Samsung QN100B, TV Neo QLED Ultra HD 4K Mini LED 98'' : 5 000 nits

22.08.2022 / 09:55
/ Par Vincent Morette

Le constructeur coréen annonce le téléviseur Samsung QN98QN100B, un immense écran aux caractéristiques améliorées comparé aux modèles de sa gamme TV 2022 ‑notamment le QE98QN90B‑ par exemple en termes de pic lumineux affiché à 5 000 nits, de performances sonores et de design.


À l'heure d'écrire ces lignes, le Samsung QN98QN100B (98'', 249 cm) est le seul représentant de sa série. Il illustre la volonté de Samsung de développer le segment de marché des très grands écrans à prix accessible.

 

 





Samsung QN100B, zoom sur le design

Le design est l'une des évolutions phares du QN98QN100B, avec une épaisseur de seulement 19,9 mm en réduction de 35% et une finition entièrement métal. Pour le reste, si l'encadrement de la dalle reste très fin, son épaisseur s'avère plus importante que celle des TV UHD 4K Samsung QN95B, Samsung QN700BSamsung QN800B et Samsung QN900B. Il reste toutefois discret et passe rapidement inaperçu à une distance de visionnage de 2/3 mètres. On remarque aussi la présence du boîtier One Connect.

 

Samsung QN100B, principales spécifications

Au niveau des spécifications, le TV QLED Ultra HD 4K Samsung QN100B intègre une dalle LCD 10 bits et 100 Hz native. Il bénéficie aussi du processeur Neo Quantum Processor+.

 

 

Samsung QN100B, plusieurs milliers de Mini LED

Concernant la qualité des noirs affichés à l'écran, le nouveau système de rétroéclairage Mini LED développé par les ingénieurs de la marque (cf. notre actualité CES 22 > TV Neo QLED Samsung 2022 avec Quantum Mini LED et Quantum Matrix) compte plusieurs milliers de diodes et de très nombreuses zones. Le pic lumineux progresse par rapport aux autres TV UHD 4K 2022 Samsung (et même certains UHD 8K) avec 5 000 nits annoncés.

 

Outre le passage à la technologie Mini LED, Samsung annonce aussi une meilleure gestion électrique de chacune des zones du système de rétroéclairage et une gestion optimisée des fuites de lumière. Comme expliqué dans notre actualité sur le procédé Quantum Matrix, celui‑ci autorise une gestion fine de la quantité de courant envoyée à chacune des LED (Local Power Distribution) et upsampling interne de l'échelle de gris sur 14 bits (contre 12 bits en 2021) afin d'obtenir une gradation largement plus précise des couleurs et une palette affichée sensiblement plus large. Cela permet aussi dans des images ton sur ton de révéler de nombreux détails supplémentaires pour des textures plus riches et une lisibilité accrue.

 

 

Le résultat final offre un rendu des noirs encore plus abyssal et des blancs encore plus lumineux, sur de très petites surfaces, pour des effets de brillance décuplés. À propos des fuites de lumière, leur parfaite gestion a pour conséquence d'éliminer le phénomène de Blooming. Voilà des éléments plus qu'intéressants pour une expérience HDR inédite, sachant que l'écran QN100B gère le HDR10, le HDR10+, le HDR10+ Adaptive et le HDR HLG.

 

 

Bien sûr, la dalle LCD et son revêtement QLC (Quantum Light Control), doté d'un indice de réflectance extrêmement faible (les reflets sont quasi inexistants) et d'un angle de vision élargi via la technologie Ultra Viewing Angle Technology (inaugurée en 2019), est toujours de mise en 2022. Et c'est une très bonne chose tellement son efficacité nous avait bluffés.

 

 

Samsung QN100B, Adaptive Sound+, AVA, OTS+ et Dolby Atmos

La section sonore est aussi à l'honneur sur les TV Samsung QN90B. La première concerne le procédé OTS+. Celui‑ci compte un total de quatorze haut‑parleurs placés à l'arrière de l'écran (système 6.4.4) pour une puissance totale délivrée de 120 W mais surtout, une compatibilité des pistes Dolby Atmos.

 

Pour le reste, on retrouve la fonction Q‑Symphony. Cette dernière consiste toujours, en présence d'une barre de son Samsung Q‑Series 2020/2021/2022 raccordée, à profiter des haut‑parleurs du téléviseur en plus de ceux de la barre sonore pour magnifier la reproduction sonore, son ampleur et sa spatialisation.

 

En effet, jusqu'alors, lorsqu'une barre de son est raccordée à un TV, les haut‑parleurs de ce dernier sont alors déconnectés. Avec le système Q‑Symphony signé Samsung, ils restent actifs et participent largement à l'amélioration audio perçue. À savoir, si la barre de son est reliée sans‑fil au téléviseur (en Wi‑Fi), la gestion des bandes‑son Dolby Atmos est bien sûr assurée sans‑fil aussi.

 

 

 

La fonction Adaptive Sound+, évolution de l'Adaptive Sound toujours capable d'adapter les réglages audio du TV en temps réel en fonction de l'image affichée, prend désormais en compte la pièce d'écoute. Sinon, la fonction AVA (Active Voice Amplifier) est toujours de mise, destinée à couvrir un bruit nouveau dans l'environnement du TV, de manière automatique. Par exemple celui d'une bouilloire ou d'un aspirateur qui sera couvert par une hausse du volume gérée directement par le TV. Pas de panique, le téléviseur baisse le son, automatiquement toujours, lorsque le bruit cesse.

 

Plus de détails ultérieurement. Prix indicatif encore inconnu. Toutefois le tarif affiché en Corée du Sud, 45 millions de wons, laisse entrevoir un prix public en France entre 30 000 € et 35 000 euros. 

Samsung QN100B, TV Neo QLED Ultra HD 4K Mini LED 98'' : 5 000 nits
Amazon
2 548,19  €
2299€ 3999€
il y a 1 jour
1099€ 2499€
il y a 1 jour
200€ 500€
il y a 1 jour
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €
Accepter les cookies
Accepter
Refuser