Jobs

Année : 2013
Réalisateur : Joshua Michael Stern
Interprètes : Ashton Kutcher, Josh Gad, Dermot Mulroney
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
BD : BD-50, 128', zone B
Genre : biopic, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 21/12/13
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Piste Audiodescription 2.0
Sous-titres
Français, français pour malentendants
Amazon
24,98 €
Attention, sortez les violons, voilà une bonne grosse success story à l'américaine avec musique grandiloquente et gros plans ampoulés.

Malgré toute l'admiration que nous avons pour Steve Jobs et son esprit créatif, ce biopic qui décrit la vie du co‑fondateur d'Apple, depuis les années 70 jusqu'à l'invention de l'iPod, est un long pensum sur les illuminations de l'entrepreneur, ses coups de sang, son côté décalé et négligé, son arrogance et tout le reste de ses défauts. Comme le disait son premier patron chez Atari : « Tu es doué Steve, mais tu es un sale con ». C'est, en effet, la désagréable impression que procure le film.

Et puis une biographie qui s'arrête juste au moment où les produits Apple commencent à faire leur apparition dans la vie des utilisateurs du monde entier, c'est terriblement frustrant.
Éric Le Ven - Publié le 16/12/13
Liste des bonus
- Commentaire audio du réalisateur
- Scènes coupées (4')
- Naissance d'une bande originale (3')
- Interview d'Ashton Kutcher (2')
- Interview de Xavier Niel (6')
- Rencontres avec l'équipe du film (3')
- Bandes-annonces


Commentaire
Le point de vue de Xavier Niel est assez intéressant, notamment sur la notion de prise de risque ou plutôt d'absence de prise de risque pour ce genre d'entrepreneur. Le reste ne présente pas grand intérêt.
Note bonus : 2/6
Image
La mise en époque est quasiment le seul point fort du film. La reconstitution des années 70, le choix des couleurs (un peu orangées), les costumes, les voitures, les intérieurs, la décoration générale et bien entendu l'apparition des premiers ordinateurs et des premières consoles de jeu, permettent au film d'imprimer la rétine. Et ce, d'autant que la définition est excellente et les contrastes maîtrisés.
Top image : 9'30 (Steve Jobs entend des voix dans les champs de blé)
Note image : 5/6
Son
Le soutien musical de Mike Sander passe totalement inaperçu au milieu des nombreux extraits de tubes des années 70/80. Le mixage 5.1 n'est, de toute façon, pas fameux et n'utilise que très modérément les canaux arrière.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Fabrice Gobert - Les revenants
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
fabrice-gobert
eva-green
lucas-belvaux
tatiana-maslany
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011