Iron Man 3

Année : 2013
Réalisateur : Shane Black
Interprètes : Robert Downey Jr, Gwyneth Paltrow, Don Cheadle, Guy Pearce, Ben Kingsley
Éditeur : WDSHE
BD : BD-50, 130', zone B
Genre : action, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 30/08/13
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD High Resolution 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 7.1
Anglais Audiovision Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants
Amazon
19,99 €
Après Wolverine : le combat de l'immortel et en attendant Thor : le monde des ténèbres (le 30 octobre en salles), voici le troisième volet des aventures d'Iron Man, l'un des super‑héros Marvel les plus appréciés du public français.

Sauf que malgré la très bonne fréquentation en salles (plus de 4 millions d'entrées), cet Iron Man 3 a fait de nombreux déçus. Certes, il surpasse le ratage total d'Iron Man 2, mais il fait beaucoup moins bien que le premier Iron Man. Beaucoup ont en effet pointé du doigt le manque d'inspiration, le côté brouillon des scènes d'action et les lacunes de ce nouvel épisode, sans parler de l'absence d'efficacité de la 3D.

Tony Stark a pourtant toujours la forme et du répondant. Et ça commence même plutôt bien sur fond de menace terroriste, de kidnapping (Pepper Potts est mal barrée) et de complot ourdi par un méchant d'envergure. Seulement, Shane Black et son co‑scénariste décident au mitan du film de tout flanquer par terre avec un virage à 180 degrés. Le bad boy se révèle finalement ridicule, les dialogues deviennent de plus en plus poussifs et l'intrigue perd tout son intérêt quand on comprend que tout à chacun peut enfiler l'armure d'Iron Man. Le héros, ainsi désincarné, n'est plus.

Pourquoi un tel succès alors ? Sans doute pour le charisme indéniable de Robert Downey Jr, le déluge d'action, le feu des explosions et l'attrait de la 3D (pourtant pas terrible).

La franchise déçoit, une fois de plus. De trop ? L'avenir le dira.
Éric Le Ven - Publié le 04/09/13
Liste des bonus
- Commentaires audio de Shane Black et de son co‑scénariste Drew Pearce
- Édition unique Marvel : Agent Carter (15')
- Les secrets d'Iron Man 3 (11')
- Décomposition d'une scène : l'attaque d'Air Force One (9')
- Coulisses du tournage de Thor : le monde des ténèbres (2')
- Dix scènes coupées (16')
- Bêtisier (5')


Commentaire
Clairement du bon et du moins bon (en plus grande proportion). Les commentaires sont plutôt sympas à suivre (l'école américaine…) et les dessous du tournage de l'attaque d'Air Force One aussi (l'école américaine, encore…). Le reste est très promotionnel. Pas vraiment une surprise.
Note bonus : 3/6
Image
Pas de changement de cap du côté de l'image : ça claque. Méga saturée, archi‑contrastée, joliment texturée, parfaitement éclairée lors des scènes de nuit, non vraiment, nous n'avons que des compliments à formuler à son sujet d'un point de vue technique. Après, esthétiquement parlant, on se lasse de cette avalanche de CGI et de fonds verts qui déshumanisent le film, lui retirent cette enveloppe charnelle qui n'est ici jamais contrebalancée par des sentiments ou des enjeux forts. Quand le creux se mêle au superficiel, la saveur n'y est plus vraiment.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Là encore, Iron Man met tout dans la coquille extérieure. Cette bande‑son va vous récurer les oreilles comme jamais. C'est un vrai festival, et pas des derniers rangs, plutôt du côté de la fosse. Vous voyez le genre ? À ce jeu-là, la VF DTS-HD High Resolution 5.1 et ses 2 Mbps s'en sort haut la main, mais la VO DTS-HD Master Audio 7.1 (flirtant régulièrement avec les 7 Mbps) la surpasse dans tous les compartiments de jeu : impact des basses, répondant de tous les gimmicks sonores, nervosité de la musique et des canaux surround back (qui font vraiment la différence). Bref, la scène sonore arrière démontre davantage d'activité et l'ensemble beaucoup de présence et de dynamique. CQFD.
Top son : aucun
Note son : 6/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Nic Pizzolatto - True Detective saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
nic-pizzolatto
sophie-turner
eva-green
lars-lundstrom
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011