New York 1997

Escape from New York
Année : 1981
Réalisateur : John Carpenter
Interprètes : Kurt Russel, Lee Van Cleef, Ernest Borgnine, Donald Pleasance
Éditeur : Studiocanal
BD : 1 UHD-66 + 2 BD-50, 99', toutes zones
Genre : science-fiction, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 05/12/18
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
UHD 2 160p (HEVC)
HDR Dolby Vision
HDR10
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais PCM stéréo
Sous-titres
Français, anglais pour sourds et malentendants
Amazon
58,49 €
Rakuten
32,28 €
Fnac
35,34 €

1997. Suite à une augmentation phénoménale du taux de criminalité, les autorités américaines ont transformé Manhattan en immense prison à ciel ouvert où règne le chaos. Un système de surveillance électronique empêche toute évasion. Les ponts reliant le quartier au reste de la ville ont été truffés de mines.

Un soir, l'alerte est donnée : un commando terroriste a détourné l'avion du président des États‑Unis et le crash au cœur de l'ancienne métropole tout près des deux tours de World Trade Center (on est frappé par la prescience du réalisateur, on ne peut s'empêcher de penser aux événements du 11 septembre). Les autorités décident d'envoyer un mercenaire pour le récupérer, Snake Plissken, ex‑soldat franc‑tireur. Il a 22 heures pour retrouver et sauver le président.

John Carpenter signe ici un classique de l’anticipation qui fixe la plupart des codes du cinéma post‑apocalyptique du début des années 80, de Mad Max à NY ne répond plus. Kurt Russell, dans le rôle d’un Maverick hawksien, est parfait.

Jean-Baptiste Thoret - Publié le 11/02/19

Cinécult' John Carpenter : esprit rebelle

Y'a‑t‑il des moins de 20 ans qui connaissant le nom de John Carpenter ? Nous l'espérons… Depuis trente‑cinq ans, Carpenter évoque à lui seul le cinéma fantastique.

Lire la suite
Liste des bonus
- Blu-Ray du film et Blu-Ray bonus


Commentaire

N'ayant reçu de la part de l'éditeur que disque 4K, il nous est impossible de commenter ou de noter les nombreux suppléments présents sur le disque bonus.

Note bonus : 0/6
Image

Autrefois très sombre, terne et bouché, le film qui se déroule intégralement de nuit, remasterisé en 4K (avec nouveau Digital Intermediate 4K à la clé) et approuvé par le directeur de la photographie Dean Cundey, fait cette fois‑ci un sans‑faute. La définition est plus fraîche que jamais avec des contours plus tranchants, les contrastes affûtés autant que possible, la luminosité vraiment séduisante, les noirs brillants, les tons bruns plus variés et bien plus vibrants qu'autrefois et la lisibilité impeccable. Sans oublier les touches de couleur plus marquées (les écrans des ordinateurs pourtant préhistoriques se démarquent totalement à l'image), tout comme les reflets des éléments métalliques des véhicules par exemple.

 

Pas de doute, le travail de restauration associé au HDR Dolby Vision et au gamut étendu délivrent une esthétique crépusculaire et une authenticité 35 mm inédites pour ce film. Et même si on n'atteint pas un rendu semblable à celui de films plus récents, la satisfaction est presque totale. Un très beau travail pour une redécouverte assurée du film.   

Top image : aucun
Note image : 6/6
Son

La bande originale signée Carpenter et les scènes d’action (combat de boxe) profitent de ces mixages DTS‑HD 5.1 déjà entendus auparavant, qui ont toutefois la mauvaise idée (et c'est particulièrement vrai pour la VO) de zapper certains bruitages qui participent pourtant pleinement à l'ambiance sonore, et même certains instruments de la BO comme les maracas que l'on entend seulement en stéréo quand Plissken et le président sortent du train par exemple. Une drôle de surprise qui, pour une fois, nous ferait presque préférer la VO stéréo. 

Top son : 13'27 (les hélicos passent de gauche à droite à l'arrière)
Note son : 4/6



PLANNING
BLU 23/04/19 Guillaume Tell
BLU 24/04/19 West 11
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Lucy Lawless - Spartacus, le sang des gladiateurs saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
lucy-lawless
maggie-q
ken-follett
francois-charles-bideaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011