L'île sanglante

The Island
Année : 1980
Réalisateur : Michael Ritchie
Interprètes : Michael Caine, David Warner, Angela Punch McGregor, Frank Middlemass
Éditeur : Éléphant Films
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 114', zone B
Genre : aventures, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 21/11/18
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
18,49 €
Rakuten
18,99 €
Fnac
26,28 €

Journaliste à New York, Blair Maynard (Michael Caine) persuade son responsable qu’il tient un scoop sur de mystérieuses disparitions au cœur du triangle des Bermudes. Il embarque son jeune fils Justin (Jeffrey Frank) dans l’aventure, mais une fois arrivés, père et fils se retrouvent nez à nez avec une communauté de pirates.


Scénarisé par l’immense Peter Benchley (Les dents de la mer), L’île sanglante déploie les codes du slasher ‑une mise en scène entièrement fondée sur la toute‑puissance du hors‑champ donne une première partie particulièrement flippante et admirable‑ avant que les disparitions inexpliquées ne soient imputées à des pirates vivant comme au XVIIIe siècle. Capturé et contraint de s’acclimater à leurs coutumes, Maynard échange son enquête exotique contre une lutte pour la survie qui traîne en longueur et lève maladroitement le voile sur le fameux mystère du triangle des Bermudes.

Carole Lépinay - Publié le 25/02/19
Liste des bonus
- L'inévitable catastrophe : documentaire de Julien Comelli et Erwan Le Gac (13')
- Génériques en français (6')
- Bande-annonce originale
- Bandes-annonces
- DVD du film


Commentaire

Un petit module sympathique et très bien documenté dans lequel Julien Comelli raconte « la malédiction » des films de pirates. 

Note bonus : 3/6
Image

Bravo à Éléphant Films qui nous délivre une image très fraîche et restaurée HD bien qu'un peu blanche, la photographie des 80's étant ainsi faite. Sans compter les nombreux extérieurs en milieu maritime ou sur la plage, baignés de lumière. On obtient un petit effet délavé typique qui pourra contrarier les amateurs de 4K UHD habitués aux couleurs explosives et aux contrastes marqués. Il faut toutefois remettre le film dans son contexte de l'époque et se rendre compte de la très belle qualité de cette copie. 

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Certes, on est loin des films du moment gavés aux effets mais le crash de l'avion s'en sort bien, auditivement parlant. La piste originale est la plus apte à donner de la voix et du volume sur les enceintes arrière même si les graves ne sont pas au top de leur forme. En comparaison, la VF paraît bien plate, plus artificielle, comme bien souvent.

Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Ken Follett - Un monde sans fin
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
ken-follett
michael-c-hall
lars-lundstrom
poppy-montgomery
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011