Amplificateur audio-vidéo

Onkyo TX-SR607

Par Jérôme Prin - Publié le 28/09/09
Mustav
Prix indicatif : 649 € TTC
Note AVCesar.com
Type : ampli 7.2
Agrément THX : non
Décodage : Dolby TrueHD et DTS‑HD
Paramétrage automatique par micro : oui
HDMI : 5 entrées (v1.3, dont 1 frontale)
Puissance : 7 x 140 W
Dim. (L x H x P) : 435 x 175 x 375 mm
Poids : 11 kg
L’essentiel
L’amplificateur Onkyo TX-SR607, modèle 7.2, remplace le désormais ancien Onkyo TX‑SR606 (cliquez sur la référence du produit pour découvrir le test d'AVCesar.com) apparu l’année dernière au printemps et propose des changements notables par rapport à son prédécesseur. L’interface a été revue de fond en comble et le design de l’appareil, comme sa connectique, ont été modifiés. Oubliée la ribambelle de boutons proéminents sur l’ancienne façade, ces derniers sont dorénavant moins visibles sous un afficheur plus large. Le nombre d’entrées HDMI est en expansion : cinq à l’arrière plus une en façade. Elles bénéficient toujours toutes de l’intégralité des fonctionnalités liées à la norme HDMI. D’obédience 1.3, elles gèrent le CEC et sont transparentes au 1 080p/24, au Deep Color, au xvYCC et gèrent l’Auto LipSync. On retrouve bien sûr les décodeurs haute définition Dolby TrueHD et DTS‑HD.
Le transcodage vidéo des signaux analogiques vers la prise HDMI, associé à un Upscaling 1 080i, est toujours de la partie. Malheureusement rien de nouveau de ce côté-là, le désentrelacement qui l’accompagne n’est pas plus performant. Les obliques des films cisaillent alors qu’il s’agit pourtant d’un traitement vidéo signé DCDi. De plus, aucun zoom n’est présent pour parfaire les diffusions 4/3 en 1.85 ou en 2.35. Mieux vaut donc ne pas activer cette fonction (mode Through), et laisser le diffuseur (vidéoprojecteur ou téléviseur) travailler…

Autre différence par rapport à son prédécesseur, l’Onkyo TX-SR607 propose un surcroît de puissance, 140 W contre 110 W (sur 6 ohms). Le calibrage automatique Audyssey 2EQ fonctionne au mieux et l’appareil propose, entre autres, deux traitements audio bienvenus : l'Audyssey Dynamic EQ égalise la bande son et l'Audyssey Dynamic Volume assure une bonne intelligibilité des voix à faible niveau d’écoute.

