Les Misérables

Année : 1998
Réalisateur : Bille August
Interprètes : Liam Neeson, Geoffrey Rush, Uma Thurman, Claire Danes
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 134', zones A, B, C
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/02/13
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Japonais DTS-HD Master Audio 5.1
Portugais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour malentendants, arabe, danois, finnois, hindi, hollandais, norvégien, suédois, italien, allemand
Amazon
21,99 €
À l'heure où l'adaptation américaine de la comédie musicale Les Misérables s'installe dans les salles Imax françaises, Sony ressort de ses archives cette version de 1998 signée Bille August.

Impossible malheureusement de résumer en 2h14 l'immense pavé de Victor Hugo. Et impossible également de passer sous silence certains passages particulièrement marquants du livre : le périple vers le tribunal d'Arras, Fantine qui se fait arracher les dents pour payer les Thénardier, les brimades répétées de Cosette par la Thénardier, la scène de la rencontre dans la forêt entre Valjean et Cosette, etc. Ce que le scénariste fait pourtant allègrement pour transformer ces Misérables en vague épopée romanesque post‑révolutionnaire. C'est de l'ultra‑condensé donc avec, par ailleurs, de nombreuses libertés prises avec le récit original.

Au final, l'œuvre magnifique de Victor Hugo n'a toujours pas été adaptée de façon fidèle, ni avec la grandeur qu'elle mériterait.
Éric Le Ven - Publié le 19/02/13
Liste des bonus
- Mini making of (4')


Commentaire
Totalement inutile.
Note bonus : 1/6
Image
C'est du cinéma grand public avec de beaux décors, de chouettes costumes et des lumières gracieuses. Et ce, alors que dans le roman d'Hugo, tout sent la misère, le froid, la peur, la maladie, l'austérité et la médiocrité. Jean Valjean, ici beau comme un dieu, caracole sur son cheval avec sa redingote et son haut‑de‑forme nickel, sans se déplacer la moindre mèche. Un non‑sens. L'image est toutefois impeccable, les contrastes gracieux et la photo plaisante pour l'œil.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
La partition de Basil Poledouris possède le charme, le souffle épique et l'opulence de l'œuvre originale, mais n'apparaît que trop rarement sur cette VF DTS-HD Master Audio 5.1 dont les doublages ne sont guère convaincants. Préférez la VO, plus efficace.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 16/10/19 Week-end
BLU 16/10/19 Week-end
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Stefano Sollima - Gomorra saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
stefano-sollima
tatiana-maslany
kevin-bacon
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011