Tenet, Covid… Christopher Nolan très inquiet pour le cinéma

04.11.2020 / 11:53
/ Par Cédric Melon

Suite aux résultats mitigés au box‑office de son dernier film Tenet, Christopher Nolan s’interroge sur les conclusions qu’en tire Warner. 


Sortir Tenet au mois de juillet dernier au cinéma était un pari risqué de la part de Warner, compte tenu du budget conséquent du film d'une part (200 millions de dollars hors frais de marketing) et du contexte de la pandémie de Coronavirus d'autre part.

 





347 millions de dollars de recettes, au moins 400 millions dollars nécessaires

Rappelons au passage que de nombreux studios n’ont pas pris ce risque, faute de pouvoir projeter leurs films dans suffisamment de salles. Ainsi certains ont été repoussés comme Top Gun Maverick ou James Bond : No Time to Die, d'autres ont changé de support de diffusion, voir le coup gagnant de Mulan. Warner a pour sa part décidé de passer par la case cinéma pour Tenet, avec 347 millions de dollars de recettes dans le monde au bout du compte. Malheureusement, pour être rentable, le film aurait dû atteindre au moins 400 millions dollars.

 

Pour Nolan, il faut « reconstruire notre industrie »

Dans une interview au Los Angeles Times, le réalisateur a tenu à préciser certaines choses : « Warner a sorti Tenet et je suis ravi qu'il ait rapporté près de 350 millions de dollars. Mais je crains que les studios tirent de fausses conclusions de cette sortie, qu'au lieu d'examiner les points sur lesquels le film a bien fonctionné et comment ça peut leur faire engranger des revenus bien nécessaires, ils se concentrent sur les points où il n'a pas été à la hauteur des attentes antérieures à la sortie du film et commencent à utiliser cela comme un prétexte pour exposer toutes les pertes dues à la pandémie, au lieu d'entrer dans le jeu et de s'adapter ou, en d'autres termes, de reconstruire notre industrie ».

 

Tenet, un pari monstre

On ne peut que soutenir l'envie du cinéaste de reconstruire l'industrie. Mais n’oublions pas non plus que Tenet dure 2h30, que son héros est quasi‑inconnu du grand public et que son scénario est pour les profanes totalement incompréhensible (ce qui n’empêche pas le film d’être fascinant, envoûtant et très bien réalisé, voir notre critique ici). Trois facteurs qui peuvent, en dehors de toute pandémie, expliquer aussi son relatif succès, ou échec. Le résultat aurait‑il été le même si le film avait été un nouveau Batman réalisé par Nolan ? Soyons honnêtes, la réponse est non. Mais encore une fois, sur le constat, le réalisateur a raison, il faut tirer le signal d’alarme avant d'aller dans le mur.

 

De son côté, Warner a déjà repoussé Dune de Denis Villeneuve en 2021 et pourrait bien en faire autant avec Wonder Woman 1984, même si la sortie en salle est pour le moment toujours prévue en décembre prochain.

 

Et Nolan de conclure : « À long terme, aller au cinéma fait partie de la vie, comme aller au restaurant et tout le reste. Mais maintenant, tout le monde doit s'adapter à une nouvelle réalité ». Alea jacta est

Tenet, Covid… Christopher Nolan très inquiet pour le cinéma
Amazon
16,99  €
4999€ 6990€
il y a 9 jours
212€ 279€
il y a 9 jours
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €