Sexe mensonges et vidéo, des K7 et de la 4K Ultra HD

22.11.2021 / 15:40
/ Par Evelle Oudard

Chronique cruelle de l’état des rapports amoureux entre hommes et femmes. C'était en 1989 et un jeune réalisateur du nom de Steven Soderbergh (Traffic, Erin Brockovich) faisait une entrée remarquée dans le monde du cinéma avec Sexe mensonges et vidéo, directement Palme d’or au Festival de Cannes la même année.


Après une longue absence, Graham Dalton revient dans son bled natal et loge chez John Millaney, son vieil ami d’enfance. Sous des dehors sans histoires, Graham a une manie insolite : collectionner des K7 vidéo sur lesquelles il a enregistré les témoignages de femmes racontant leurs expériences amoureuses et sexuelles… L’arrivée de Graham, aussi excentrique que séduisant, va révéler les facettes cachées d'un petit monde insoupçonné.

 





Les débuts tonitruants de James Spader

Sexe mensonges et vidéo fut aussi l’occasion de découvrir un acteur débutant, James Spader, futur interprète de Crash. À revoir en 4K Ultra HD le 15 février prochain chez L'atelier d'images via un nouveau master présenté en HDR10.

Sexe mensonges et vidéo, des K7 et de la 4K Ultra HD
Amazon
24,99  €
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €
Accepter les cookies
Accepter
Refuser