(MAJ) L'excellente mini‑série Tchernobyl dope le tourisme local, mais aussi les comportements irrespectueux

18.06.2019 / 15:40
/ Par Evelle Oudard

La série édifiante qui décrypte avec minutie la mécanique de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl a d'étranges conséquences en Ukraine…


Il y a trente‑trois ans, le réacteur N°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explosait, provoquant une catastrophe nucléaire inédite dans l’histoire de l’humanité. Le décryptage du drame à travers le comportement des autorités russes et de mauvaises décisions humaines démarre le jour de la catastrophe jusqu'au procès deux ans plus tard. Édifiant.

 

Avec Emily Watson (Breaking the Waves) et Jared Harris (Mad Men), la mini‑série en cinq épisodes créée par Craig Mazin pour HBO a connu un énorme succès critique et public à travers le monde ces mois derniers (la série est la mieux cotée de tous les temps sur IMDb, dépassant les cultissimes Breaking Bad et Game of Thrones), au point d'accélérer le tourisme local dans les ruines Tchernobyl et la ville fantôme de Pripiat. Des visiteurs au comportement parfois irrespectueux, notamment sur Instagram. À la vue d'une femme en petite culotte devant la centrale nucléaire de Tchernobyl, ou d'une autre portant un masque à gaz et une combinaison dans une salle de contrôle, les créateurs de la série demandent purement et simplement de la « décence ». 

 

Le site de Paris Match précise qu'un tour operator a raconté à l'agence de presse Reuters avoir enregistré une hausse de 40% des réservations depuis le début de la série.  

L'excellente mini‑série Tchernobyl dope le tourisme local, mais aussi les comportements irrespectueux
Amazon
,0 €
BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €