Les Misérables

25e anniversaire
Année : 2010
Producteur : Cameron Mackintosh
Interprètes : Alfie Boe, Nick Jonas, Norm Lewis, Léa Salonga…
Éditeur : Universal
BD : BD-50, 170', toutes zones
Genre : comédie musicale, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 24/05/11
Prix ind. : 29,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080p (VC-1)
16/9 natif
Bande-son
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français, anglais, italien, espagnol, néerlandais, suédois, danois, turc, norvégien, finnois, polonais, islandais, portugais, hongrois
Amazon
24,90 €
Tout le monde connaît l'œuvre éponyme de Victor Hugo (Les Misérables, 1862) dont s'inspire cette comédie musicale produite par Cameron Mackintosh (Cats, Phantom of the Opera), et qui tourne un peu partout dans le monde depuis deux décennies maintenant. Mais en France, nous ne sommes pas vraiment habitués à ce genre de show gigantesque, où les chorégraphies sont finalement oubliées au profit de l'émotion et du chant pur.

Joué sur scène à 45 000 reprises dans plus de 40 pays, applaudi par plus de 60 millions de spectateurs et récompensé par 75 distinctions internationales, Les Misérables est un succès encore inégalé à ce jour. Un spectacle intense, pour la première fois disponible en DVD et Blu-Ray, et capté à l'occasion de son 25e anniversaire lors de deux représentations exceptionnelles dans l'arène de l'O2 de Londres (là où devait se jouer le fameux This is it de Michael Jackson…).

Et quelle intensité. Dès les premières notes, les 500 artistes et musiciens vous mettent les poils (voire les larmes…). Le décor est planté : un navire sur les côtes françaises au XIXe siècle. Jean Valjean le bagnard entre en scène, entouré d'hommes affamés et déguenillés, des miséreux, comme lui. Un peu plus tard, il sauvera la petite Cosette des griffes de l'horrible couple Thénardier qui en avait la garde, et retrouvera sur sa route le terrible inspecteur Javert… À la fois fresque épique, critique sociale et cartographie précise de la vie des plus démunis dans le Paris de l'époque, tous les grands thèmes du romantisme sont ici réunis et exacerbés devant une foule en communion totale avec la troupe : la misère, l'amour, l'injustice, surtout, la recherche d'humanité.

Mise en musique par Claude Michel Schönberg, adaptée du texte original français d'Alain Boublil et Jean‑Marc Natel (paroles Herbert Kretzmer) et mise en scène par Stephen Brooker, cette comédie musicale d'une pureté et d'une émotion immenses repose à la fois sur une solide troupe de chanteurs, barytons en tête, un chœur grand comme ça (200 personnes au moins à vue d'œil), et bien sûr sur un orchestre live bien visible, surplombant de ses instruments à cordes et majestueux cuivres la scène principale. À noter, la présence du jeune Nick Jonas des Jonas Brothers dans le costume de Marius.

À mi‑chemin entre opéra et comédie musicale, Les Misérables est une expérience à vivre en live bien sûr, mais aussi en vidéo tant cette captation retranscrit le show de manière extraordinaire. Puissant, raffiné, parfois drôle, fleuri (langage de charretier de l'époque sous-titré en bas de l'écran), voilà un excellent moment à vivre en famille, à fond les watts. Vibrant…
Carina Ramon - Publié le 03/06/11
Liste des bonus
- Déroulé des chansons et chapitrage
- Casting complet
- Bande-annonce


Commentaire
Autrement dit, pas de bonus. Mais il possible de considérer la fin du spectacle (25') comme un bonus, puisqu'il s'agit des applaudissements nourris des spectateurs, des speechs émouvants des producteurs et auteurs, du retour sur scène de la troupe originelle et de la prochaine génération des Misérables, incarnée par de jeunes chanteurs dévalant la salle pour rejoindre la scène. Un show qui se termine dans les larmes et les confettis.
Note bonus : 0/6
Image
Décors simples et efficaces, couleurs terreuses, costumes faussement pauvres et plein de poésie, entrées des artistes directe et naturelle, on n'en finit pas de trouver des qualités à ce spectacle. Réalisé par Nick Morris, ce Blu‑Ray parvient à retranscrire toute l'émotion ou presque ressentie par l'immense salle. Pas statique pour un sou, dans l'air du temps mais pas trop (trois écrans géants au‑dessus de la scène diffusent les axes de trois caméras), cette captation fait un carton plein, alternant gros plans et alignements de chanteurs. Tout juste avons‑nous relevé quelques flous sur certains plans. De la belle HD.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Voix puissantes, nous l'avons dit et c'est indéniable. Arrangements modernes. Belle présence de tous les instruments. Chœur à l'unisson en t‑shirt bleu, blanc, rouge. Clameur et applaudissements de la foule. Tout est dosé à la perfection. Avec un débit atteignant en pointe 5,5 Mbps, Universal a donné toute la place nécessaire à cette bande‑son, qui n'oublie pas les basses pour toucher droit au cœur. Préférez bien sûr le 5.1 pour l'immersion et les vibrations. La stéréo Dolby Digital 2.0 fait vraiment pâle figure à côté.
Top son : aucun
Note son : 6/6



PLANNING
DVD 18/06/19 Les estivants
DVD 18/06/19 Good
DVD 18/06/19 Désirée
BLU 18/06/19 Désirée
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
François-Charles Bideaux - directeur de la production des chaînes sport, groupe Canal+
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
francois-charles-bideaux
kyan-khojandi
christian-rouaud
lucky-mckee
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011