Retour vers le futur 2

Back to the Future 2 - Coffret 35e anniversaire
Année : 1989
Réalisateur : Robert Zemeckis
Interprètes : Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Lea Thompson, Thomas F. Wilson, Elisabeth Shue, Billy Zane
Éditeur : Universal
BD : 1 UHD-99 + 2 BD-50, 108', toutes zones
Genre : science-fiction, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 21/10/20
Prix ind. : 34,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
UHD 2 160p (HEVC)
HDR Dolby Vision
HDR10+
16/9
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais Dolby Atmos
Anglais Dolby TrueHD 7.1
Russe DTS 5.1
Tchèque DTS 5.1
Hongrois DTS 5.1
Polonais DTS 5.1
Hindi DTS 5.1
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais, danois, finnois, norvégien, suédois, russe, tchèque, hongrois, polonais, hindi, grec, roumain

À l’occasion d’une petite virée en 2015, Marty McFly et sa fiancée Jennifer se font voler leur machine par un certain Biff, joueur invétéré qui en profite pour se procurer les résultats de jeux, courses et autres paris sportifs. Biff s’enrichit à vitesse grand V mais plonge la ville dans le chaos. Marty se donne alors pour mission de remettre le cours des choses en ordre.

Après un premier volet à succès en partance directe pour les années 50 (voir Retour vers le futur 4K), Robert Zemeckis et Steven Spielberg remettent le couvert avec une suite ultra‑divertissante sans le moindre temps mort. Un pur plaisir qui tient beaucoup à la vision du futur de l'époque (nous sommes alors en 1989), à la fois enfantine, ludique et colorée. On notera au passage que Doc Brown (Christopher Lloyd) avait presque inventé le smartphone qui prend des photos et que la visioconférence directement depuis l'écran télé n'est toujours pas effective en 2020 !

 

Bref, tous les ingrédients du premier opus sont là mais transposés plus loin dans l'espace‑temps. Un régal multivitaminé fêté en grande pompe avec cette fantastique copie 4K montrée pour la première fois au sein d'un coffret Steelbook 35e anniversaire regroupant les trois films de la saga en 4K ainsi qu'un Blu‑Ray spécifique, contenant notamment 1 heure de documents inédits.

Jean-Baptiste Thoret - Publié le 03/11/20
Liste des bonus (sélection)
- Scènes coupées commentées en option par le producteur et co‑scénariste Bob Gale (6')
- Documentaire « Légendes du futur : le temps s'est envolé » (28')
- La physique expliquée (8')
- Making of d'époque (7')
- Archives sur la création de la trilogie, suite du documentaire présent sur le premier film (15')
- Bêtisier (1')
- Focus sur les décors (3')
- Module sur le story-board (1')
- Gros plan sur la célèbre DeLorean (3')
- Sujet sur le voyage dans le temps dans la trilogie (3')
- Tests de l'overboard (1')
- Évolution des effets visuels (6')
- Commentaires audio du réalisateur Robert Zemeckis et du producteur Bob Gale
- Commentaires audio des producteurs Bob Gale et Neil Canton
- The Hollywood Museum : visite d'une exposition des accessoires et souvenirs des films en compagnie du coscénariste/producteur Bob Gale (10')
- Comédie musicale Retour vers le futur, coulisses (33')
- Futur alternatif : les cassettes d'auditions perdues (4')
- Pourriez-vous survivre à Retour vers le futur ? (20')
- Message de Doc Brown de 2015
- Doc Brown sauve le monde !
- Outatime : la restauration de la Delorean
- Back to the Future la série animée
- Bandes-annonces


Commentaire

Une interactivité qui peut sembler moins fournie que celle du premier opus, mais qui aborde bel et bien tous les aspects de la production de ce deuxième long métrage et le replace au sein de la trilogie. 


Malgré quelques redites, le documentaire « Légendes du futur : le temps s'est envolé » donne la parole à toute la bande, du co‑scénariste producteur Bob Gale à Michael J. Fox qui revient notamment sur son emploi du temps de folie alors qu'il tournait en même temps une série et ne dormait que quelques heures par nuit…

On apprécie également le module sur la physique au sein de la trilogie, pas si farfelue que cela finalement. Les scientifiques semblent persuadés qu'il sera un jour possible de voyager dans le temps. 

 

Sur le nouveau disque bonus supplémentaire commun aux trois films, on trouve quelques documents rares ou carrément inédits comme la présentation de la comédie musicale en présence de Bob Gale. Ce dernier en profite pour revenir sur l'idée même du premier film alors qu'il était en visite chez ses parents dans les années 80, tombant sur de vieilles photos de ces derniers et se demandant s'ils auraient pu être amis s'ils avaient vécu leur jeunesse à la même époque.

 

À également, les auditions de tous ceux qui n'ont pas été retenus pour les films : Ben Stiller, Kyra Sedgwick, Jon Cryer, Billy Zane, Peter Deluise et C. Thomas Howell.

Note bonus : 6/6
Image

Un rendu encore plus tonique que sur le premier long métrage. Et lui aussi dénué de défauts de master. Tourné quatre ans plus tard et voyage dans un futur alternatif oblige, le film dispose d'un univers encore plus fun et plus moderne que celui du premier film. En résulte une explosion des couleurs vives à l'écran, du fameux skateboard aux vêtements (la casquette multicolore) en passant par les décors. Le très lumineux HDR Dolby Vision se voit comme le nez au milieu de la figure et offre au film une sorte de jeunesse éternelle avec des noirs très solides, comme les blancs d'ailleurs, brillants en toutes circonstances. Un joli travail sur les nuances par ailleurs qui permet en même temps de garder toute la patine et la douceur originelles.

 

Revers de la médaille, ce gain en précision, en netteté et surtout en lumière dévoile des effets spéciaux aujourd'hui souvent dépassés et des décors de carton‑pâte, mais qui font finalement tout le charme du film. On ne passe pas loin de la perfection pour un long métrage des années 80. À tel point que l'on oublie vite les quelques scènes sombres de moindre qualité.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Encore plus de fantaisie et de possibilités sonores avec ce remixage Dolby Atmos de la VO qui ne jure pas du tout avec cette nouvelle image enfin ravivée. La scène sonore se veut beaucoup plus de présente de tous les côtés, bien enveloppante, parfaitement réglée sur les nombreux effets, surgissements et gimmicks du film. À chaque occasion, le design sonore et les bruitages gagnent en attaque et en punch. Quant à la  BO d'Alan Silvestri, elle fait encore un carton 31 ans après. Orchestrale, détaillée, elle prend même la main sur certaines scènes clés pour une démonstration de force dont on ne se lasse pas. Les graves sont présents et les dialogues toujours clairs. On ne passe pas loin de la perfection là aussi.

Top son : aucun
Note son : 5/6



1349€ 1990€
il y a 8 heures
-25% à -33%
il y a 14 heures
PLANNING
02/12/20 The Wretched
02/12/20 The Wicker Man
02/12/20 The Wicker Man
02/12/20 The Vigil
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Eva Green - Camelot, la légende du roi Arthur saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
eva-green
kevin-bacon
joel-schumacher
melissa-george
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011