Mais la nouveauté majeure de l’Onkyo TX-SR607, c’est l’apparition du Dolby Pro Logic IIz, il fonctionne depuis la stéréo jusqu’au Dolby TrueHD ou DTS‑HD. Il permet d’ajouter une dimension de profondeur (ou de hauteur) à l’environnement sonore : par exemple, un hélicoptère semble littéralement voler au-dessus de la tête du spectateur. Outre les bandes son des films, ce procédé est particulièrement efficace avec les jeux vidéos. Cette fonction nécessite en revanche l’ajout de deux enceintes frontales au-dessus des principales. Une condition sans doute difficile à remplir pour de nombreux amateurs de séances Home Cinéma. Notons également la présence d'une connectique Universal Port (propriétaire) qui permet de raccorder des modules complémentaires dont une station d'accueil iPod/iPhone ou un tuner numérique DAB+ ou T‑DMB.
En contrepartie de ces nouveautés, le constructeur a supprimé l’entrée 5.1 audio analogique multicanale et les prises S‑vidéo qui, il faut bien l’avouer, ne trouvent plus guère d’utilité de nos jours.
Concurrence
Chez Pioneer, on note le modèle Pioneer VSX-919 moins cher, mais avec moins d’entrées HDMI (toutefois, il bénéficie d’une entrée 5.1) et sans décodage Dolby Pro Logic IIz. Les Yamaha RX‑V565 ou Yamaha RX‑V765, plus onéreux, offrent une fonction similaire au décodage Dolby Pro Logic IIz grâce aux canaux de présence spécifique à la firme nippone. Chez Denon, la référence Denon AVR‑1910 dispose, elle aussi, du traitement Audyssey Dynamic Volume et Dolby Pro Logic IIz mais fait l’impasse sur la prise HDMI en façade.
Fiche technique
Type : amplificateur 7.2
Agrément THX : non
Décodage : Dolby TrueHD et DTS‑HD
Paramétrage automatique par micro : oui
Puissance : 7 x 140 W
Entrées : 5 entrées HDMI (v1.3), 2 entrées YUV (RCA), entrées audio et vidéo (6 audio et 4 vidéo), sans entrée multicanale, entrées numériques (2 optiques et 2 coaxiales)
Sorties : 1 sortie HDMI (v1.3), 1 sortie YUV (RCA), sorties audio et vidéo (2 stéréo et 2 composite), sortie préampli (1 stéréo Zone 2, 2 subwoofer)
Prises de façade : 1 entrée HDMI, 1 entrée audio, 1 entrée vidéo, 1 sortie casque, 1 entrée balladeur
Multimédia : MP3, WMA, AAC, Ogg, Flac, Alac, DSD, AIFF, DivX (), WMV (), Mpeg2 (), Mpeg4 (), Jpeg, UPnP (DLNA), Bluetooth , NFC, iTunes (bonjour), Airplay, Podcast, Webradios, WebTV, Accès Web
Compatibilité audio : 4 modes DSP, écoute au casque (stéréo), Dolby Pro Logic IIz, DTS-Neo, Dolby Digital EX, DTS‑ES, Dolby Digital Plus, Dolby TrueHDDolby Atmos, , DTS‑HD, DTS:X
Traitement audio : Ciné Re‑EQ, gestion dynamique du volume (Audyssey Volume), égalisation automatique par micro (graphique), nombre de mesures au micro (multiple), égalisation manuelle (graphique), égalisation du caisson
Traitement vidéo : transparence au xvYCC, transparence au Deep Color, transparence au 1 080p/24, transcodage vidéo (vers HDMI), Upscaling vidéo (1 080i)LipSync manuelle (jusqu'à 100 ms), Auto LipSync
Fonctions : OSD (français, couleur, via HDMI), télécommande universelle (préprogrammée), CEC, ARC
Dim. (L x H x P) : 435 x 175 x 375 mm
Poids : 11 kg
ph image
Verdict technique
L’OSD a vraiment progressé par rapport au modèle Onkyo TX‑SR606, ce qui est vraiment une bonne chose. Pour le coup, la mise en œuvre et le fonctionnement au quotidien sont simples et compréhensibles. Après avoir passé en revue nos meilleurs CD audio et Blu‑Ray, l’amplification fonctionne plutôt bien même si on reste, comme avec le TX‑SR606, un peu sur sa faim du côté de la dynamique. Rien de gênant cependant.

Le constructeur Onkyo a manifestement prêté attention à la fabrication du produit. L’ensemble est en effet assemblé avec soin, la finition est sérieuse. Au niveau des fonctionnalités proposées, les nombreux modes DSP proposés en font un appareil très attractif. Par exemple, le mode Pure Audio apporte réellement plus de punch lors de l’écoute d’un CD audio.

Et lors d’une séance Home Cinéma, l’Onkyo TX‑SR607 se comporte avec beaucoup de naturel et propose un décodage des bandes son multicanale d’une précision quasiment analytique. On est en terrain conquis par la marque depuis de nombreuses années. La lignée des amplificateurs Home Cinéma de qualité signés Onkyo date maintenant du milieu des années 90…
Au niveau vidéo, aucun problème à relever avec un signal 1 080p/24, l’amplificateur se contentant de véhiculer le flux brut. En revanche, la mise à l’échelle 1 080i d’une image analogique est moins performante que d’autres solutions intégrées dans de nombreux périphériques audio-vidéo (lecteur DVD, disque dur multimédia…). Confronté à cette configuration, mieux vaut alors confier ce travail à la source vidéo.

L’amplificateur Onkyo TX‑SR607 est donc un produit polyvalent, capable par exemple de restituer le grandiose spectacle image et son des disques Blu-Ray grâce à l’intégration des dernières technologies mais aussi de répondre aux attentes de l’amateur de musique lors d’écoutes stéréo. Inutile d’épiloguer plus longtemps, il est aisé d’affirmer que l’Onkyo TX‑SR607 propose un excellent rapport qualité/prix. Sans doute l’un des meilleurs du marché actuellement.
+ Les points forts
»  
Entrée HDMI en façade
»  
OSD pratique
»  
Rapport qualité/prix
»  
Calibrage automatique
»  
- Les points faibles
»  
Désentrelacement perfectible
»  
Pas d'entrée multicanale analogique
BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES