHD et DTS-HD
Compatibilité : CD audio, CD DTS, DVD vidéo, BD vidéo, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD, DTS, DTS-HD
Connectique : sorties HDMI (v 1.3), sortie YUV, sortie Composite, sortie stéréo, sortie multicanale (5.1), sortie audio numérique (optique et coaxiale), port USB Host, port Ethernet, SDHC
Multimédia : MP3, DivX (SD), Jpeg, Bluetooth , NFC, Accès Web (Widgets)
Fonctions : CEC, xvYCC, Deep Color, High BitRate Audio, désentrelacement (vidéo/film) automatique, upscaling vidéo 1 080p, gestion du zoom à partir du 4/3 basique, conversion 2D/3D, gamme HDMI réglable, gamma (préréglages)
Réducteur de bruit : D NR
Télécommande : oui
Consommation : 24 W (0,5 W en veille)
Finition : noir
Dim. (L x H x P) : 430 x 55 x 249 mm
Poids : 2,6 kg
ph image
Verdict technique
Évolution de la platine Panasonic DMP‑BD55, la Panasonic DMP‑BD80 adopte un nouveau circuit vidéo et ajoute des fonctionnalités multimédia et réseau avancées. Cela se traduit par une qualité d’image à partir de sources SD encore supérieure, c’est-à-dire offrant un meilleur piqué sans remontée de bruit gênante. Le désentrelacement étant en prime toujours aussi efficace, l’image d’un bon DVD vidéo peut alors faire illusion et, presque, se substituer à une image haute définition, c’est dire… Même avec des DivX, le résultat est assez étonnant.

Conséquence directe, à partir de disques BD vidéo, l’image atteint des sommets. Voici donc l’une des meilleures platines Blu-Ray du moment, en tout cas, en termes de qualité d’image et de son. Pour les fonctions annexes, on reste sur sa faim. Les actions de la télécommande se font souvent attendre (latence). La compatibilité multimédia est réduite au strict minimum et le lecteur de carte SD est toujours bridé (lecture Jpeg et AVC‑HD). Mais ne boudons pas notre plaisir : en lecture DVD ou Blu-Ray, cette platine frise la perfection.
+ Les points forts
»  
»  
»  
Image HD et traitement vidéo
»  
Décodeurs HD et fonction High BitRate audio
»  
Lecteur de carte SD et port USB Host en façade
»  
Gestion du CEC, du xvYCC et du Deep Color
- Les points faibles
»  
Latence dans les actions
»  
Lecture multimédia limitée
»  
Réducteurs de bruit (NR) limités
»  
Pas de fonction passerelle UPnP (DLNA)
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES
Advertisement