The Walk - rêver plus haut 3D

Année : 2015
Réalisateur : Robert Zemeckis
Interprètes : Joseph Gordon-Levitt, Ben Kingsley, James Badge Dale, Charlotte Le Bon
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 123', zone B
Genre : aventures, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 09/03/16
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (MVC 3D)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, anglais pour malentendants
Début des années 1970. Funambule de l'extrême, le Français Philippe Petit est connu pour avoir traversé de longues distances sur un fil tendu au‑dessus du vide. Il l'a déjà fait à Notre‑Dame de Paris, ou encore sur le Harbour Bridge de Sydney. En 1974, il se penche sur un nouveau projet encore plus fou. Il va tenter de réaliser son rêve : rejoindre sur un fil les deux tours du World Trade Center de New York, hautes de plus de 410 mètres. Il organise alors une véritable opération commando...

Malgré quelques faux pas (la voix off omniprésente notamment), Robert Zemeckis nous fait ressentir le vide et le vertige en collant aux basques de son héros illuminé en équilibre au‑dessus du vide. Et comme avec Tom Hanks dans Seul au monde, il réussit finalement la prouesse de nous raconter une belle histoire, de nous rappeler que la vie ne tient qu'à un fil et de nous tenir en haleine avec un récit dont on connaît déjà l'épilogue.
Éric Le Ven - Publié le 21/03/16
Liste des bonus
- Piliers : découvrez l’expérience des acteurs sur le tournage (8')
- L’incroyable marche (11')
- Premiers pas : apprendre à marcher sur le fil (9')
- Scènes coupées (6')
- Copie digitale


Commentaire
Une petite interactivité pour le fun qui n'atteint pas des sommets.
Note bonus : 2/6
Image
Impressionnante ! En 3D, le film offre une réelle plus‑value et mérite d'ailleurs d'être visionné sur un écran de grande taille. Et même s'il n'y a aucun effet de jaillissement, la profondeur générale et l'impression de relief sont sidérantes. Les couleurs chaudes des années 70 sont aussi fièrement restituées, avec des teintes de peau naturelles et des extérieurs de toute beauté. Rien à reprocher non plus aux contrastes et aux noirs, généreux et denses. Le dernier acte offre une 3D vertigineuse.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Excellent travail réalisé aussi sur le plan sonore avec une piste 5.1 généreuse et ouverte, à laquelle il ne manque que quelques effets verticaux (pas de Dolby Atmos, dommage) pour être vraiment fabuleuse. Les silences (notamment quand le funambule fait ses premiers pas au‑dessus du vide) sont d'ailleurs presque aussi beaux que les séquences plus intenses où, sans déchaînements excessifs, le mixage 5.1 prend son envol.

Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Nic Pizzolatto - True Detective saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
nic-pizzolatto
lucky-mckee
eric-rochant
pascal-laugier-et-louis-thevenon
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011