Faster

Année : 2011
Réalisateur : George Tillman Jr
Interprètes : Dwayne Johnson, Billy Bob Thornton, Oliver Jackson-Cohen, Carla Gugino, Maggie Grace, Moon Bloodgood
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 97', zone B
Genre : action, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 06/07/11
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Allemand DTS‑HD Master Audio 5.1
Italien DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, allemand, italien, arabe, néerlandais, turc
Amazon
6,75 €
Il est la version bobybuildée de Jason Statham et a remplacé le verbe par le borborygme. Comme son doux sobriquet l’indique, « The Rock » ne possède même pas l’humour qu’avait, malgré tout, Steven Seagal.

Dès la séquence d’ouverture, le ton est donné : à peine libéré de prison, le « conducteur » saute dans sa Mustang noire, fonce vers une banque et tire à bout portant sur un homme qui, on l’imagine, l’a bien mérité. Car The Rock n’a qu’une idée en tête : se venger de la mort de son frère, traversant le film comme un bolide simiesque. En face, et c’est peut‑être la seule bonne idée du film, un flic nonchalant et junkie, interprété par Billy Bob Thornton, qui se voit confier la charge d’arrêter cette machine de guerre.

Le paradoxe du film de Tillman tient dans le sentiment d’un long métrage où tout va très vite (faster…) mais où rien n’avance vraiment, soit une forme de surplace qui confond vitesse et hystérie. The Rock tatane mais dans le vide, tous ses opposants tombent comme des mouches avec une facilité déconcertante et l’on se sent loin du héros d’action des années 1980 (de Schwarzy à Willis), qui avait toujours fort à faire. Ici, le principal obstacle s’avère être un prêtre que notre vengeur hésite à flinguer. Balle sur le côté, The Rock quitte le film, sans doute enragé de n’avoir rien eu à faire. Un film pour rire.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 15/07/11
Liste des bonus
- Présentation par le réalisateur de la fin alternative en HD (1')
- Fin alternative en HD (11')
- Scènes coupées commentées par le réalisateur en HD (11')
- Casting en HD (12')
- Focus sur les armes et les voitures du film en HD (12')
- Animatiques en HD (12')
- Movie iQ
- Bande-annonce


Commentaire
Rien de réellement palpitant. Quelques informations techniques sur le choix des armes, des commentaires sympathiques au sujet de The Rock, pas mal de promo… et puis c'est tout. En écoutant parler le réalisateur, on comprend à quel point l'entreprise n'a qu'un seul but : divertir un public peu regardant. Et ne surtout pas chercher à donner un sens particulier à la moindre scène du film.
Note bonus : 2/6
Image
Ambiance torride : de la poussière, des noirs d'outre‑tombe, des contrastes saisissants (malgré les nombreuses scènes sombres), mais toujours de la brillance et de la lisibilité. Un carton en ce qui concerne l'image, qui n'atteint pas le savoir‑faire ni le brio de celle de The Dark Knight : le Chevalier Noir par exemple, mais qui nous laisse bouche bée pour un film d'action de série B (et on est gentil).
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Joli travail sur le plan sonore également. Des bruitages suramplifiés, une musique rock impactante dès le générique, des basses lourdes (mais pas continues), bref, ça le fait plutôt. Et vu le jeu peu nuancé de The Rock, disons que la VO n'est pas capitale ici, d'autant qu'il s'agit une piste uniquement Dolby Digital 5.1. Pour plus de peps et de spatialisation, passez en VF DTS‑HD Master Audio 5.1… Et cette fois, vous avez notre approbation !
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tara Reid - Sharknado 2
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
tara-reid
tatiana-maslany
lucky-mckee
michael-c-hall
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011