World War Z 3D

Année : 2013
Réalisateur : Marc Forster
Interprètes : Brad Pitt, Matthew Fox, Eric West, Mireille Enos, Elyes Gabel, Fana Mokoena
Éditeur : Paramount
BD : 2 BD-50 + 1 DVD-9, 123', zone B
Genre : science-fiction, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 20/11/13
Prix ind. : 29,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (MVC 3D)
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 7.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Italien Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Anglais en Audiodescription
Sous-titres
Français, anglais pour malentendants, espagnol, italien, allemand, hollandais, danois, suédois, norvégien
Amazon
29,99 €
Il y a trois bonnes raisons d'investir dans cette édition vidéo de World War Z, film produit par Brad Pitt himself.

D'abord, parce que ce survival est sacrément bien fichu et démarre au quart de tour au bout de 7 minutes seulement. Ici, pas de round d'observation. Brad Pitt incarne un gentil père de famille, ex‑agent des Nations Unies, qui va à la fois tout faire pour mettre sa famille à l'abri des zombies qui ravagent le pays et parcourir la planète pour découvrir l'origine de l'épidémie. En gros, imaginez un épisode de 24 heures dans lequel les zombies auraient remplacé les terroristes. Efficacité maximale donc, malgré plus de 2 heures de film.

Ensuite, parce que, sans atteindre l'efficacité et la beauté de Gravity, la 3D est intéressante et offre un honnête découpage des premier et second plans. Si l'anxiété nous permet d'oublier assez vite le port des lunettes, il faut malgré tout admettre qu'en 3D, la palette de couleurs est affadie et l'ensemble relativement sombre.

Enfin, parce que cette édition abrite trois disques : le DVD et le BD 3D avec la version cinéma et le Blu-Ray 2D proposant 7 minutes d'images en plus. Sans être indispensable, cette version non censurée ajoute quelques plans violents et sanglants coupés pour la sortie en salles afin d'éviter une classification R aux États‑Unis. En France, le film étant déjà interdit aux moins de 12 ans, ces quelques plans ne changent pas grand‑chose à l'impact visuel du film.

Vivement la suite !
Éric Le Ven - Publié le 19/11/13
Liste des bonus
- Coulisses du tournage (36')
- Origines (8')
- Regard sur la science (7')


Commentaire
Quelle est la source d'inspiration du film ? Une pandémie capable de nous transformer en zombies est‑elle possible ? Vous le saurez en jetant un œil sur les trois modules de cette interactivité. Limité mais plaisant.
Note bonus : 3/6
Image
Converti en 3D en post‑production, World War Z n'offre pas une 3D exceptionnelle. C'est efficace tout au plus, avec quelques jolies séquences en relief (comme celle du mur de zombies à Jérusalem), mais l'impression de profondeur et les jaillissements restent trop rares pour vraiment convaincre. D'autant qu'avec les lunettes sur le nez, les couleurs sont ternes et l'image manque de dynamique. D'où la note qui aurait mérité cinq étoiles en 2D.

En effet, en 2D, même si le film reste relativement sombre, l'impact visuel est supérieur. Dans tous les cas, tirons un coup de chapeau à Marc Forster (Quantum of Solace) pour sa mise en scène très aérienne et aux effets spéciaux, diablement efficaces.
Top image : 59' (la fourmilière de zombies au cœur de Jérusalem… flippant !)
Note image : 4/6
Son
Entre la musique de Marco Beltrami, les gloussements et les grognements des zombies (à mi‑chemin entre le dindon et le vélociraptor de Jurassic Park), les effets dramatisants, les rotors des hélicoptères, les explosions et les cabrioles balistiques, le mixage son est particulièrement nourri et hyper‑exigeant. Ne parlons même pas des basses, tonitruantes du début à la fin. Pas de temps mort donc non plus, sur le plan sonore.

Pour profiter du spectacle acoustique dans son intégralité, c'est en VO qu'il faut regarder le film. Proposée en DTS-HD Master Audio sur huit canaux, cette piste est de loin la plus costaude, la plus précise et la plus spectaculaire. La VF Dolby Digital 5.1 a beau être de bonne qualité, elle ne lui arrive pas à la cheville.
Top son : 27'02 (la poursuite avec les zombies sur le toit de l'immeuble : mémorable !), 60' (le survival dans les ruelles de Jérusalem)
Note son : 6/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
01/11/20 Journal intime
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Lucas Belvaux - 38 témoins
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
lucas-belvaux
leila-bekhti
florent-siri
eva-green
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011