Pioneer FS-W50 (Pioneer Fayola), système audio‑vidéo 2.1 multiroom, sans‑fil et évolutif

29.03.2017 / 14:00
/ Par Vincent Morette

Outre le système audio-vidéo Pioneer FS‑W40 présenté en début de matinée dans nos colonnes, le constructeur japonais annonce son grand frère, le Pioneer FS‑W50, connu aussi sous le patronyme Pioneer Fayola.


Pour faire, il s'agit exactement du même système, à une différence majeure près : le Pionner FS‑W50 est d'obédience 2.1 alors que le Pioneer FS‑W40 est un pack 2.0. Comme vous l'avez deviné, il est donc commercialisé d'emblée avec un caisson de basses sans‑fil. Pour le reste, rien ne change. Le Pioneer FS‑W50 se présente toujours sous la forme d'un boîtier aux dimensions contenues, associé à une paire d'enceintes actives cylindriques.

 





 

Installation aisée des enceintes

Cela signifie qu'une fois raccordées à une prise de courant, aucun fil n'est nécessaire pour associer l'électronique et les enceintes. D'ailleurs, cette solution est tout simplement impossible, aucun bornier n'étant proposé à l'arrière de l'unité centrale. Voilà qui offre une complète liberté en termes de placements des haut‑parleurs, l'appairage s'effectuant automatiquement avec le boîtier lors de l'installation, suivi d'une phase de calibrage prenant en compte le placement des enceintes. De même, celles‑ci s'activent dès qu'un signal sonore est détecté et elles s'éteignent de la même manière, pour une ergonomie maximum.

 

 

Fonctionnalités réseaux Wi-Fi et Bluetooth

Pour le reste, et toujours sur le front des fonctionnalités réseaux, le Pioneer FS‑W50 intègre les compatibilités Wi‑Fi Dual Band et Bluetooth 4.1. La première permettant de profiter via streaming de fichiers musicaux stockés sur un matériel partagé sur le réseau local (ordinateur, smartphone, tablette…), le seconde opérant de la même manière sans nécessiter d'être raccordé au réseau Wi‑Fi. Précision, le Pioneer FS‑W50 gère en streaming les fichiers Hi‑Res Audio Alac, Wav et Flac jusqu'en 192 kHz/24 bits et même le DSD 2,8/5,6 MHz en stéréo. Bien sûr, il fait de même en Ethernet ou à travers son port USB Host. Enfin, tous les principaux services de streaming musicaux (Tidal, Spotify, Deezer) et plusieurs milliers de Webradios (TuneIn) sont accessibles. Et pour ceux qui ne peuvent se passer de la radio « classique », une antenne AM/FM est présente.

 

 

Fonctionnalités multiroom et Chromecast

Mais le Pioneer FS-W50 va plus loin. Il dispose aussi de la fonction Chromecast (anciennement GoogleCast) pour multiplier les sources sonores et du protocole multiroom FireConnect. Le principe est peu ou prou équivalent à la fonction MusicCast signée Yamaha (possibilité de renvoyer le son de n'importe quelle source connectée sur l'ampli vers une enceinte compatible, même de marque différente, distante). Ainsi, le Pioneer FS‑W50 peut instantanément devenir le maillon d'une chaîne audio multiroom et diffuser le son en provenance d'une source idoine lors d'une connexion client/serveur.

 

 

ADN Home Cinéma

Mais le Pioneer FS-W50 est aussi un système Home Cinéma 2.0 à part entière et, à ce titre, il dispose des décodeurs Dolby TrueHD et DTS‑HD Master Audio associés à la gestion des signaux 2 160p/p 4:4:4 et BT.2020. Autre fonctionnalité issue des gènes Home Cinéma du FS‑W40, le calibrage déjà évoqué plus haut, le MCACC, directement issu des amplificateurs audio‑vidéo de la marque. Un Upscaling Ultra HD à partir de sources 1 080p est aussi de mise. Information importante, la puissance affiche 2 x 40 W plus 150 W pour le caisson.

 

La connectique compte quatre entrées/une sortie HDMI CEC 2.0 certifiées HDCP 2.2, une entrée optique, une stéréo RCA, un port USB‑Host et un port Ethernet, tous les deux déjà mentionnés. Bien sûr, la sortie gère la fonction ARC.

 

 

Enfin, il est important de signaler que le Pioneer FS‑W50 est un système évolutif. Il est en effet possible de lui adjoindre une paire de surrounds supplémentaires Pionner FS‑S40 à 599 € (cf. photo ci‑dessus) pour configurer un ensemble Home Cinéma 4.1. Dernière précision, la finition du Pioneer FS‑W50 est absolument superbe avec un capot en aluminium brossé et des boutons de transport sensitifs. Et le tout est entièrement contrôlable avec l'application Android/iOS Pioneer Remote App.

 

Disponibilité, en coloris noir ou blanc, annoncée pour fin avril. Prix indicatif : 1 599 euros.

 

Rappel des caractéristiques clés de la Pioneer FS‑W50 : 

• Système évolutif jusqu'en 4.1

• Compatibilité Wi‑Fi Dual Band

• Compatibilité multiroom FireConnect

• Compatibilité Chromecast

• Certification Bluetooth 4.1

• Compatibilité Deezer, TuneIn intégrée

• Compatibilité Spotify Connect

• Compatibilité Webradios (TuneIn)

• Compatibilité Hi‑Res AudioAlac, Wav et Flac jusqu'en 192 kHz/24 bits et même le DSD 2,8/5,6 MHz en stéréo

• Passerelle audio UPnP (DLNA)

• Puissance : 2 x 40 W + 150 W pour le caisson

• SCaisson de basses sans-fil intégré

• Enceintes sans-fil actives

• 1 tweeter à dôme de 2 cm

• 1 boomer-médium cône de 9 cm

• Port Ethernet

• Port USB Host

• Décodeurs Dolby TrueHD et DTS‑HD Master Audio

• 4 entrées/1 sortie HDMI CEC 2.0 certifiées HDCP 2.2

• Application Pioneer Remote App

Pioneer FS-W50 (Pioneer Fayola), système audio‑vidéo 2.1 multiroom, sans‑fil et évolutif
Amazon
199,99 €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €