Nos étoiles contraires

The Fault in our Stars - Version longue
Année : 2014
Réalisateur : Josh Boone
Interprètes : Shailene Woodley, Ansel Elgort, Willem Dafoe, Nat Wolff, Laura Dern, Sam Trammell
Éditeur : Fox
BD : BD-50, 125' (version cinéma)/133' (version longue), zone B
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 20/12/14
Prix ind. : 14,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, castillan, néerlandais, allemand, italien, russe, chinois, tchèque, hongrois, coréen, polonais
Amazon
12,99 €
Condamnée par un cancer incurable depuis l’enfance, Hazel Grace (Shailene Woodley) n’attend pas grand‑chose du groupe de soutien qu’elle fréquente depuis peu. Pourtant, un jour, elle fait la connaissance d’Augustus (Ansel Egort), un adolescent débordant d’énergie, pourtant aussi malade qu’elle. En dépit des circonstances, ils s’apprêtent à partager une romance unique en son genre.

Adaptation éponyme du best‑seller de John Green, Nos étoiles contraires n’a pas démérité son succès auprès du box‑office US, puis hexagonal. Sans jamais céder aux combines prévisibles du « teen‑mélo » réputé niaiseux, le film parvient à introduire juste ce qu’il faut de subtilité et d’humour, en écartant le pathos qui lui tendait si facilement la perche.

Hyperconscients de leur passage chronométré sur terre et des limites même de leur propre corps (en attestent la séquence touchante dans laquelle la jeune fille pantelante décide, à la place de ses poumons cancéreux, de poursuivre son ascension dans la maison d’Anne Franck, ou encore leur premier moment d’intimité lors duquel les deux amants font l’inventaire des jambes estropiées ou de l'appareil respiratoire en rade d’oxygène), Hazel et Gus appréhendent leur quotidien avec un sens décapant de l’auto‑dérision.

S’ils n’éradiquent pas le mal qui les ronge, ils s’y adaptent en se moquant de lui et de cette façon, remportent la victoire. « Mon histoire, ce n’est pas du cinéma », annonce la protagoniste dès le début du film. Il n’y a pourtant que lui pour sublimer les tragédies ordinaires. Nos étoiles contraires est une ode à la vie que l’épreuve d’un temps limité intensifie.
Carole Lépinay - Publié le 09/01/15
Liste des bonus
- Commentaires audio de Josh Boone et John Green (126')
- Six scènes inédites (8')
- Une brochette de stars (8')
- Vidéos promotionnelles (4')
- Galerie
- Bande-annonce cinéma


Commentaire
L'interaction entre l'auteur du best‑seller John Green et le réalisateur fonctionne à merveille. À travers leur commentaire audio détaillé, la matière romanesque et son adaptation cohabitent tout naturellement.
Note bonus : 3/6
Image
À vrai dire, le film est tellement beau, les deux protagonistes tellement séduisants, qu'on oublie en quelques minutes les éventuels défauts visuels et techniques de cette édition Blu-Ray. Très séduisante, au demeurant.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
La force du film, c'est l'amour qui unit ces deux étoiles filantes, mais aussi sa bande originale où se succèdent des titres d'Ed Sheehan, Birdy, Tom Odell et M83. La restitution en 5.1 est d'ailleurs enthousiasme avec une large stéréo, une agréable ouverture à l'arrière et un appui efficace du caisson de basses. Et très franchement, que ce soit en VO HD ou en VF DTS standard, la différence ne saute pas vraiment aux tympans d'un point de vue technique.
Top son : aucun
Note son : 5/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
01/11/20 Journal intime
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tom Selleck - Blue Bloods
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
tom-selleck
pascal-laugier-et-louis-thevenon
christian-rouaud
lucas-belvaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011