The Amazing Spider-Man 2 : le destin d'un héros 3D

The Amazing Spider-Man 2
Année : 2014
Réalisateur : Marc Webb
Interprètes : Andrew Garfield, Emma Stone, Jamie Foxx, Colm Feore
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 142', zone B
Genre : fantastique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 03/09/14
Prix ind. : 25,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (MVC 3D)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Français en Audiodescription
Sous-titres
Français
Après un premier volet plutôt réussi qui avait su renouveler habilement le personnage de l'ado super‑héros sans souffrir de la comparaison avec la trilogie de Sam Raimi (voir le test de The Amazing Spider‑Man), Marc Webb a remis le couvert avec un film beaucoup moins « Amazing » et plus « Spider‑Man ».

Long et bavard, ce nouveau reboot n'est pas sans nous rappeler le dernier Iron Man. Une grosse machinerie avec beaucoup de bruit, d'explosions et de destruction pour pas grand‑chose. Ici, derechef, l'enjeu est minime, l'histoire tissée de fil blanc, les méchants pas plus inquiétants ni spectaculaires que ça, les scènes d'action placées pile là où on les attend, et même si les effets spéciaux sont grandioses, cette gigantesque mayonnaise a toutes les peines du monde à rester digeste.
Éric Le Ven - Publié le 29/08/14
Liste des bonus
- Version DVD, Blu-Ray 2D et 3D du film
- Copie numérique au format UltraViolet
- Commentaires audio des producteurs Avi Arad et Matt Tomach, et des scénaristes Alex Kurtzman et Jeff Pinker en VOST
- Marc Webb évoque le travail de Hans Zimmer et la musique du film (8')
- Clip It's on Again d'Alicia Keys
- Scènes coupées et rallongées avec les commentaires audio du réalisateur (23')
- Making of du film (105')


Commentaire
Dommage qu'il ne soit pas fait mention au sein de ces suppléments des deux suites initialement programmées au cinéma et qui devraient être repoussées en raison de la sortie de deux spin off. L'ensemble de ces suppléments est finalement de facture assez classique, mais offre un panorama complet de la production et du tournage du film.
Note bonus : 5/6
Image
Impeccable en 2D avec un haut niveau de contraste et des couleurs éclatantes, l'image devient un peu plus fade en 3D. Et même si la profondeur est bien là, si l'effet de perspective est souvent intéressant et si certaines séquences d'action gagnent incontestablement en envergure (sur très grand écran), on ne peut pas vraiment dire que la 3D soit indispensable. Le film et les plongeons de l'homme‑araignée sont aussi impressionnants en 2D et l'image du film encore plus éclatante. Chacun (amateur de 3D ou non) pourra donc y trouver son compte.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Mixé à l'origine en Dolby Atmos, le film nous parvient avec un solide mixage 5.1 en DTS-HD Master Audio plein de peps et de fantaisie, mais sans verticalité. Aux commandes de la bande originale, Hans Zimmer a remplacé James Horner pour une partition musclée prenant ses aises sur les six canaux disponibles avec un énorme renfort du subwoofer et des surrounds sur toutes les scènes d'action. Un chouette spectacle acoustique !
Top son : aucun
Note son : 6/6


PLANNING
DVD 18/09/19 Cujo
BLU 18/09/19 Cujo
BLUHD 18/09/19 Christine
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Eva Green - Camelot, la légende du roi Arthur saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
eva-green
eric-rochant
lucky-mckee
sophie-turner
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011