N.W.A. Straight Outta Compton

Version longue édition limitée
Année : 2015
Réalisateur : F. Gary Gray
Interprètes : O'Shea Jackson Jr., Corey Hawkins, Jason Mitchell
Éditeur : Universal
BD : BD-50, 147' (version cinéma), zone B
Genre : biopic, couleurs
Interdiction : tous publics (certaines scènes peuvent choquer)
Sortie : 19/01/16
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
Eazy-E, dealer de crack notoire, décide d’investir les bénéfices de son business dans un label de musique et crée Ruthless Records, aidé par Jerry Heller, pourtant très éloigné de cet univers. Piètre rappeur, Eazy-E s'entoure alors de Dr Dre, producteur de génie et membre du World Class Wreckin' Cru, d'Ice Cube, rappeur né et auteur brillant, et de quelques autres. Dès son premier album, le groupe fait un carton, mais s'attire les foudres des autorités...

Après avoir embarqué Gerard Butler dans une croisade vengeresse sanglante dans Que justice soit faite, F. Gary Gray nous ramène en 1987 pour nous raconter l'histoire véridique de cinq caïds des bas‑fonds de Compton qui ont fait du gangsta‑rap une forme de résistante et de contestation sociale.

Que vous soyez ou non attiré par ce courant musical, ce biopic devrait vous scotcher à votre siège. Surtout la version longue qui propose près de 30 minutes de scènes supplémentaires, essentiellement des scènes de concert. Ajoutez à cela une reconstitution luxueuse, une esthétique léchée, une mise en scène punchy, une bande originale en béton armé, d'excellents comédiens, des scènes de concert saisissantes, du rythme et de l'émotion (même si certaines portions de l'histoire ont été édulcorées), et vous obtenez un film captivant.
Éric Le Ven - Publié le 03/02/16
Liste des bonus
- Commentaire audio du réalisateur
- Scènes coupées (6')
- Chanson additionnelle (1')
- Les origines (4')
- Impact (2')
- Odyssée du réalisateur (3')
- La rue : tourner à Compton (6')
- Live à Détroit (5')
- Devenir NWA (9')
- Copie numérique


Commentaire
Mal présentée et trop morcelée, cette interactivité mérite malgré tout le détour. Les plus courageux enclencheront la piste de commentaires audio, la pièce maîtresse de ces suppléments.
Note bonus : 3/6
Image
C'est souvent sombre, certes, mais cette image HD est en titane. L'utilisation du format Cinémascope, la rigueur des contrastes, la puissante des couleurs (même si la palette est plutôt limitée), l'intensité des noirs et la qualité de la définition font de ce Blu-Ray une franche réussite.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Dès les premiers titres, on n'a qu'une envie d'aller sur Deezer ou Spotify pour les écouter en intégralité. La VF DTS 5.1 est énergique et rend hommage aux titres du premier album de NWA, mais c'est la VO DTS-HD Master Audio 5.1 qui, sans surprise, se montre la plus dense et la plus opulente. Sans parler de tchatche des comédiens. La claque !
Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
DVD 17/07/19 Sierra
DVD 17/07/19 Rebelles
BLU 17/07/19 Rebelles
DVD 17/07/19 Mon bébé
BLU 17/07/19 Mon bébé
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Gillian Anderson - The Fall saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
gillian-anderson
lucky-mckee
michael-c-hall
eric-rochant
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011