Mr Robot saison 1

Année : 2016
Réalisateurs : Niels Arden Oplev, Sam Esmail, Jim McKay, Nisha Ganatra, Deborah Chow
Interprètes : Rami Malek, Christian Slater, Carly Chaikin, Portia Doubleday
Éditeur : Universal
BD : 2 BD-50, 450', toutes zones
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 18/10/16
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, anglais pour malentendants
Amazon
25,99 €
La saison 1 de Mr Robot est un pari audacieux. La série imaginée par Sam Esmail est exigeante, complexe, originale mais au final, tellement prenante. Assurément une des plus grandes séries de la rentrée dernière à la télé.

Elle met en scène Elliot Alderson (Rami Malek, époustouflant), un hacker schizophrène, anti‑social et paranoïaque qui n’arrive à rencontrer d’autres personnes qu’en les hackant. Alors qu’il travaille pour une firme spécialisée dans la sécurité, il est approché par un mystérieux « Mr Robot » (étonnant Christian Slater dont c’est la meilleure prestation depuis Pump up the Volume ou True Romance, et pour laquelle il a obtenu un Golden Globe en 2015) pour qu’il l’aide à faire tomber une compagnie ultra‑puissante dont il est justement chargé d’assurer la protection…

À l’heure des Snowden et autres Anonymous, Elliot Alderson est un anti‑héros des temps modernes, fascinant et doté d'un potentiel dramatique inépuisable. Rien que les trente premières petites minutes du pilote de Mr Robot suffisent pour réaliser à quel point la série est atypique, parfaitement orchestrée tant sur la forme ‑avec une mise en scène stylisée, un cadre précis, une photo habilement travaillée et une voix off parfaitement utilisée‑ que sur le fond. L'écriture est rigoureuse, les personnages denses, les enjeux dramatiques remarquablement pensés et le suspense constant.

Au final, cette première saison de dix épisodes de Mr Robot offre une intense réflexion sur la société et le pouvoir. On n’avait pas vu ça depuis Fight Club et Matrix.
Cédric Melon - Publié le 08/11/16
Liste des bonus
- Scènes coupées (2')
- Bêtisier (5')
- M4k1ng_of_Mr_R0b0t.mov : making of (12')
- Copie numérique des épisodes de la saison


Commentaire
Tout cela est bien ténu, pour une telle série.
Note bonus : 1/6
Image
L'image HD 1 080p de ces deux Blu-Ray est d'excellente qualité et propose une restitution fine et joliment contrastée de tous les intérieurs (du plus crasseux au plus clinquant), et des plans larges captés en extérieur. La photo et les décors sont d'ailleurs les principaux points forts de cette série qui, ajoutés à une réalisation haut de gamme, donnent à cette première saison un charme incroyable.

Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
C'est évidemment la musique qui domine les débats sur la plupart des épisodes. Rappelant immédiatement celle de Drive (Cliff Martinez), cette partition électro planante de Mac Quayle (à écouter absolument sur Spotify, Deezer ou autres) se fond agréablement au sein des différentes ambiances (urbain, labo, coffee shops, restaurants, etc.) avec un usage modéré des canaux arrière mais des basses solides. La VF en simple DTS est un cran en‑dessous en termes de précision, d'envergure et de dynamique, tout en restant très agréable.
Top son : aucun
Note son : 5/6



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Melissa George - La gifle
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
melissa-george
lucy-lawless
kevin-bacon
kyan-khojandi
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011