Soldat blanc

Année : 2014
Réalisateur : Éric Zonca
Interprètes : Abraham Belaga, Emile Berling, Kool Shen
Éditeur : Koba Films
BD : BD-50, 145', toutes zones
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 11/02/15
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français pour malentendants
Amazon
17,99 €
Novembre 1945. André Cariou (Emile Berling) et Robert Tual (Abraham Belaga) débarquent à Saigon avec les troupes du Général Leclerc pour restaurer l'autorité française. Les deux hommes vont bientôt découvrir la réalité sordide d'un conflit colonial contre un peuple qui ne fait que se battre pour sa ­liberté...

Création originale Canal+ diffusée début septembre sur la chaîne cryptée et mise en scène par Éric Zonca (La vie rêvée des anges), Soldat blanc s'attarde sur une page méconnue de la guerre d'Indochine, en mettant le paquet sur l'action. Le réalisme cru des scènes de combat est d'autant plus impressionnant que l'ennemi reste invisible, une bonne partie du temps.

Et même si les personnages sont un peu caricaturaux et si la réalité était certainement beaucoup plus complexe que ce qui est décrit dans le film, le soin apporté à la reconstitution et l'illustration de l'escalade de la violence méritent que l'on s'y arrête.
Éric Le Ven - Publié le 23/02/15
Liste des bonus
- Making of (5')
- Interviews (6')
- Filmographies
- Repères historiques


Commentaire
Deux petits modules pour nous permettre de comprendre que le film a été tourné en 34 jours et que les moyens étaient dignes d'une super‑production.
Note bonus : 1/6
Image
Tourné en décors naturels, le film bénéficie d'une photo digne d'un long métrage cinéma. Les paysages sont parfaitement mis en valeur grâce à la définition aiguisée du Blu-Ray et à une séduisante palette de couleurs. Pas l'ombre d'un défaut à l'horizon.
Top image : 19'46 (des têtes coupées plantées sur des piques, l'horreur !), 26'15 (un prisonnier se coupe volontairement la langue)
Note image : 6/6
Son
Ça n'est que de la stéréo, mais elle s'avère suffisamment riche, précise et bien découpée pour faire oublier l'absence de canaux arrière et de voie centrale.
Top son : 10'45 (une mouche passe d'une enceinte à l'autre)
Note son : 4/6



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tom Selleck - Blue Bloods
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
tom-selleck
bryan-cranston
damian-lewis
eva-green
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011