par Carole Lépinay
06 novembre 2017 - 12h53

La confession

année
2016
Réalisateur
InterprètesRomain Duris, Marine Vacth, Anne Le Ny, Solène Rigot, Amandine Dewasmes, Lucie Debay
éditeur
genre
notes
critique
5
10
A

Pendant l’Occupation, les habitantes esseulées d’un petit village s’enthousiasment de l’arrivée d’un nouveau prêtre, Léon Morin (Romain Duris). Seule Barny (Marine Vatch, L'amant double), communiste athée, ne paraît pas sensible à son charisme. Intriguée par les commentaires admiratifs de ses collègues, la jeune mère part à sa rencontre, ses convictions marxistes fustigeant la religion ne tarderont pas être chamboulées…


Tout d’abord roman goncourisé de Béatrice Beck en 1952, Léon Morin, prêtre réunissait deux pointures du cinéma devant l’objectif de Jean‑Pierre Melville au début des années 60. Romain Duris et Marine Vatch prennent ainsi le relais du tandem Belmondo‑Emmanuelle Riva, ensemble, ils campent l’alliance improbable de la religion et de l’entêtement politique.

 

Veuve dans le récit initial, Barny reste l’épouse fidèle de son mari déporté dans l’adaptation de Nicolas Boukhrief. Une modification revendiquée par le réalisateur de Made in France, lequel place le face‑à‑face entre l’homme d’Église et l’épouse solitaire sous la nécessité d’un interdit. Bien que se déroulant dans le contexte précaire et souvent délétère de la Seconde guerre, le film prend une tournure résolument universelle quant à l’apprentissage d’une certaine philosophie chrétienne, d’un langage altruiste qui transcende autant le diktat religieux que les principes figés d’un idéal politique.

 

À voir, notamment pour les joutes piquantes échangées dans le secret du confessionnal.

sur les réseaux
proposer une vidéo
test
dvd
cover
Tous publics
Prix : 19,99 €
disponibilité
13/07/2017
image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9
bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Français Audiodescription
sous-titres
Français pour sourds et malentendants
8
10
image

Un très beau DVD, doté certes d'une image un peu douce, mais propice aux jolies ambiances, aux lumières bien travaillées, aux atmosphères tendues et froides, aux jeux d'ombres et aux intérieurs feutrés. Une belle patine, doublée d'une bonne dose de précision et de définition pour un simple DVD.

7
10
son

Quelques incursions sonores à l'arrière, un peu de musique, pas de quoi affoler les compteurs. La bande‑son reste sage et discrète. La stéréo peut donc tout aussi bien faire l'affaire. 

5
10
bonus
- Entretien entre Nicolas Boukhrief et l'Abbé Amar (15')
- Film annonce

Le réalisateur échange avec l'Abbé Amar, tous deux s'interrogent sur le statut actuel de l'Église et dans un contexte aussi instable que celui de la guerre. Les modifications apportées à partir du roman de Béatrix Beck restent une précieuse leçon sur l'adaptation au cinéma. 

en plus
soutenir
Recevez l’actualité tech et culture sur la Newsletter cesar
Inscrivez-vous
OK
Non merci, je suis déjà inscrit !