Le Grinch

How Grinch Stole Christmas
Année : 2000
Réalisateur : Ron Howard
Interprètes : Jim Carrey, Taylor Momsen, Jeffrey Tambor, Verne Troyer
Éditeur : Universal
BD : 1 UHD-66 + 1 BD-50, 104', toutes zones
Genre : fantastique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 05/12/18
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
UHD 2 160p (HEVC)
HDR10
16/9
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS:X
Néerlandais DTS 5.1
Tchèque DTS 5.1
Polonais DTS 5.1
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais, danois, finnois, norvégien, suédois, portugais, tchèque, polonais, grec, chinois
24,99 €
24,99 €
24,99 €

Les fêtes de fin d'année sont en ligne de mire, mais gare au Grinch (Jim Carrey), un être vert, poilu et bougon qui ne supporte pas les fêtes de Noël. La petite Cindy Lou va tenter de l’amadouer…

 

À l’origine du Grinch, il y a bien sûr le Dr Seuss (Theodore Seuss Geisel) qui imagina cette histoire en 1957. Chuck Jones (Bip‑Bip et le Coyote) adapta le conte en dessin animé, resté très populaire aux États‑Unis. Si réputée que l’auteur refusa toute sa vie de céder les droits pour le cinéma, jusqu'à ce que Ron Howard et son producteur réussissent à convaincre sa veuve. Madame Geisel donna alors son feu vert pour le scénario et le choix de Jim Carrey dans le rôle du Grinch.

 

Si le film commence à faire son âge, les facéties de Jim Carrey restent l'atout majeur du récit qui nous entraîne dans un tourbillon drôle et rythmé. Le nouveau film d'animation imaginé par les studios Illumination (la saga des Minions) est quant à lui attendu en salles le 28 novembre.

Carina Ramon - Publié le 08/11/18
Liste des bonus
- Commentaire audio du réalisateur
- Blu-Ray du film


Commentaire

Ron Howard revient sur les coulisses du film, moult anecdotes à l'appui. Ça passe plutôt vite. 

Note bonus : 2/6
Image

Le côté cotonneux et l'esthétique surannée du film sont conservés, alors que les couleurs (le rouge et le vert, du Grinch notamment) ont l'air beaucoup plus fraîches et lumineuses qu'auparavant. La définition n'a rien à voir avec celle des 4K UHD de films plus récents, on note même des fourmillements et des fluctuations ici ou là (en basse lumière par exemple), mais dans l'ensemble, le gain est palpable. Parfait pour se mettre dans l'ambiance de Noël.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Une petite VO DTS:X qui ne défrisera pas le Home Cinéma mais qui envoie suffisamment de son à l'arrière et en haut (les deux canaux supplémentaires) pour donner de l'ampleur à toutes les fantaisies sonores du film (car un Grinch, il faut le savoir, cela fait du bruit !). En comparaison, la VF simple DTS 5.1 se montre moins équilibrée, moins dynamique et surtout plus agressive. 

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 15/12/18 The Charmer
DVD 17/12/18 Equalizer 2
BLU 17/12/18 Equalizer 2
BLUHD 17/12/18 Equalizer 2
INTERVIEWS
Justin Theroux - The Leftovers saison 3
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
justin-theroux
fabrice-gobert
anthony-hopkins
matt-dillon
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011