Red 2

Année : 2013
Réalisateur : Dean Parisot
Interprètes : Bruce Willis, John Malkovich, Mary-Louise Parker, Catherine Zeta‑Jones
Éditeur : M6 Vidéo
BD : BD-50, 116', zone B
Genre : aventures, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 28/12/13
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
22,99 €
On prend les mêmes et on recommence. Trois ans après le premier volet qui avait enregistré plus de 800 000 entrées en France, Dean Parisot prend la relève de Robert Schwentke et embarque Bruce Willis, John Malkovich, Catherine Zeta‑Jones et une poignée de vielles gloires d'Hollywood (Anthony Hopkins, Helen Mirren, Brian Cox, etc.) dans une nouvelle comédie d'action à la poursuite du projet secret Nightshade.

Les effets de manche sont peut‑être un peu faciles, mais le cocktail humour/action proposé ici est certainement plus digeste et bien plus glamour que celui d'Expendables, dans un registre proche. Red 2 se révèle donc plutôt divertissant malgré un rythme très pépère et une absence totale de surprise.

Un troisième volet est d'ailleurs déjà en route pour une sortie en salles prévue dans deux ans.
Éric Le Ven - Publié le 09/12/13
Liste des bonus
- Making of (14')
- Bêtisier (4')
- Cinq scènes coupées
- Bandes-annonces


Commentaire
On est loin, mais alors très loin du compte avec cette petite brochette d'images montées à la va‑vite.
Note bonus : 1/6
Image
Calibrée pour séduire un large public, cette belle image HD au format Scope a tout pour plaire. Des couleurs classieuses, des contrastes luxueux, une définition splendide, des lumières pimpantes et même un petit grain cinéma pas si déplaisant que ça.
Top image : 37' (une amusante poursuite sur les quais de Seine)
Note image : 5/6
Son
Baignant en permanence dans une soupe musicale typique pour film d'espionnage composée par Alan Silvestri, le son n'est pas le point fort de ce film. Les effets et les bruitages des scènes d'action ont beau utiliser avec générosité tous les canaux mis à disposition, ils sont beaucoup trop répétitifs pour vraiment séduire et laisser une quelconque empreinte acoustique.
Top son : 36'20 (du gros calibre à l'arrière), 49'40 (encore un bon gros mitraillage)
Note son : 4/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Ken Follett - Un monde sans fin
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
ken-follett
maggie-q
matt-dillon
tatiana-maslany
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011