Les Tuche 3

Année : 2018
Réalisateur : Olivier Baroux
Interprètes : Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Sarah Stern, Pierre Lottin, Théo Fernandez, Claire Nadeau,
Éditeur : Pathé
BD : BD-50, 92', zone B
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 31/05/18
Prix ind. : 9,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Français Audiodescription
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
9,99 €
Fnac
9,99 €
Fnac
9,99 €

Maire du petit village de Bouzolles, Jeff Tuche se désole de voir passer le TGV sans jamais qu'il ne s'arrête en gare. Puisque l'Élysée ne répond pas à son appel, c'est décidé, l'élection présidentielle à venir va lui servir de tribune pour plaider la cause de Bouzolles au niveau national. Sans se faire d'illusion, Jeff Tuche se présente à l'élection, qu'il remporte suite à un incroyable concours de circonstances (au passage, notre classe politique au grand complet en prend pour son grade). Nos Bidochon au grand cœur s'installent à l’Élysée sous l'œil médusé des équipes en place. 

 

La saga franchouillarde d'Olivier Barroux et Jean‑Paul Rouve a encore fait un carton. Lancée en pleine crise en 2012 (voir Les Tuche), elle continue d'ouvrir une voie royale à la France d'en‑bas, celle des beaufs et des chômeurs (un statut revendiqué par le père de famille d'ailleurs, après avoir tenté le monde des affaires dans Les Tuche 2, le rêve américain). C'est sûr, avec leur candeur à toute épreuve et soudés comme jamais, les Tuche iront loin. Et pourquoi pas sur la Lune ?

 

Un gros sketch à prendre à dixième degré qui ne léguera toutefois pas grand‑chose au monde du cinéma. 

Carina Ramon - Publié le 18/05/18
Liste des bonus
- Making of (14')
- Bêtisier (8')
- scènes coupées (4')


Commentaire

Un petit tour par les coulisses façon images brutes de tournage, mais rien de super palpitant à noter, on n'est pas à l'autre bout du monde dans des conditions extrêmes non plus. Idem pour le bêtisier qui a le mérite d'être là.  

Note bonus : 2/6
Image

Un carnaval de couleurs pop et d'alliances visuelles contre‑nature caractéristiques de la famille Tuche (maquillage, stylisme, déco, tout y passe). Au final, une image toute simple en parfaite cohérence avec son sujet. Pas de défaut majeur à noter par ailleurs, de l'application et une belle définition.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Deux pistes cohérentes elles aussi, qui n'en font ni trop ni pas assez. Le 5.1 apporte une petite dose d'énergie supplémentaire avec des dialogues mieux portés et des ambiances bien aérées. Une excellente prise de son qui permet de saisir toutes les nuances de l'accent très appuyé de Jeff Tuche et compagnie.

Top son : aucun
Note son : 4/6



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
30/09/20 The Hunt
01/10/20 Un flic
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
François-Charles Bideaux - directeur de la production des chaînes sport, groupe Canal+
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/175/photo_0556215604.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
francois-charles-bideaux
mathieu-amalric
priyanka-chopra
ken-follett
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011