Hardcore Henry

Année : 2015
Réalisateur : Ilya Naishuller
Interprètes : Sharlto Copley, Tim Roth, Haley Bennett
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
BD : BD-50, 97', zone B
Genre : science-fiction, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 19/08/16
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Français en Audiodescription
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, français pour malentendants
Amazon
19,99 €
Dans un laboratoire scientifique, Henry, soldat mutilé, a subi une intervention chirurgicale afin que ses membres amputés soient remplacés par des prothèses bioniques, ce qui ferait de lui une « machine de guerre infaillible ». Mais au cours de l'opération, des mercenaires russes pénètrent dans la base et le kidnappent. Commence alors pour Henry une course contre la montre et contre la mort...

Filmé intégralement en vue subjective, ce thriller futuriste fait dans le direct et l'efficace. Et même si, après une scène d'ouverture impressionnante et hyper‑réaliste (au cours de laquelle Henry s'échappe dans son labo aérien dans une capsule parachutée et s'écrase sur une autoroute urbaine), le rythme faiblit un peu, le spectacle reste convaincant et original.

À réserver aux fans de jeu vidéo, de Call of Duty à Max Payne. Attention toutefois, le film est ultra‑violent. Éloignez les moins de 12 ans.
Éric Le Ven - Publié le 17/10/16
Liste des bonus
- Scènes coupées (8')
- Rencontre avec le réalisateur Ilya Naishuller et l'acteur principal Sharlto Copley (12')
- Commentaire audio du réalisateur Ilya Naishuller en VO uniquement
- Commentaires audio du réalisateur Ilya Naishuller et de l'acteur Sharlto Copley en VO uniquement
- Bandes-annonces


Commentaire
Dommage que les commentaires audio ne soient pas sous‑titrés, car les scènes coupées et l'interview ne suffisent pas pour comprendre comment certaines scènes d'action ont été tournées.
Note bonus : 2/6
Image
Visuellement, c'est jouissif, même si le champ visuel reste étriqué et si l'action ne fait quasiment aucune pause. Ce mouvement permanent pourrait d'ailleurs entraîner une sensation de malaise chez certaines personnes. Techniquement, rien à dire : c'est naturel au niveau des couleurs avec un piqué probant et des contrastes toniques.
Top image : 34' (une scène bien gore !)
Note image : 5/6
Son
La bande-son est aussi survitaminée que le film et utilise plein pot tous les canaux à sa disposition, y compris le subwoofer, le véritable bâton de dynamite du film. Comme l'image est en vue subjective, le son vient de partout et c'est une véritable tuerie. Éprouvant sur la longueur peut‑être, mais efficace.
Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
DVD 26/06/19 Paradise Beach
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Poppy Montgomery - Unforgettable saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
poppy-montgomery
sidse-babett-knudsen
eric-rochant
stefano-sollima
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011